En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
+0.48 %
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 559.54
+0.42 %
7 689.72
+0.00 %
1.124
-0.01 %

Deinove : est en perte de 8,7 ME en 2018

| Boursier | 416 | Aucun vote sur cette news

"Nous abordons 2019 avec détermination"...

Deinove : est en perte de 8,7 ME en 2018

Le résultat net 2018 du Groupe Deinove affiche une perte de -8,7 millions d'euros. Elle intègre un résultat exceptionnel positif de +172 kE, comprenant un produit de 209 kE, lié à un abandon de créance de Bpifrance au titre du programme Thanaplast, et une charge exceptionnelle liée à Biovertis. Le résultat financier est non significatif (- 6 kE). L'impôt sur les bénéfices comprend quasi-exclusivement le Crédit Impôt Recherche. La créance du Groupe au titre de l'exercice 2018 a été estimée à 1.997 kE "L'évolution du périmètre du groupe intervenue au cours de l'exercice, à savoir l'acquisition de Biovertis et de sa filiale Morphochem, rend difficile la comparaison avec la perte de 7,3 ME de l'exercice précédent", estime le management.

Situation financière

La position nette de trésorerie s'élève à +3,9 ME au 31 décembre 2018. Au cours de l'exercice 2018, le Groupe a levé 8,8 ME via la ligne de financement en fonds propres Kepler Cheuvreux et surtout grâce à l'augmentation de capital par placement privé réalisée en juin 2018. Postérieurement à la clôture, le Groupe a perçu 2,5 ME au titre du CIR 2017 et 1,5 ME pour le 2e versement relatif au soutien du PIA au projet antibiotique AGIR.

Le fonds d'investissement TVM Capital, acteur européen majeur du capital-risque dans le secteur des sciences de la vie, au Canada, aux Etats-Unis et en Europe, est entré au capital de Deinove en mai 2018, à la suite de l'acquisition de la société Biovertis, venant ainsi renforcer la structure actionnariale de la Société. TVM Capital a ensuite participé à l'augmentation de capital de juin 2018, consolidant ainsi sa position actionnariale.

Le Groupe considère qu'il dispose des ressources lui permettant de financer ses activités, dans la configuration actuelle de ses projets, jusqu'au début du 2e trimestre 2020, en poursuivant l'utilisation de la nouvelle ligne de financement en fonds propres mise en place avec Kepler Cheuvreux fin 2018.

"En 2018, nous avons réalisé des avancées significatives dans nos deux grands domaines d'activité. Dans l'antibiothérapie, le programme AGIR progresse comme prévu, avec le développement de la plateforme robotisée d'extraction et de criblage d'activités antibiotiques et la signature de plusieurs partenariats de recherche pour élargir notre potentiel de souches d'intérêt. En parallèle, l'acquisition du DNV3837, composé-antibiotique répondant à un besoin thérapeutique majeur, nous permet de disposer d'un premier candidat au stade de développement clinique et à fort potentiel. Dans le même temps, notre premier ingrédient cosmétique, l'actif anti-âge PHYT-N-RESIST, est désormais sur le marché, tout comme le premier produit issu de notre collaboration avec Greentech. Je suis fier du travail accompli par nos équipes", commente Charles Woler, Président du Conseil d'administration de Deinove.

Perspectives

"Nous abordons 2019 avec détermination. Nos équipes préparent activement le démarrage de l'essai clinique de Phase II du DNV3837, une nouvelle étape significative. Les avancées technologiques réalisées sont remarquables et nous dotent d'un outil de R&D unique pour explorer tout le potentiel de souches bactériennes rares dans la perspective d'apporter des réponses à l'enjeu de la lutte contre les résistances aux antibiotiques. En parallèle, nous comptons sur le développement de notre portefeuille d'ingrédients bioactifs pour générer des revenus à court terme", indique Emmanuel Petiot, Directeur général de Deinove.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Pour l'exercice 2018, Wedia affiche un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 ME, en hausse de 16% par rapport à l'exercice 2017, soit 9,3 ME...

Publié le 18/04/2019

Les revenus locatifs de Carmila pour les 3 premiers mois de l'année 2019 s'élèvent à 89,2 millions d'euros, contre 82,1 millions d'euros en 2018 sur...

Publié le 18/04/2019

Implanet affiche pour l'exercice 2018 une perte nette de 5,55 ME, contre 6,61 ME un an auparavant...

Publié le 18/04/2019

L'assemblée générale des actionnaires de CNP Assurances qui s'est réunie le 18 avril 2019 à Paris a approuvé les comptes sociaux et consolidés de...

Publié le 18/04/2019

Accor a fait le point sur son activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 987 millions d’euros sur la période, en progression de 34,2% en…