5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Derichebourg : forte hausse des résultats 2016-2017

| Boursier | 132 | 4 par 1 internautes

Au total, l'EBITDA courant du groupe ressort à 202,7 ME (+66,9%) et représente 7,4% du chiffre d'affaires

Derichebourg : forte hausse des résultats 2016-2017

Le groupe Derichebourg a vu son chiffre d'affaires 2016-2017 atteindre 2,7 milliards d'euros, en progression de 27%, principalement sous l'effet d'une augmentation des volumes et des prix dans l'activité Services à l'Environnement.

Derichebourg précise que la progression des volumes traités (+20,8% pour les ferrailles, +18,5% pour les métaux non-ferreux) s'explique majoritairement par l'amélioration de la conjoncture chez les clients aciéristes et métallurgistes, observable depuis le début du second semestre de l'exercice précédent, et dans une moindre mesure par l'impact de la croissance externe réalisée.

La demande supplémentaire chez les aciéristes, et une anticipation de besoins supplémentaires en métaux non-ferreux ont eu pour effet de renchérir le prix des matières commercialisées par le groupe, si bien que le chiffre d'affaires de la branche Services à l'Environnement progresse de 38,6% à 1,95 milliards d'euros.

La marge commerciale des Services à l'Environnement augmente fortement, grâce à l'activité Recyclage (+110 ME), qui a bénéficié à la fois de la hausse des prix et des volumes, et dans une moindre mesure de la hausse des marges unitaires liée à la progression des prix des produits traités. Cette augmentation de la marge commerciale se traduit par une forte progression de l'EBITDA courant cette activité (+80,5 ME, soit +83,3%). L'EBITDA courant de l'activité Services à l'Environnement s'établit à 177,2 ME, soit 9,1% du chiffre d'affaires, en progression de 2,2 points par rapport à l'exercice précédent.

L'EBITDA courant de l'activité Multiservices progresse de 9% sur l'exercice à 29,1 ME grâce à la progression du chiffre d'affaires. Le second semestre enregistre les conséquences d'un contrôle URSSAF dans l'activité Propreté (3,7 ME).

Au total, l'EBITDA courant du groupe ressort à 202,7 ME (+66,9%) et représente 7,4% du chiffre d'affaires. Après prise en compte des dotations aux amortissements (80,6 ME), des frais financiers (16,6 ME incluant 5 ME liés à des débouclages de swaps), l'impôt sur les sociétés (qui prend en compte la réduction prévue du taux d'impôt sur les sociétés), le résultat net revenant aux actionnaires s'établit à 76 ME contre seulement 12,9 ME un an plus tôt.

Le conseil d'administration proposera à l'assemblée générale qui aura lieu le 7 février 2018, la distribution d'un dividende de 0,14 euro par action.

Dans l'activité Services à l'Environnement, le groupe constate un marché de l'acier robuste, et considère que ses perspectives sont bonnes pour les prochains mois, à la fois dans les métaux ferreux et non-ferreux. Il estime qu'à long terme, les avantages compétitifs de l'acier issu de la filière électrique prévaudront (moins de pollution, moins d'investissements), ce qui devrait se traduire par une augmentation du besoin en ferrailles.

Derichebourg se positionne comme un acteur de consolidation de ce marché, et étudiera les opportunités de croissance externe qui pourraient se présenter en 2018. Par ailleurs le groupe continuera d'investir pour développer ses métiers de niche (installations de nouvelles tables de tri, aluminium, DEEE).

Dans l'activité Multiservices, une croissance du chiffre d'affaires et de l'EBITDA courant sont attendues au niveau de la division. Derichebourg Multiservices est également bien placée pour participer à la consolidation des différentes lignes de métiers dans lesquelles il a déjà une taille critique.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS