En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 909.64 PTS
+1.2 %
4 913.50
+1.35 %
SBF 120 PTS
3 894.66
+1.14 %
DAX PTS
12 645.75
+0.82 %
Dow Jones PTS
28 335.57
-0.1 %
11 692.57
+0.25 %
1.186
+0. %

ECA Group : une perte de 1,5 ME sur le semestre

| Boursier | 448 | Aucun vote sur cette news

Le contexte sanitaire et macroéconomique reste incertain, en particulier dans le pôle Aérospatial qui pourrait rester durablement impacté...

ECA Group : une perte de 1,5 ME sur le semestre
Credits ECA

Au 1er semestre 2020, ECA est fortement pénalisé par la pandémie de la Covid-19. Le chiffre d'affaires du 1er semestre ressort en retrait de -24,5% à 43,1 millions d'euros, dont une baisse de 42,8% au 2e trimestre. Cette baisse s'explique à la fois par la forte contraction du marché de l'aéronautique, l'impact du confinement sur l'activité malgré les plans de continuité des opérations et un effet de base, le chiffre d'affaires du 1er semestre 2019 étant d'un niveau élevé.

Au 30 juin, le carnet de commandes du Groupe s'établit à un niveau élevé de 531 ME, en hausse de +3,1% par rapport au 31 mars, illustrant le maintien d'un bon dynamisme commercial au 2e trimestre.

Le Groupe conserve une marge d'Ebitda à deux chiffres à 12,2% du chiffre d'affaires. L'Ebitda est affecté par la baisse d'activité induite par la crise sanitaire de la Covid-19, partiellement compensé par l'effet des actions de réduction des coûts et la mise en oeuvre des dispositifs d'aide du gouvernement (chômage partiel), en particulier dans le pôle Aérospatial.

Le résultat d'exploitation est de 0,8 ME au 1er semestre (4,2 ME au 1er semestre 2019).

Le résultat net part du Groupe ressort à -1,5 ME (3,2 ME au 1er semestre 2019).

Situation financière

Les flux de trésorerie générés par l'activité s'élèvent à 6,2 ME au 1er semestre, en amélioration de +1,7 ME par rapport au 1er semestre 2019. La baisse de la capacité d'autofinancement est compensée par une amélioration du besoin en fonds de roulement de +1,9 ME qui bénéficie de dispositifs de reports de charges sociales sur le 2e semestre.

Les investissements atteignent un niveau élevé de 4,5 ME au 1er semestre (1,5 ME au 1er semestre 2019), en raison de la R&D réalisée dans le cadre du projet belgo-néerlandais.

La trésorerie a été renforcée par des Prêts Garantis par l'Etat (PGE) pour 9,7 ME. Au 30 juin, la trésorerie disponible s'élève à 24,6 ME. Les 40 ME de lignes de crédit confirmées ne sont utilisées qu'à hauteur de 16,5 ME. La dette financière nette ressort à 7,8 ME (4,2 ME 31 décembre 2019).

Perspectives 2020

Le contexte sanitaire et macroéconomique reste incertain, en particulier dans le pôle Aérospatial qui pourrait rester durablement impacté. Dans ce contexte, un plan de restructuration va être mis en oeuvre dans l'activité de production de lignes d'assemblages et le plan de mise en oeuvre de synergies commerciales et technologiques entre ses pôles, engagé par le Groupe en 2018, va être accéléré.

Comme annoncé en juillet dernier, ECA attend au 2e trimestre un contrat de plus de 20 ME pour la fourniture de systèmes de robots de guerre des mines auprès d'un client à l'export. Ce nouveau projet d'une durée de 4 années traduit la dynamique solide des technologies du Groupe.

Eca et Groupe Gorgé ont par ailleurs annoncé un projet de fusion-absorption avec au final, une OPAS sur ECA.

Le principe de cette opération a été approuvé, le 21 septembre, par le Conseil d'administration d'ECA et le 22 septembre par le Conseil d'administration de Groupe Gorgé.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2020

Le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2020 de Nanobiotix s’élève à 14 700 euros, contre 11 400 euros un an plus tôt. Le chiffre d’affaires sur une période de 9 mois terminée le 30…

Publié le 23/10/2020

Focus Home Interactive a annoncé que Jürgen Goeldner se retire de son mandat de Président du Directoire pour des raisons personnelles, à compter du 31 octobre 2020. Il deviendra Senior Advisor…

Publié le 23/10/2020

COFACELa société d'assurance-crédit publiera (après Bourse) ses résultats du troisième trimestre.EUROPCARLe spécialiste de la location de véhicules publiera (avant Bourse) ses résultats du…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne