Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 705.61 PTS
-
6 706.00
-
SBF 120 PTS
5 245.07
-
DAX PTS
15 522.92
+0.05 %
Dow Jones PTS
35 609.34
+0.43 %
15 388.71
-0.14 %
1.166
+0.1 %

Crossject : situation de trésorerie renforcée à la fin du 1er semestre

| Boursier | 290 | Aucun vote sur cette news

Les produits d'exploitation de Crossject ressortent en nette hausse de 52% à 3,2 MEUR, sous l'effet conjugué de la signature de licence avec ETON...

Crossject : situation de trésorerie renforcée à la fin du 1er semestre

Les produits d'exploitation de Crossject ressortent en nette hausse de 52% à 3,2 ME, sous l'effet conjugué de la signature de licence avec ETON Pharmaceuticals et de la poursuite du développement du portefeuille de médicaments qui impacte positivement la production stockée et immobilisée.
Les charges d'exploitation augmentent de 21% par rapport au 1er semestre de l'exercice précédent. Les charges externes s'établissent à 3 ME (+40%) sous l'effet notamment du développement du portefeuille de médicaments, et des charges de 'R&D' induites. Les dépenses de personnel ressortent à 3,1 ME sur le semestre : la Société continue à se structurer au fur et à mesure de ses avancées.

Au global, le résultat d'exploitation s'établit à - 6,2 ME (-5,6 ME sur le 1er semestre 2020).

Après prise en compte du résultat financier et du Crédit Impôt Recherche, en nette hausse en lien avec la vitalité de l'activité 'R&D', le résultat net ressort à - 5,4 ME, quasiment stable par rapport à fin juin 2020.

Crossject bénéficie d'une situation de trésorerie renforcée à la fin du 1er semestre 2021. A fin juin 2021, la société dispose d'une trésorerie de 9,2 ME, à comparer à 8,3 ME à fin décembre 2020. La situation de trésorerie a notamment bénéficié de l'amélioration de la capacité d'autofinancement (-2,6 ME versus -3,3 ME au 30 juin 2020). Par ailleurs, sur le semestre, outre le chiffre d'affaires généré par l'accord avec ETON Pharmaceuticals, Crossject a perçu le produit de la conversion des emprunts obligataires (pour 5,2 ME), le Crédit Impôt Recherche 2020 ainsi que des subventions et avances remboursables dont la première tranche du plan de relance pour 0,71 ME et le solde de l'aide PIAVE de 1 ME. Crossject remercie Bpifrance et France Relance pour leur soutien.

La trésorerie devrait en outre être complétée par des ressources liées à l'apport de contrats commerciaux (existants et en cours de discussion) pour couvrir les besoins de l'année à venir.

Perspectives

Depuis début 2021, Crossject a réalisé un certain nombre des objectifs qu'elle s'était fixés en début d'année : poursuite de la production des unités de ZENEO(R) pour les besoins des dossiers de demande d'AMM, réponse à l'appel d'offres de la BARDA, signature d'un accord commercial pour les Etats-Unis. Crossject avait également dans sa feuille de route 2021 la réalisation de l'étude clinique de bioéquivalence pour au moins un produit de son portefeuille. La Société sera en mesure de lancer cette étude d'ici la fin de l'année.

Dans les prochains mois, forte de ces dernières avancées, Crossject va poursuivre le déploiement de sa stratégie en se concentrant désormais sur deux axes :
Poursuivre l'avancement de ses travaux sur les éléments constitutifs des dossiers d'AMM ;
Signer de nouveaux accords commerciaux, en continuant à prioriser l'Amérique du Nord.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2021

Xilam a signé un contrat de type Master Toy licence aux termes duquel Simba versera des royalties à Xilam sur les ventes réalisées...

Publié le 20/10/2021

La forte génération de cash issue des 12 derniers mois donne à Biosynex les moyens de ses ambitions en matière de croissance externe...

Publié le 20/10/2021

Le chiffre d'affaires d'Atos au 3e trimestre 2021 a atteint 2,666 milliards d'euros, stable à taux de change constants par rapport au 3e trimestre...

Publié le 20/10/2021

Les 10 premiers clients représentent 46% du chiffre d'affaires...

Publié le 20/10/2021

Au terme d'une notation sollicitée ESG et de durabilité auprès de V...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne