5 264.83 PTS
-0.31 %
5 258.00
-0.23 %
SBF 120 PTS
4 208.29
-0.28 %
DAX PTS
12 582.20
-0.08 %
Dowjones PTS
22 243.70
-0.47 %
5 855.71
-1.29 %
Nikkei PTS
20 397.58
+0.50 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Dégagements sur Eurofins Scientific après les semestriels

| Boursier | 170 | 4 par 1 internautes

Le groupe fait feu de tous bois sur la croissance interne et externe...

Dégagements sur Eurofins Scientific après les semestriels
Credits Société Eurofins

Eurofins Scientific a maintenu sa marge d'EBITDA au cours du premier semestre 2017, malgré une politique d'expansion intense, qui a vu la création de 30 laboratoires et le rachat de 29 sociétés à travers le monde. Les objectifs de court et de moyen terme ont été réitérés mais pas relevés, contrairement à ce que certains analystes attendaient. La publication reste robuste, mais il faut garder à l'esprit que les attentes sont toujours très élevées sur le dossier. Le titre souffre d'ailleurs en bourse, sur une baisse de -3,3% à 456,25 euros. Les analystes soulignent que la publication est plutôt en ligne, même si certains sont un peu déçu du niveau d'EBITDA, à l'image de Bryan Garnier, qui espérait une légère hausse de la marge. L'analyste regrette également l'absence de relèvement des objectifs, qui aurait permis de soutenir une valorisation déjà tendue. Il recommande d'ailleurs à ses clients de vendre le titre, qu'il valorise 400 euros l'action. Ailleurs, les recommandations restent globalement inchangées.

Le chiffre d'affaires du premier semestre a atteint 1,396 milliard d'euros, en progression de 15,6% en données publiées et de près de 6% sur une base organique. La progression de l'EBITDA est à peu près identique, en hausse de 15,5% à 250,1 million d'euros, soit une marge qui se maintient à 17,9%. Le résultat opérationnel ajusté, 179,1 ME, est en hausse de 13,3%. Enfin, le bénéfice net part du groupe atteint 114,2 ME, en hausse de 22,2%. La société a accru ses investissements d'un peu plus de 20% à 97,4 ME, ce qui a notamment entraîné une légère baisse du cash-flow opérationnel à 125,3 ME. Le cash-flow libre et lui en recul plus marqué, de 42% à 28 ME. Eurofins a bouclé le semestre sur une dette nette en baisse d'un peu plus de 7%, à 758,7 ME.

Beaucoup d'investissements internes et externes

La politique d'accélération des ouvertures de laboratoires a abouti à la création de 30 entités au cours du premier semestre 2017, portant à 87 le nombre de laboratoires ouverts depuis 2014. Sur ce total, 57 affichent encore des ventes inférieures à 100.000 euros et des pertes importantes, mais ils constituent un investissement pour l'avenir, indique le management, qui rappelle que les laboratoires ouverts lors de la campagne 2010 / 2013, dans une situation identique à l'époque, affichent désormais une marge d'EBITDA conforme à la moyenne du groupe. En parallèle, la croissance externe se poursuit avec 29 acquisitions réalisées au cours du premier semestre, dont 22 ont été finalisées. Elles sont susceptibles de générer environ 200 ME de chiffre d'affaires en année pleine, ce qui signifie que le programme initial d'acquisitions a été bouclé en six mois. En tenant compte des opérations réalisées depuis le 1er juillet, l'objectif sera largement dépassé, puisque la société table sur une contribution pro forma annuelle d'environ 300 ME pour les revenus des entreprises acquises cette année, avant même la fin du mois d'août.

Le management se montre confiant dans la réalisation des objectifs 2017, soit un chiffre d'affaires de 2,9 MdsE et un EBITDA ajusté d'environ 550 ME. Les ambitions de moyen terme, c'est-à-dire réaliser 4 MdsE de chiffre d'affaires et 800 ME d'EBITDA ajusté d'ici 2020, sont confortées. Le PDG Gilles Martin s'est déclaré ce matin extrêmement fier de l'ouverture de trente nouveaux laboratoires sur la seule première moitié de l'année. Il a également mis l'accent sur la croissance externe qui a ciblé en particulier le secteur pharmaceutique, pour faire croître la taille de cette division au sein du groupe.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 02/08/2016

Eurofins Scientific bondit de plus de 7% à 364,45 euros, soutenu par un premier semestre bien meilleur que prévu et la confirmation de ses perspectives annuelles. Le groupe de laboratoires…

Publié le 02/08/2016

Eurofins Scientific bondit de plus de 7% à 364,45 euros après avoir réalisé au premier semestre, un résultat net en progression de 51,5% à 93,4 millions d'euros. L'Ebitda ajusté atteint 216,6…

Publié le 02/08/2016

Le résultat net d'Eurofins Scientific a progressé de 51,5% à 93,4 millions d'euros au premier semestre 2016. L'Ebitda ajusté atteint 216,6 millions d'euros soit une hausse de 52,3%, représentant…

Publié le 25/04/2016

Eurofins Scientific (+1,87% à 322,05 euros) a pris la tête du SBF 120 après avoir annoncé que son chiffre d'affaires a bondi de 48% à 582 millions d'euros au premier trimestre 2016. Le…

Publié le 15/07/2015

Eurofins Scientific progresse de 1% à 300 euros après avoir fait part de l'acquisition du japonais Nihon Soken...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2017

Le cabinet d'expertise comptable Cogedis et Rapidoprêt viennent d'inaugurer, le 21 septembre dernier, leurs nouveaux locaux situés 1 rue de La...

Publié le 25/09/2017

Portzamparc revalorise le dossier MGI Coutier de 40 à 44,4 euros suite à la solide publication de l'équipementier automobile...

Publié le 25/09/2017

Aviva Investors Global Services Limited et Aviva Investors France, agissant de concert, ont déclaré avoir franchi en hausse, le 21 septembre 2017, le...

Publié le 25/09/2017

STMicroelectronics accompagne E-Distribuzione, société du groupe Enel

CONTENUS SPONSORISÉS