En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 789.27 PTS
-0.45 %
4 788.00
-0.47 %
SBF 120 PTS
3 817.31
-0.40 %
DAX PTS
10 903.02
-0.26 %
Dowjones PTS
24 176.35
-0.13 %
6 675.63
+0.11 %
1.139
-0.07 %

Bone Therapeutics : la trésorerie et les équivalents de trésorerie s'établissent à 9,10 ME

| Boursier | 235 | Aucun vote sur cette news

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire osseuse qui répond à d'importants besoins médicaux non satisfaits dans les domaines de l'orthopédie...

Bone Therapeutics : la trésorerie et les équivalents de trésorerie s'établissent à 9,10 ME
Credits Bone Therapeutics

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire osseuse qui répond à d'importants besoins médicaux non satisfaits dans les domaines de l'orthopédie et des maladies osseuses, annonce aujourd'hui la publication de ses résultats opérationnels et financiers pour le semestre clos au 30 juin 2018, préparés conformément au référentiel IFRS adopté par l'Union Européenne.

Au premier semestre 2018, les produits d'exploitation se sont élevés à 1,88 ME, soit un léger repli par rapport au premier semestre 2017 (1,92 ME).

Les pertes d'exploitation ressortent à 6,08 ME, contre 6,16 ME sur la même période en 2017.

À la clôture du premier semestre 2018, la trésorerie et les équivalents de trésorerie s'établissent à 9,10 ME. La consommation de trésorerie s'élève à 7,90 ME au premier semestre 2018, hors produits nets du placement privé et de l'exercice des bons de souscription d'obligations convertibles, soit un montant en ligne avec celui du premier semestre 2017 (7,70 ME).

Perspectives 2018

En septembre, Bone Therapeutics a l'intention d'annoncer les résultats finaux de l'étude clinique de Phase I/IIA avec ALLOB dans les fractures avec retard de consolidation, faire un point sur l'optimisation de son procédé de fabrication allogénique et indiquer les prochaines étapes du développement clinique.

La Société compte présenter au quatrième trimestre 2018 les conclusions de l'analyse intermédiaire menée au terme d'une période de suivi d'un an des 44 premiers patients de l'étude de Phase III pour le traitement de l'ostéonécrose de la hanche avec PREOB.

La Société confirme sa prévision en termes de consommation de trésorerie (hors produits de l'opération de financement), attendue autour de 15-16 ME pour l'exercice 2018. Compte tenu de ses priorités actuelles, elle estime disposer d'une trésorerie suffisante pour atteindre ses objectifs d'ici la fin du troisième trimestre 2019.

Thomas Lienard, Directeur Général de Bone Therapeutics, commente : "Nos dernières avancées nous permettent de nous rapprocher de notre objectif : mettre au point des produits de thérapie cellulaire osseuse efficaces, pouvant être produits à grande échelle, afin de répondre aux besoins de populations de patients importantes. Nous avons enregistré des progrès sur le plan clinique, renforcé l'expertise du Conseil d'administration et nos ressources financières nous permettent de poursuivre le rythme de développement de nos programmes. Au cours du second semestre, nous devrions communiquer de nouvelles données sur nos programmes allogéniques et autologues ainsi que sur nos développements cliniques futurs".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 17/01/2019

Nicox a révélé ce matin que sa trésorerie atteignait au 31 décembre 22 millions d'euros comparés à 25,7 millions d'euros au 30 septembre 2018 et à 41,4 millions d'euros au 31 décembre 2017.…

Publié le 13/12/2018

Oceasoft perd 4,26% à 0,9 euros après avoir reçu récemment de l'administration fiscale un avis de vérification de comptabilité portant notamment sur les déclarations relatives au crédit…

Publié le 10/12/2018

Communiqué de Presse                                                            Canet-en-Roussillon, le 10 décembre 2018       RESULTATS…

Publié le 15/11/2018

Innate Pharma a réalisé un chiffre d'affaires neuf mois de 21,8 millions d'euros, en hausse de 6,3%. Il provient majoritairement de l'accord de co-développement et commercialisation avec…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2019

L'Allemagne étudie les moyens d'interdire l'utilisation des produits de Huawei Technologies Co. dans son infrastructure télécoms selon un représentant du gouvernement cité par le Wall Street…

Publié le 17/01/2019

Philippe Lagayette, administrateur référent de Renault, et Patrick Thomas, président du comité des nominations et de la gouvernance, ont confirmé...

Publié le 17/01/2019

  Le supercalculateur d'Atos permet au centre espagnol d'analyse génomique (CNAG-CRG) d'accélérer ses recherches     Paris, 17 janvier 2019 - Atos, leader…

Publié le 17/01/2019

Renault est finalement sorti du bois dans le sillage des déclarations de Bruno Le Maire la veille. Ainsi, Philipe Lagayette (administrateur référent de Renault) et Patrick Thomas (président du…

Publié le 17/01/2019

Le groupe PSA lance la production du moteur essence 3 cylindres Turbo Pure Tech dans l’usine de Tychy, en Pologne. Ce site a bénéficié de 250 millions d’euros d’investissements afin…