En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 388.41 PTS
+0.46 %
5 383.5
+0.38 %
SBF 120 PTS
4 321.22
+0.26 %
DAX PTS
12 185.80
+0.23 %
Dowjones PTS
26 301.57
+0.21 %
7 501.43
+0.09 %
1.167
+0.00 %

Devoteam relève son objectif de marge d'exploitation

| Boursier | 167 | Aucun vote sur cette news

Devoteam a réalisé au premier semestre 2018 un chiffre d'affaires de 306,5 millions d'euros avec une marge d'exploitation de 11,1% et annonce...

Devoteam relève son objectif de marge d'exploitation

Devoteam a réalisé au premier semestre 2018 un chiffre d'affaires de 306,5 millions d'euros avec une marge d'exploitation de 11,1% et annonce l'acquisition de Bold au Portugal. Le Groupe a également été désigné par Google Cloud comme son Partenaire Service de l'année sur l'Europe et l'Afrique du Nord, preuve de la reconnaissance par le marché de son leadership dans l'accompagnement des clients sur la Transformation Digitale.

Après analyse avec ses commissaires aux comptes, le Groupe a revu son interprétation de la norme IFRS 15 applicable depuis le 1er janvier 2018. Le chiffre d'affaires présenté au titre du premier trimestre 2018 a été corrigé et est présenté en annexe de ce communiqué. Ainsi, le revenu relatif à la revente de licences tierces et droits de souscription d'accès des plateformes SaaS dans les projets d'intégration (principalement Google) est maintenant reconnu à hauteur de la marge réalisée sur ces ventes. Afin de garder une information comparable, les comptes de l'année 2017 ont également été retraités en suivant la même logique. L'application rétrospective de cette nouvelle norme IFRS entraîne une réduction du chiffre d'affaires pour un montant de 12,7 millions d'euros et 5% du chiffre d'affaires du premier semestre 2017, et pour un montant de 27,4 millions d'euros et 5,1% du chiffre d'affaires pour l'année 2017. Lors de la publication de mai 2018, cet impact avait été estimé à 5 millions d'euros soit environ 1% du chiffre d'affaires de l'année 2017. Ceci est sans impact sur le montant en euros de la marge opérationnelle, du résultat net, des résultats par action et du free cash-flow. En conséquence, le taux de marge du premier semestre 2017 passe de 9,9% à 10,4% et celui de l'année 2017, de 10% à 10,5%.

Après application de ce retraitement, le chiffre d'affaires du premier semestre 2018 s'élève à 306,5 millions d'euros, en croissance de 18,4% à périmètre et taux de change constants par rapport à l'exercice précédent.

Sur le deuxième trimestre seul, le Groupe a encore accéléré sa croissance et réalisé un chiffre d'affaires de 152,8 millions d'euros, en progression de 28,3% au total et 20,5% à périmètre et taux de change constants par rapport au deuxième trimestre 2017.

La marge d'exploitation progresse de près de 70 points de base au premier semestre 2018. Elle s'établit à 34 millions d'euros, soit 11,1% du chiffre d'affaires.
Les charges non récurrentes incluent des coûts de restructurations en nette baisse à 0,6 million d'euros et un peu moins de 3 millions d'euros d'autres charges exceptionnelles, dont environ 2 millions d'euros liées à un litige et un risque sur une garantie bancaire en Pologne et 0,5 million d'euros de perte de valeurs des actifs marocains.

Le résultat financier s'établit à -1,3 million d'euros, et inclut 0,4 million d'euros de pertes de change.
La charge d'impôt sur le résultat s'élève à 8,4 millions d'euros soit 30% du résultat avant impôts des activités poursuivies. Hors effets des profits non imposables et autres éléments exceptionnels, le taux d'impôt normalisé du Groupe est de 31,4%.

Le résultat net est en forte progression de près de 43%, tout comme le résultat net part du Groupe, qui progresse de 41%.
Au 30 juin 2018, la trésorerie nette du Groupe est de 36,7 millions d'euros et intègre le financement de la croissance, et un délai de règlement des clients plus élevé que l'année précédente, notamment en France, au Benelux (pénalisé par l'entrée de TMNS dans le périmètre) et au Moyen-Orient.

Effectifs et taux d'utilisation

Au 30 juin 2018, l'effectif du Groupe est de 5 596 collaborateurs, et intègre près de 400 recrutements nets sur le 1er semestre, reflet d'une activité toujours très porteuse et du succès de Devoteam dans ses actions de recrutement.
Le ratio de l'effectif facturable sur l'effectif total est à 86,7% au 30 juin 2018, en amélioration de 90 points de base sur un an.

Au premier semestre, le Groupe affiche un taux d'utilisation des ressources internes à 85%, soit plus d'un point au-desssus du premier semestre 2017.

Variations de périmètre significatives

Le 23 août 2018, Devoteam S.A. a acquis 58% du capital de la société Bold International au Portugal. Les 630 employés de Bold, dont le siège social est à Lisbonne avec des bureaux à Aveiro et Porto, apportent leur forte expertise SMACS à des clients grands comptes sur le domaine stratégique de l'Agile IT, en particulier sur le DevOps et la transformation Cloud. Cette acquisition permettra à Devoteam d'accompagner localement les nombreux clients internationaux qui font le choix du Portugal pour y implanter des centres d'excellence technologiques, et de disposer d'équipes expertes, mobiles et compétitives. La société Bold et ses filiales ont réalisé 20 millions d'euros de chiffre d'affaires consolidé sur l'année 2017. Cette acquisition est consolidée à compter du 1er septembre 2018.

Par ailleurs, le Groupe a procédé à l'acquisition de deux autres acteurs de niche venant renforcer ses offres stratégiques, New Bic en Espagne sur la Data et Paradigmo en Belgique sur la Cybersécurité. Ces deux sociétés intègrent le périmètre de consolidation au 1er juillet 2018. Le Groupe a également finalisé la cession de Shift, qui sort du périmètre de consolidation au 1er septembre 2018.

Perspectives 2018

Compte tenu du niveau élevé de croissance organique du premier semestre, des changements de périmètre, et malgré la nouvelle interprétation de la norme IFRS 15, le Groupe relève son objectif de chiffre d'affaires annuel à 640 millions d'euros, en croissance de près de 25% par rapport à 2017. Cet objectif reflète :
- Une croissance organique d'environ 15% (versus 12,5% dans le précédent communiqué) ;
- Un effet change défavorable de 0,7% ;
- Une contribution des acquisitions (nette des cessions) d'environ 10%.

Le Groupe relève également son objectif de marge d'exploitation pour tenir compte de l'effet relutif d'IFRS 15, maintenant estimé à 50 points de base sur l'année, et de l'excellente tendance du premier semestre. Ainsi, la marge d'exploitation devrait s'établir à un peu plus de 11% du chiffre d'affaires sur l'année 2018 (versus 10,5% précédemment).

Prochaine publication :Chiffre d'affaires du troisième trimestre 2018 le 14 novembre 2018 après Bourse.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/09/2018

Le déclarant pointe à 10,14% du capital d'AccorHotels

Publié le 19/09/2018

Le rebond se poursuit...

Publié le 19/09/2018

Plateforme B2B...

Publié le 19/09/2018

D'après les données de NPD...

Publié le 19/09/2018

L'allemand va être repris par le géant américain Thor