Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 132.35 PTS
-0.07 %
7 138.00
+0.65 %
SBF 120 PTS
5 470.15
-0.11 %
DAX PTS
15 320.88
-0.16 %
Dow Jones PTS
34 156.69
+0.78 %
12 728.27
+2.12 %
1.073
+0.04 %

Coface : pas d'amélioration au 3e trimestre

| Boursier | 1135 | Aucun vote sur cette news

"La remontée du nombre de faillites se poursuit notamment dans les pays développés"...

Coface : pas d'amélioration au 3e trimestre
Credits Société Coface

Coface a enregistré un chiffre d'affaires consolidé de 1,363 milliard d'euros sur les 9 premiers mois de l'année, en hausse de +15,2% à taux de change et périmètres constants par rapport aux 9 premiers mois de 2021. En données publiées (à périmètre et changes courants), le chiffre d'affaires progresse de +17,7%.

Le résultat opérationnel se monte à 329,8 ME, en hausse de +24,3% grâce principalement à la croissance des revenus et à une sinistralité toujours faible.

Le taux d'imposition effectif atteint 26% (24% un an plus tôt). Au total, le résultat net (part du groupe) s'élève à 228,4 ME, en hausse de +19,6%, dont 84,0 ME au 3e trimestre 2022.

Capitaux propres et solvabilité

Au 30 septembre, les capitaux propres part du groupe s'établissent à 1,955 MdE, en baisse de 185,8 ME, soit -8,7% (2,141 MdsE au 31 décembre 2021).
Leur évolution s'explique principalement par le résultat net positif de 228,4 ME, le paiement du dividende (-224,8 ME) et la baisse des plus-values latentes (-240,5 ME).
Le rendement annualisé sur fonds propres moyens nets des actifs incorporels (RoATE) s'établit à 16,4% au 30 septembre, principalement grâce à l'amélioration du résultat technique.

Perspectives

Au cours du 3e trimestre, les risques qui pèsent sur la croissance mondiale se sont confirmés. Les principales banques centrales ont poursuivi leurs resserrements monétaires pour tenter de juguler l'inflation qui reste élevée. Le conflit en Ukraine ne s'est pas amélioré et la crise énergétique qui frappe l'Europe reste aigue. Les Etats européens prennent d'importantes mesures financières pour limiter les conséquences de cette crise mais les tailles de ces interventions restent très disparates selon les pays et le manque de coordination en réduit l'efficacité. Enfin, l'économie chinoise reste périodiquement affectée par des confinements localisés et doit affronter les conséquences du dégonflement de la bulle immobilière.

Comme anticipé les révisions à la baisse des perspectives de croissance de l'économie mondiale se poursuivent.

Coface a revu à la baisse les perspectives financières de 49 secteurs économiques. Ces révisions font suite à d'importantes révisions à la baisse du risque pays survenues dès le 2e trimestre.

Coface continue de surveiller cet environnement économique en détérioration. Forte de sa discipline de souscription et d'une politique de provisionnement inchangée, Coface s'estime "bien armé pour traverser avec succès cette phase plus complexe du cycle".

"Le relèvement par Moody's de la perspective attachée à la notation de Coface atteste de la solidité du modèle d'affaires et de la bonne gestion des risques de Coface", commente le groupe.

Coface poursuit ses investissements dans la croissance de ses activités de service comme les services d'informations (en croissance de +15,6%) et l'affacturage (+13,0%). Enfin, un taux de rétention record (93,5%) et un score de promotion net (NPS) en hausse constante à 38% témoignent de la reconnaissance par les clients de l'attention constante portée à la qualité de service.

"Le 3e trimestre n'a pas apporté d'amélioration concernant les grands risques qui pèsent sur l'économie mondiale : face à une inflation toujours élevée le resserrement monétaire reste agressif, le conflit en Ukraine se poursuit et la crise énergétique européenne demeure aiguë. La situation du Royaume-Uni nous a par ailleurs rappelé que les marges de manoeuvres financières des Etats sont réduites et que l'alignement des politiques fiscales et monétaires est nécessaire. Comme anticipé, les prévisions de croissance mondiale sont revues à la baisse", indique Xavier Durand, directeur général de Coface, qui poursuit : "La remontée du nombre de faillites se poursuit notamment dans les pays développés. Par ailleurs, Coface maintient une politique de provisionnement prudente sur la Russie. Cela n'empêche pas l'atteinte d'un résultat record de 84 ME au 3e trimestre, ce qui porte le total depuis le début de l'année à 228 ME, un niveau supérieur à celui de l'ensemble de l'année 2021 et qui correspond à un retour sur fonds propres tangibles annualisés de 16,4%".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
REJOIGNEZ-NOUS LORS DES AVANT LE 6 MARS

Jusqu'à 200€ offerts* sur vos frais de courtage

J'en profite

*Voir conditions de l'offre

REJOIGNEZ-NOUS LORS DES AVANT LE 6 MARS

Jusqu'à 170€ de prime offerte pour toute 1ère adhésion à nos contrats d'assurance vie avant le 6 mars 2023 inclus, avec un versement initial investi à 50 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

J'en profite

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 07/02/2023

Le RBE s'établit à 551,6 ME, en hausse de 13,1% par rapport à 2021...

Publié le 07/02/2023

Le ratio LCR de Crédit Agricole de Touraine Poitou ressort à 116% pour 2022...

Publié le 07/02/2023

Le groupe bancaire BNP Paribas a publié des résultats situés sous les attentes de la place au quatrième trimestre 2022, mais a relevé plusieurs de ses...

Publié le 03/02/2023

Une sculpture du logo d'Android au stand d'Alphabet, au salon des technologies de Las Vegas (CES), le 5 janvier 2023 ( Patrick T. Fallon / AFP )Alphabet, maison-mère de Google et YouTube, a…

Publié le 03/02/2023

Celyad Oncology, société de biotechnologie axée sur la découverte et le développement de technologies innovantes pour les thérapies à base de...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 07/02/2023

Lagardère en bonne place au S&P Global Sustainability Yearbook 2023 pour sa performance extra-financière...

Publié le 07/02/2023

"Les futures actions de notation dépendront de la stratégie d'allocation du capital de Renault après l'introduction en bourse d'Ampère"...

Publié le 07/02/2023

Le rattrapage des indices américains a été conséquent, notamment sur l'indice Nasdaq des valeurs technologiques, qui a déjà atteint sa première cible et résistance majeure située à 12865. La…

Publié le 07/02/2023

Sur le plan statistique : Japon : 00H30 Dépenses des ménages de décembre Allemagne : 08H00 Production industrielle de décembre France : 08H45 Balance des paiements de…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne