En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 781.73 PTS
+0.58 %
4 772.5
+0.40 %
SBF 120 PTS
3 789.20
+0.34 %
DAX PTS
10 792.95
+0.48 %
Dowjones PTS
23 675.64
+0.35 %
6 491.52
+0.00 %
1.140
+0.33 %

Colas : le résultat net part du Groupe ressort à 110 ME à fin septembre 2018

| Boursier | 220 | Aucun vote sur cette news

Au 30 septembre 2018, le chiffre d'affaires consolidé du groupe Colas s'élève à 9,6 milliards d'euros, en hausse de 11% par rapport au 30 septembre...

Colas : le résultat net part du Groupe ressort à 110 ME à fin septembre 2018

Au 30 septembre 2018, le chiffre d'affaires consolidé du groupe Colas s'élève à 9,6 milliards d'euros, en hausse de 11% par rapport au 30 septembre 2017 (+5% à périmètre et taux de change constants). La situation est contrastée entre les Routes, en hausse de 16%, et les Spécialités, en baisse de 9%.

Performance financière

Sur les 9 premiers mois de 2018, le résultat opérationnel courant ressort à 155 millions d'euros, à comparer à 179 millions d'euros sur les neuf premiers mois de 2017, en baisse de 24 millions d'euros.

L'amélioration de la rentabilité des activités routières ne suffit pas à compenser la forte baisse du résultat des activités de Spécialités, essentiellement chez Colas Rail mais également dans les activités de réseaux de Spac, en raison des coûts additionnels engagés pour rattraper le retard sur un chantier de pose d'un pipeline dans le sud-ouest de la France, comme annoncé le 18 octobre.

La quote-part du résultat des coentreprises et entités associées s'élève à 22 millions d'euros à comparer à 43 millions à fin septembre 2017 ; sur les 9 premiers mois de 2018, la contribution de Tipco Asphalt a été significativement moindre en raison d'une activité perturbée par des difficultés d'approvisionnement en pétrole brut.

Le résultat net part du Groupe ressort à 110 millions d'euros à fin septembre 2018, à comparer à 160 millions à fin septembre 2017. Cette baisse s'explique par le recul du résultat opérationnel courant et de la quote-part du résultat des coentreprises et entités associées mais également par la hausse des charges financières.

Endettement financier net

Cette hausse des charges financières est à mettre en relation avec l'évolution de l'endettement financier net qui s'élève à 1.293 millions d'euros au 30 septembre 2018 contre 270 millions d'euros à fin septembre 2017. Cette évolution est principalement la conséquence des investissements de croissance externe réalisés en 2018 pour un coût net total de 720 millions d'euros, dont 585 millions pour Miller McAsphalt et 128 millions pour l'acquisition par Colas Rail des activités ferroviaires d'Alpiq Engineering Services, finalisée le 31 juillet 2018.

Carnet de commandes

Le carnet de commandes à fin septembre 2018 s'établit à 8,7 milliards d'euros, en hausse de 13% par rapport à fin septembre 2017. Il intègre 0,7 milliard d'euros correspondant au carnet de Miller McAsphalt. A taux de change constants, il est en hausse de 15% (+5% hors Miller McAsphalt). Le carnet en France métropolitaine est en augmentation de 3% alors que le carnet à l'International et Outre-mer est en hausse de 21%.

Perspectives

Comme annoncé dans le communiqué de presse du 18 octobre, le chiffre d'affaires de 2018 sera significativement supérieur à celui de 2017, notamment du fait de la contribution de Miller McAsphalt. La marge opérationnelle courante est désormais attendue en légère baisse par rapport à 2017.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 19/12/2018

Plus forte baisse du SBF 120, Natixis perd 6,87% à 4,147 euros au lendemain d’un profit warning, dont l’impact a été amorti par la confirmation du versement d’un dividende exceptionnel de 1,5…

Publié le 19/12/2018

Le Norvégien Ole Gunnar Solskjae, alors entraîneur de Molde FK, lors du match de C1 contre Hibernian, le 16 août 2018 à Molde en Norvège ( Svein Ove Ekornesvaag / NTB SCANPIX/AFP/Archives…

Publié le 19/12/2018

L'entrée de l'aciérie Ascoval à Saint-Saulve dans le Nord, le 12 décembre 2018 ( FRANCOIS LO PRESTI / AFP/Archives )Le suspense sur le sort de l'aciérie Ascoval de Saint-Saulve (Nord) qui…

Publié le 19/12/2018

Par courriers reçus le 18 décembre 2018 par l'AMF, le concert composé des membres de la famille Entremont a déclaré à l'Autorité des marchés...

Publié le 19/12/2018

                                                                           Communiqué de…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/12/2018

Plus forte baisse du SBF 120, Natixis perd 6,87% à 4,147 euros au lendemain d’un profit warning, dont l’impact a été amorti par la confirmation du versement d’un dividende exceptionnel de 1,5…

Publié le 19/12/2018

Alors que le constructeur français a dernièrement demandé à son partenaire la tenue d'une assemblée générale extraordinaire des actionnaires afin de discuter de la gouvernance et d'autres…

Publié le 19/12/2018

Ceconomy lance son troisième avertissement sur résultat de l’année, et inquiète un peu plus les investisseurs. Ainsi le titre du groupe allemand décroche de 10,71% à 3,25 euros en bourse,…

Publié le 19/12/2018

D'un point de vue graphique, le titre est orienté à la hausse, soutenu par une oblique haussière depuis la mi-octobre. Du côté des indicateurs techniques, les moyennes mobiles à 20 et 50…

Publié le 19/12/2018

Evolution possible du capital...