5 302.17 PTS
+0.23 %
5 291.0
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 251.13
+0.27 %
DAX PTS
12 470.49
-0.14 %
Dowjones PTS
25 063.19
+0.39 %
6 836.43
+0.84 %
Nikkei PTS
21 970.81
+0.21 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Ebitda légèrement supérieur aux attentes pour ArcelorMittal

| Boursier | 215 | Aucun vote sur cette news

L'accélération de l'activité a conduit le groupe à relever sa prévision de besoin en fonds de roulement 2017...

Ebitda légèrement supérieur aux attentes pour ArcelorMittal
Credits Reuters

ArcelorMittal a dévoilé ce matin des résultats un peu plus élevés que prévu pour le compte du 3ème trimestre, tout en affichant un discours résolument positif sur le contexte de marché. La dynamique de l'activité conduit le groupe à réviser en forte hausse son besoin en fonds de roulement 2017. La dette, elle, a légèrement progressé à cause du change.

Le chiffre d'affaires de l'aciériste a atteint 17,64 milliards de dollars sur le trimestre, en hausse marquée en glissement annuel et en progression plus modeste par rapport au second trimestre. L'Ebitda est quasiment stable sur un an à 1,92 Md$, et en léger retrait par rapport au trimestre précédent. Il est légèrement supérieur au consensus officiel de la société, 1,869 Md$. L'Ebitda par tonne recule à 89$ contre 93$ un an avant et 98$ au second trimestre. La production d'acier brut, 23,6 millions de tonnes, dépasse celle de l'année précédente (22,6 Mt) et du trimestre estival (23,2 Mt). Le bénéfice net de la période a atteint 1,2 Md$. La dette nette a légèrement progressé par rapport à fin juin, à 12 Mds$, à cause des effets de change (+0,2 Md$).

Un ton optimiste

"Les conditions de marché sont favorables", explique le management, avec une demande positive et des marges d'exploitation de l'acier solides. Les besoins de trésorerie de l'activité devraient atteindre cette année 4,6 Mds$. L'amélioration des conditions de marché devrait entraîner un fonds de roulement plus élevé que prévu, à 2 Mds$ contre 1,5 Md$ envisagés jusque-là. Le PDG Lakshmi Mittal estime que les conditions d'exploitation continuent de s'améliorer, ce qui devrait permettre d'afficher des perspectives favorables pour 2018. "Tout en étant satisfaits des progrès que nous réalisons, nous évoluons dans un environnement international concurrentiel caractérisé par la surcapacité et par des niveaux élevés d'importations", prévient toutefois le dirigeant.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2018

Technicolor a essuyé une perte nette de 173 millions d'euros contre une perte de 26 millions d'euros, un an plus tôt. Elle comprend une dépréciation comptable de 113 millions d’euros des actifs…

Publié le 21/02/2018

CBO Territoria a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de 80,7 millions d'euros, en hausse de 24%. Les revenus locatifs bruts ont reculé de 2% à 18,8 millions. Les ventes en promotion…

Publié le 21/02/2018

Pour l'année 2017, le chiffre d'affaires de Median Technologies s'élève à 7,69 millions d'euros, en hausse de 21%. La prise de commandes nette s'élève à 14,69 millions, alimentant un carnet de…

Publié le 21/02/2018

Vallourec a accusé au quatrième trimestre 2017 une perte nette de 164 millions d'euros, contre une perte de 183 millions d'euros au quatrième trimestre 2016. Le résultat brut d'exploitation est…

Publié le 21/02/2018

EOS imaging a annoncé la première installation d'un système EOS au sein du groupe Asklepios, deuxième groupe hospitalier privé en Allemagne. Le système EOS est disponible à l'hôpital Asklepios…

CONTENUS SPONSORISÉS