5 427.19 PTS
+0.75 %
5 421.5
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 324.77
+0.69 %
DAX PTS
13 183.53
+0.46 %
Dowjones PTS
24 504.80
+0.49 %
6 383.65
-0.16 %
Nikkei PTS
22 866.17
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Bureau Veritas : toujours pénalisé par l'activité Marine & Offshore

| Boursier | 119 | Aucun vote sur cette news

La marge opérationnelle ajustée recule au 1er semestre

Bureau Veritas : toujours pénalisé par l'activité Marine & Offshore
Credits Société Bureau Veritas

Bureau Veritas publie ce vendredi des comptes intermédiaires impactés par l'activité Marine & Offshore, ce qui ne l'empêche pas de confirmer l'ensemble de ses objectifs annuels. Le chiffre d'affaires du groupe de certification a progressé de 6,2% pour s'établir à 2,36 MdsE sur les six premiers mois de 2017. L'accélération de la croissance organique se confirme avec une croissance organique de +1,3% sur ce semestre. La tendance est à l'amélioration par rapport à l'exercice 2016 pour l'ensemble des activités, à l'exception de Marine & Offshore

La rentabilité de Bureau Veritas s'est en revanche tassée sur ce S1. La marge opérationnelle ajustée du S1 2017 est en baisse de 60 points de base, à 15,2% contre 15,8% au S1 2016. Ajustée des effets de change, la marge est en baisse de 50 points de base par rapport à la même période l'an dernier.

La baisse organique de la marge provient essentiellement de l'activité Marine & Offshore (-30 points de base), imputable à des niveaux d'activité en baisse pour la certification des équipements mais aussi pour les services offshore. Par ailleurs, la pression sur les prix et l'évolution du mix dans l'activité Industrie ont eu un impact estimé à 20 points de base sur la marge du groupe.

Le résultat net ajusté part du Groupe s'élève à 187,6 ME, soit 0,43 euro, contre 193,9 ME au S1 2016 (0,44 euro par titre).

Côté perspectives, Bureau Veritas prévoit toujours une croissance organique légèrement positive, avec une accélération confirmée au cours du second semestre. Le groupe confirme par ailleurs sa prévision d'une marge opérationnelle ajustée d'environ 16%. Enfin, le flux de trésorerie devrait augmenter par rapport à 2016.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2017

Cette acquisition enrichit l'écosystème des microcontrôleurs STM32 avec un environnement de développement intégré (IDE) de premier plan La première offre consolidée est…

Publié le 12/12/2017

L'endettement financier net au 30 septembre 2017 ressort à 4,6 ME...

Publié le 12/12/2017

L'admission des actions nouvelles au nominal de 0,18 euro sur le marché Euronext Paris sera demandée...

Publié le 12/12/2017

La société tiendra un symposium consacré à la nouvelle voie métabolique découverte par le Dr. Catherine Llorens-Cortes...

Publié le 12/12/2017

Ensemble, ces 2 entités ont commercialisé 1.134 véhicules en 2016, dont 51% de véhicules neufs et 49% de véhicules d'occasion, pour un chiffre d'affaires cumulé de 13,5 ME...

CONTENUS SPONSORISÉS