Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 220.58 PTS
-2.08 %
6 219.00
-2.09 %
SBF 120 PTS
4 839.19
-2.07 %
DAX PTS
13 747.77
-1.86 %
Dow Jones PTS
31 490.07
-3.57 %
11 928.31
-5.06 %
1.053
+0.7 %

Cellectis disposait de 160 M$ en trésorerie et équivalents de trésorerie au 31 mars

| Boursier | 259 | Aucun vote sur cette news

Cellectis, société de biotechnologie de stade clinique, qui utilise sa technologie pionnière d'édition de génome TALEN pour développer de potentielles...

Cellectis disposait de 160 M$ en trésorerie et équivalents de trésorerie au 31 mars
Credits Cellectis - Ramon Martinez

Cellectis, société de biotechnologie de stade clinique, qui utilise sa technologie pionnière d'édition de génome TALEN pour développer de potentielles thérapies innovantes pour le traitement de maladies graves, présente aujourd'hui ses résultats financiers pour le premier trimestre 2022.

Au 31 mars 2022, Cellectis, incluant Calyxt, disposait de 160 M$ en trésorerie, équivalents de trésorerie, actifs financiers courants et de trésorerie bloquée consolidés, dont 142 M$ sont attribuables à Cellectis hors Calyxt. Cela se compare à 191 M$ de trésorerie, équivalents de trésorerie, actifs financiers courants et trésorerie bloquée consolidés au 31 décembre 2021, dont 177 M$ étaient attribuables à Cellectis hors Calyxt. Cette diminution nette de 31 M$ reflète principalement (i) un flux net de trésorerie de 33 M$ utilisés par les activités d'exploitation, d'investissement et de location de Cellectis, (ii) 7 M$ de flux net de trésorerie utilisés par les activités d'exploitation et acquisitions d'immobilisation corporelles et de location-financement de Calyxt et (iii) un impact FOREX défavorable de 2 M$ partiellement compensés par (iv) 10 millions de produits nets issus de l'augmentation de capital chez Calyxt. Sur la base du plan d'exploitation actuel, nous estimons que la trésorerie, les équivalents de trésorerie, les actifs financiers courants et comptes de trésorerie bloquée consolidés de Cellectis hors Calyxt s'élevant à 142 millions de dollars au 31 mars 2022 seront suffisants pour financer nos activités jusqu'au début de l'année 2024.

Le chiffre d'affaires et les autres produits d'exploitation consolidés se sont élevés à 4 M$ pour les trois premiers mois 2022, contre 28 M$ pour les trois premiers mois 2021. 99% du chiffre d'affaires et les autres produits d'exploitation consolidés étaient attribuables à Cellectis pour les trois premiers mois de 2022. Cette baisse entre les trois premiers mois 2022 et 2021 s'explique principalement par (i) une diminution des revenus liée à la reconnaissance d'une note convertible de 15,0 millions de dollars obtenue comme compensation financière pour la licence de droit d'utilisation attribuée à Cytovia, ainsi que la comptabilisation d'un paiement d'étape de 5 millions de dollars d'Allogene au cours des trois mois clos le 31 mars 2021, tandis que le chiffre d'affaires correspondant aux contrats de collaboration des trois mois clos le 31 mars 2022 comprend deux paiements d'étape de 1,5 millions de dollars de Cytovia et (ii) la diminution des autres revenus de 5 M$ attribuable au calendrier des flux de revenus du modèle commercial de Calyxt BioFactory pour sa technologie PlantSpring et BioFactory comparée aux ventes de produits à base de soja de Calyxt l'année précédente.

Les coûts des revenus consolidés s'est élevé à 0,4 M$ pour les trois premiers mois 2022, contre 8 M$ pour les trois premiers mois 2021. Cette diminution est attribuable au modèle d'affaires de Calyxt BioFactory pour PlantSpring et BioFactory par rapport aux ventes de produits à base de soja dans le cadre de son modèle commercial précédent.

Les frais de recherche et développement consolidés se sont élevés à 29 M$ pour les trois premiers mois 2022 contre 31 M$ pour les trois premiers mois 2021. 90% des frais de recherche et développement consolidés sont attribuables à Cellectis pour les trois premiers mois 2022. La diminution de 2 M$ entre les trois premiers mois 2022 et 2021 est principalement attribuable à (i) la baisse des achats, charges externes et autres charges de 2 M$ (passant de 18 M$ en 2021 à 16 M$ en 2022) et (ii) la baisse des charges sociales liées à l'attribution d'options de souscription d'actions pour 1 M$, partiellement compensée par la hausse de 2 M$ des salaires et traitements provenant de la hausse des effectifs en recherche et développement du segment Thérapeutique.

Les frais administratifs et commerciaux consolidés se sont élevés à 9 M$ pour les trois premiers mois de 2022 et 2021. 65% des frais administratifs et commerciaux consolidés sont attribuables à Cellectis pour les trois premiers mois 2022. L'augmentation de 0,5 M$ est attribuable à (i) la hausse de 1 M$ des achats, charges externes et autres charges (passant de 4 millions de dollars à 5 millions de dollars) et (ii) l'augmentation de 3M$ des charges liées aux rémunérations fondées sur des actions sans impact sur la trésorerie s'expliquant principalement par l'impact favorable en 2021 consécutif au renoncement du directeur général de Calyxt à ses options de souscriptions d'actions, à ses actions gratuites et à ses actions de performance non encore acquises suite à son départ, partiellement compensée par la baisse de 3 M$ des salaires et traitements et la diminution de 0,3 million de dollars des charges sociales liées à l'attribution d'options de souscription d'actions.

La perte nette consolidée attribuable aux actionnaires de Cellectis est de 32 M$ (soit 0,70 $ par action) pour les trois premiers mois 2022, dont 28 M$ sont attribuables à Cellectis, comparativement à une perte de 12 M$ (soit 0,28 $ par action) pour les trois premiers mois 2021, dont 6 M$ étaient attribuables à Cellectis. Cette augmentation de 20 M$ de la perte nette entre les trois premiers mois de 2022 et 2021 est principalement liée à la baisse des revenus et autres produits pour 24 millions de dollars, la diminution des revenus financiers de 4 millions de dollars et la baisse des intérêts minoritaires pour 1 M$, partiellement compensée par la baisse des charges d'exploitation pour 9 M$.

La perte nette ajustée consolidée attribuable aux actionnaires de Cellectis est de 29 M$ (soit 0,64$ par action) pour les trois premiers mois 2022, dont 26 M$ sont attribuables à Cellectis, comparativement à une perte de 11 M$ (soit 0,26$ par action) pour les trois premiers mois 2021, dont 4 M$ étaient attribuables à Cellectis.

"Nous prévoyons de consacrer nos dépenses sur Cellectis pour l'année 2022 dans les domaines suivants :
Support du développement de notre portefeuille de produits candidats, comprenant les dépenses de fabrication et d'essais cliniques de UCART123, UCART22 et UCARTCS1, ainsi que de nouveaux produits candidats ;
Utilisation de nos capacités de fabrication de pointe à Paris et Raleigh ;
Poursuite du renforcement de nos départements de fabrication et clinique" précise la direction du groupe.

"Cellectis a réalisé des progrès ce trimestre avec la publication de nos premières données précliniques sur UCART20x22, notre produit candidat allogénique à double cellule CAR développé pour les patients atteints de lymphomes non hodgkiniens (LNH) en rechute ou réfractaire. Nous sommes fiers de constater que les données ont démontré une preuve de concept préclinique convaincante avec une forte activité contre les lignées cellulaires tumorales exprimant soit un seul antigène, CD20 ou CD22, soit les deux simultanément.
Ce trimestre, nous sommes également fiers d'avoir publié des données dans Nature Communications, démontrant une validation préclinique de notre produit candidat UCART123, en cours de développement pour les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LAM) en rechute ou réfractaire. Il s'agit des premières données précliniques publiées sur UCART123 qui confirment notre approche d'utiliser des CAR T allogéniques ciblant CD123 pour traiter la LAM et les tumeurs à cellules plasmacytoïdes dendritiques blastiques (TCPDB). Ces résultats précliniques renforcent notre engagement à mettre à disposition des thérapies aux patients atteints de cancer dont les besoins médicaux ne sont pas satisfaits.
Nos partenariats se sont avérés être un point fort pour Cellectis ce trimestre. En mars, la Food and Drug Administration (FDA) américaine a autorisé notre partenaire Iovance Biotherapeutics à procéder à une demande d'autorisation d'essai clinique aux États-Unis (IND) pour son premier traitement par lymphocytes infiltrant la tumeur (TIL) édité par TALEN, la technologie de Cellectis. En avril, nous avons reçu une note convertible de 20 millions de dollars dans le cadre de l'accord de collaboration avec notre partenaire Cytovia Therapeutics. Cellectis développe des TALEN à façon pour Cytovia afin de développer des cellules NK (Natural Killer) naturelles dérivées d'iPSC (cellules souches pluripotentes induites) génétiquement modifiées. Ces différentes annonces renforcent notre conviction que TALEN est une technologie de choix pour l'édition du génome.
Sur la base de notre plan d'exploitation actuel, notre position de trésorerie de 142 millions de dollars, à la fin du premier trimestre 2022 (à l'exclusion de Calyxt, Inc.), devrait financer entièrement nos opérations jusqu'au début de l'année 2024.
Alors que nous approchons de plusieurs étapes de développement, nous sommes ravis d'étendre notre plateforme CAR T avec le dépôt prévu d'une demande d'autorisation d'essai clinique aux États-Unis (IND) pour UCART20x22, et de lancer la production des lots de ce produit dans notre site de fabrication. UCART20x22 devrait être le premier produit candidat de Cellectis entièrement pensé, développé et conçu en interne", a déclaré André Choulika, directeur général de Cellectis.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 mai 2022

CODE OFFRE : INVESTIR22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : INVESTIR22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 19/05/2022

Nanobiotix rapporte une trésorerie de 70,6 millions d'euros au 31 mars 2022 et une extension de la visibilité financière de la société jusqu'au...

Publié le 18/05/2022

Sur le premier trimestre 2022, le chiffre d'affaires se limite à 0,5 million d'euros

Publié le 17/05/2022

Poxel dresse un bilan de ses activités et publie sa trésorerie et son chiffre d'affaires pour le premier trimestre 2022...

Publié le 16/05/2022

Les flux nets de trésorerie consommés par les opérations d'investissement d'Inventiva au 1er trimestre 2022 se sont élevés à 0,1 ME...

Publié le 13/05/2022

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/05/2022

Les Bourses européennes reculent nettement ce jeudi à la mi-journée. Les investisseurs manifestent de vives inquiétudes dans un contexte marqué par une inflation galopante, des goulots…

Publié le 19/05/2022

Cisco a lancé mercredi soir un avertissement sur ses résultats annuels en raison de l'impact des confinements en Chine sur ses approvisionnements. Sur l'exercice, les revenus sont attendus en…

Publié le 19/05/2022

Mais l'impact de cette opération est faible...

Publié le 19/05/2022

Derichebourg tombe à la dernier place du SBF 120, avec un repli de 9,6% à 7,96 euros, après avoir annoncé accroître sa participation au capital d'Elior. En hausse en début de matinée, le titre…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne