En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 909.64 PTS
+1.2 %
4 913.50
+1.35 %
SBF 120 PTS
3 894.66
+1.14 %
DAX PTS
12 645.75
+0.82 %
Dow Jones PTS
28 335.57
-0.1 %
11 692.57
+0.25 %
1.186
+0. %

Dontnod Entertainment : franche croissance des bénéfices

| Boursier | 1462 | Aucun vote sur cette news

Dontnod Entertainment prépare l'enrichissement de son catalogue au-delà du plan présenté lors de l'introduction en Bourse...

Dontnod Entertainment : franche croissance des bénéfices

Le studio français indépendant de création et de développement de jeux vidéo, Dontnod Entertainment, réalise au 1er semestre 2020 un chiffre d'affaires de 6,99 millions d'euros (7,81 ME au 1er semestre 2019). Dontnod Entertainment affiche une progression de +19,9% de ses produits d'exploitation économiques qui s'élèvent à 10,8 ME (9 ME au 1er semestre 2019).

Les comptes semestriels 2020 confirment, comme anticipé, la montée en charge des développements en cours et l'absence de royalties issues de nouveaux jeux. Par ailleurs, le 1er épisode de Tell me Why étant sorti le 27 août, les royalties sur ce jeu sont attendues à partir de 2021.

Afin d'accompagner les 6 lignes de production en cours, les charges de personnel, en augmentation de +27,4%, s'élèvent à 8,8 ME au 30 juin 2020 (6,9 ME un an plus tôt), pour un effectif moyen de 243 personnes au 30 juin 2020. L'Ebitda économique incluant le CIJV (Crédit d'Impôt Jeux Vidéo) ressort ainsi à 1,7 ME au 1er semestre 2020, en retrait maîtrisé (-0,6 ME). Après prise en compte des dotations aux amortissements et provisions (-1,3 ME), qui incluent la poursuite de l'amortissement des frais de développement de Vampyr (démarré mi-2018), l'EBIT économique (incluant le CIJV) est positif à +0,8 ME.

Le résultat net de l'ensemble consolidé ressort à 667 kE (406 kE un an auparavant).

Après l'obtention d'un Prêt Garanti par l'Etat (PGE) de 3,6 ME en avril 2020 dans le cadre de la crise sanitaire du Covid-19, les dettes financières s'élèvent à 4,5 ME (1,6 ME au titre du 1er semestre 2019). Les autres dettes intègrent 2,7 ME de produits constatés d'avance représentant notamment la part des minimums garantis reçus sur Twin Mirror et reconnus en chiffre d'affaires à la sortie du jeu. Par ailleurs, les autres créances intègrent 2,9 ME de crédits d'impôts non encaissés au 30 juin. Les capitaux propres de Dontnod s'élèvent à 33,5 ME et la trésorerie disponible atteint 20 ME.

Post-Clôture, Dontnod a renforcé ses fonds propres et sa trésorerie de 6,7 ME dans le cadre d'une augmentation de capital afin d'accélérer la mise en oeuvre de sa stratégie de développement vers plus d'autoédition et, ainsi, de bénéficier pleinement de l'évolution favorable du secteur.

Perspectives

Le second semestre 2020 bénéficiera, entre autres, des royalties attendues de Life is Strange 2, dont le premier épisode est disponible gratuitement depuis le 17 septembre, ce qui redynamisera les ventes de l'ensemble du jeu.

Par ailleurs, cette seconde partie de l'exercice sera marquée par le lancement de Twin Mirror, 1er jeu autoédité (disposant de royalties garanties dès sa commercialisation) dont la sortie est programmée sur PC avec EPIC Games et sur consoles avec Bandai Namco, le 1er décembre 2020.

Enfin, Dontnod continuera le développement de la nouvelle coproduction avec Focus Home Interactive, la préproduction du Projet 7 et poursuivra le lancement de nouvelles conceptions après les sorties de Life is Strange 2, Tell me Why et de Twin Mirror.

Le Groupe prépare ainsi l'enrichissement de son catalogue au-delà du plan présenté lors de l'introduction en Bourse.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2020

Le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2020 de Nanobiotix s’élève à 14 700 euros, contre 11 400 euros un an plus tôt. Le chiffre d’affaires sur une période de 9 mois terminée le 30…

Publié le 23/10/2020

Focus Home Interactive a annoncé que Jürgen Goeldner se retire de son mandat de Président du Directoire pour des raisons personnelles, à compter du 31 octobre 2020. Il deviendra Senior Advisor…

Publié le 23/10/2020

COFACELa société d'assurance-crédit publiera (après Bourse) ses résultats du troisième trimestre.EUROPCARLe spécialiste de la location de véhicules publiera (avant Bourse) ses résultats du…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne