5 339.61 PTS
-0.33 %
5 325.5
-0.45 %
SBF 120 PTS
4 254.31
-0.46 %
DAX PTS
13 063.15
-0.04 %
Dowjones PTS
24 621.51
+0.46 %
6 429.08
+0.61 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

CRCAM Normandie-Seine : le bénéfice net consolidé recule de 5,7% au 1er semestre

| Boursier | 110 | Aucun vote sur cette news

La banque décline son projet d'entreprise "Réinventons Ensemble Crédit Agricole Normandie-Seine" autour de 41 projets de transformation visant à faire évoluer ses métiers...

CRCAM Normandie-Seine : le bénéfice net consolidé recule de 5,7% au 1er semestre
Credits Crédit Agricole / Pierre Suze

En base individuelle, le Produit Net Bancaire de Crédit Agricole Normandie-Seine s'élève à 200,3 millions d'euros en retrait de 1,5% (- 3,2 ME) sur un an, toujours pénalisé par le contexte de taux bas associé au mouvement de réaménagement sur le crédit habitat et par les taux anormalement élevés de l'épargne réglementée. Ces éléments sont partiellement compensés par la très bonne tenue des revenus sur fonds propres.

Les charges de fonctionnement nettes, à 111,3 ME enregistrent une progression de 5% sur un an. Le coût du risque s'établit à 7,9 ME en diminution marquée de -46% sur un an, au travers d'une bonne maitrise des risques crédit illustrée par un taux de défaut en principal à 1,85% (-10 bps sur un an) qui reste significativement inférieur à la moyenne sectorielle.

Après prise en compte d'une reprise de provision de 2 ME au titre du Fonds pour Risques Bancaires Généraux, le résultat net social s'élève à 61,8 ME en progression de +7% sur un an, la baisse du coût du risque et le jeu des dotations - reprises sur FRBG compensant la baisse du RBE.

En base consolidée, le PNB s'établit à 201,8 ME en retrait de -2,8% sur un an. Associé à l'évolution des charges de fonctionnement, il entraîne une baisse du Résultat Brut d'Exploitation de 11,2% à 87,3 ME.

Le résultat net s'inscrit à 58,8 ME en retrait de -5,7% sur un an. Son différentiel d'évolution avec les comptes individuels résulte principalement d'effets de base défavorables, constitués par le retraitement des dépréciations temporaires des titres de placement (-5 ,7 ME) et du FRBG (- 5 ME), partiellement compensés par un effet de base favorable sur les impôts différés (+ 1,7 ME).

Quelle dette?

Pour l'exercice 2017, la Caisse régionale de Normandie-Seine a validé auprès de la Banque de France un programme d'émissions court terme. Plafonné à 1 MdE, il s'est vu attribuer en 2016 un rating P-1 par l'agence de notation Moody's et A-1 par Standard and Poor's . Au 30 juin 2017, les ressources clientèle représentent 46,9% du total bilan de la Caisse Régionale, les ressources internes au Groupe Crédit Agricole 25,2% (dont une majeure partie provient indirectement de ressources clientèle) et les ressources de marché 5,3%.

L'établissement financier jouit de ratios Bâle III significativement supérieurs aux minima réglementaires. Le ratio de solvabilité Bâle III (composé intégralement de Core Tier One) est de 17,4%. Le ratio de liquidité à 1 mois (LCR) est de 109,4% pour une limite réglementaire à 80% depuis le 1er janvier 2017.

Perspectives

Crédit Agricole Normandie Seine a pour ambition de devenir le partenaire préféré des Hauts-Normands. Pour y parvenir, l'établissement financier décline son projet d'entreprise "Réinventons Ensemble Crédit Agricole Normandie Seine" autour de 41 projets de transformation visant à faire évoluer ses métiers, à innover pour encore mieux accompagner ses clients et sociétaires dans leurs projets, et à garantir l'excellence et la sécurité de ses processus. Parallèlement à cette mobilisation de l'ensemble de l'entreprise, la Caisse Régionale poursuit son programme de rénovation de ses points de vente et sa banque digitale continue elle aussi à proposer de nouvelles fonctionnalités à ses clients via notamment les évolutions des applications "ma Banque" et "ma Carte" qui intègrent la nouvelle solution de paiement sur mobile, Paylib.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

EDF progresse de 0,3% à 10,505 euros. L’électricien a confirmé son objectif d'Ebitda 2017 malgré une production nucléaire plus faible que prévu. Le groupe entend toujours dégager un Ebitda…

Publié le 15/12/2017

Barrière en vue

Publié le 15/12/2017

Information réglementée - Informations privilégiées - 15 décembre 2017 - 16h45 CET   LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ NE DOIT PAS ÊTRE PUBLIÉ, DISTRIBUÉ OU DIFFUSÉ,…

Publié le 15/12/2017

Après la forte hausse du titre

Publié le 15/12/2017

bioMérieux a un nouveau patron...

CONTENUS SPONSORISÉS