En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 754.08 PTS
-0.95 %
4 772.5
-0.42 %
SBF 120 PTS
3 776.40
-0.94 %
DAX PTS
10 740.89
-0.29 %
Dowjones PTS
23 804.79
+0.90 %
6 522.79
+1.15 %
1.137
+0.21 %

Dietswell : une perte semestrielle de 0,6 ME mais l'activité reprend

| Boursier | 124 | Aucun vote sur cette news

L'Ebitda et le résultat net reflètent l'investissement réalisé dans la division New Energies et les frais exceptionnels liés au Placement Privé d'avril...

Dietswell : une perte semestrielle de 0,6 ME mais l'activité reprend
Credits Dietswell

Pour le 1er semestre 2018, Dietswell réalise un chiffre d'affaires de 2,9 millions d'euros. Il provient uniquement de l'activité O&G. Une nette inflexion a été enregistrée à partir du mois de mars, traduisant la reprise de l'activité des acteurs du secteur liée au raffermissement des prix du pétrole constaté depuis plusieurs mois. La forte hausse du carnet de commandes (8,3 ME à fin juin 2018 à comparer à 7,2 ME à fin 2017) témoigne de cette reprise d'activité. Le chiffre d'affaires du 2e semestre devrait d'ailleurs à dépasser celui du 1er semestre. En particulier, la division Audit et Inspection (Factorig) a connu une nette reprise (1,54 ME au 1er semestre contre 1,3 ME à même époque en 2017), amplifiée au cours en début de 2e smestre avec un mois de septembre historiquement haut.

L'Ebitda et le résultat net s'établissent respectivement à -0,4 ME et -0,6 ME, reflétant l'investissement réalisé dans la division New Energies et les frais exceptionnels liés au Placement Privé d'avril.

Structure financière

Au 30 juin 2018, la trésorerie bénéficiait du produit du Placement Privé auprès d'investisseurs européens réalisé en avril pour un montant total brut de 1,1 ME permettant d'accélérer le développement du flotteur semi-submersible porteur d'éolienne Trussfloat.

Les fonds propres s'élevaient à 3,8 ME, soit 0,6 euro par action sur la base du nouveau nombre d'actions de 6.364.170 suite à l'augmentation de capital d'avril. Par ailleurs, la trésorerie bénéficiera sur les mois à venir de l'encaissement de la subvention Ademe pour un montant de 0,93 ME au titre du projet Eolfloat, flotteur semi-submersible pour éolienne offshore de grosse capacité.

Contrat avec une grosse société de services O&G

Jean-Claude Bourdon, fondateur et Président de Dietswell explique: "Dans un environnement pétrolier marqué par un retour des prix du pétrole à des niveaux inconnus depuis fin 2014, l'inflexion positive de la dynamique des investissements dans le secteur O&G, qui avaient été fortement réduits au cours des quatre dernières années, se confirme. Cette reprise devrait s'amplifier, tant les besoins des grands opérateurs pétroliers et gaziers cherchant à augmenter, voire seulement à maintenir leurs niveaux de production sont élevés en termes de demandes en services pétroliers. Cette reprise, dont nous voyons notamment les effets spectaculaires sur notre activité Audit et Inspection, a favorablement impacté notre activité et nos résultats depuis la fin du 2e trimestre. Cette tendance sera plus marquée sur le second semestre. Ses effets sur notre rentabilité seront d'autant plus directs que notre structure de coûts a été très significativement allégée dès 2016".

Le dirigeant ajoute : "Dans les activités New Energies, un contrat stratégiquement majeur a été remporté pour le design préliminaire des flotteurs de trois Energy Harvesting Units (EHU, ou Unités de récupération d'énergies). Il s'agit d'unités flottantes de production d'électricité off grid fonctionnant en stand alone et permettant d'alimenter les plateformes pétrolières en énergie complémentaire verte". Jean-Claude Bourdon conclut : "Ce contrat démontre l'efficacité de notre nouveau modèle économique, fondé sur la complémentarité économique et stratégique des activités historiques O&G, qui ont entamé leur retournement, et des activités New Energies, extension naturelle de notre expertise dans le domaine des flotteurs semi-submersibles au vaste marché des énergies renouvelables".

Le Conseil d'administration de Dietswell a coopté deux nouveaux administrateurs afin de renforcer la gouvernance du groupe sur ses deux axes stratégiques, O&G et New Energies. Il s'agit de Benoît Vernizeau et Vanessa Godefroy.

Ces cooptations seront soumises à ratification par la prochaine Assemblée générale des actionnaires de Dietswell.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2018

Tikehau Capital et Bpifrance entrent au capital de GreenYellow, via une augmentation de capital de 150 ME...

Publié le 18/12/2018

 Conformément à la réglementation applicable, DERICHEBOURG déclare avoir effectué les opérations d'achat d'actions suivantes dans les conditions de l'article 5 §2…

Publié le 18/12/2018

La nouvelle saison de Life is Strange associe Square Enix External Studios et l'équipe de Dontnod Entertainment...

Publié le 18/12/2018

      Paris, le 18 décembre 2018   Natixis confirme ses ambitions stratégiques et le paiement d'un dividende exceptionnel de 1,5 MdEUR en dépit d'éléments…