En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 342.03 PTS
-0.13 %
5 362.0
+0.26 %
SBF 120 PTS
4 309.03
+0.29 %
DAX PTS
12 124.25
+0.23 %
Dowjones PTS
26 062.12
+0.00 %
7 434.73
+0.00 %
1.171
+0.27 %

Bayer rate le consensus, revoit ses objectifs après l'acquisition de Monsanto

| Boursier | 119 | Aucun vote sur cette news

Bayer, qui vient de bouler le rachat de Monsanto pour 63 milliards de dollars, dévoile des résultats trimestriels en progression mais inférieurs aux...

Bayer rate le consensus, revoit ses objectifs après l'acquisition de Monsanto
Credits Reuters

Bayer, qui vient de boucler le rachat de Monsanto pour 63 milliards de dollars, dévoile des résultats trimestriels en progression mais inférieurs aux attentes du marché. La firme ajuste également ses objectifs annuels afin de prendre en compte la finalisation de l'acquisition, plus tardive qu'anticipé initialement, du géant américain. Sur les trois mois clos fin juin, le groupe allemand a enregistré un Ebitda ajusté en hausse de 3,9% à 2,335 milliards d'euros pour des revenus ajustés en progression de 8,5% à 9,481 MdsE. Le bénéfice net fond de 34,7% à 799 millions d'euros, principalement en raison de l'absence de contribution de Covestro suite à sa déconsolidation.

Sur l'ensemble de l'exercice, la direction du groupe basé à Leverkusen explique donc que ses résultats 2018 seront inférieurs à ceux prévus dans ses prévisions de février en raison de la saisonnalité des activités de Monsanto. "L'activité acquise génère la majorité de ses ventes et, surtout, de ses bénéfices, au premier semestre".

Le chiffre d'affaires devrait désormais être supérieur à 39 MdsE (dont 5 MdsE provenant de Monsanto) alors que l'Ebitda ajusté devrait progresser de 1% à 5% ou de 5% à 9% à change constant. Le bpa 'core' est de son côté anticipé entre 5,7 et 5,9 euros, là où le consensus était jusqu'ici positionné à 6,22 euros.

La firme, aussi bien présente dans la chimie que dans la pharmacie, ajoute que les activités de Monsanto lui apporteront une substantielle génération de trésorerie opérationnelle et que l'endettement net d'ici la fin de l'année sera nettement inférieur, à environ 37 milliards d'euros, à ce que le groupe avait initialement anticipé.

Bayer indique enfin qu'il a pour objectif de verser un dividende par action 2018 au moins du même niveau que celui de l'année précédente.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/09/2018

BNP Paribas et UNI Global Union ont signé aujourd'hui un accord mondial qui garantit aux 200 000 salariés de la banque, répartis dans 73 pays, un congé parental payé, une assurance maladie et une…

Publié le 18/09/2018

L’équipe de TradingSat.com entrevoit un potentiel baissier sur l'action VALEO, qui constituera le sous-jacent d’un turbo Put parfaitement adapté (Z529S). Ce produit dérivé extrêmement…

Publié le 18/09/2018

Les bénéfices du géant du logiciel Oracle au premier trimestre ont dépassé les attentes, mais pas les revenus des services cloud. Le bénéfice rajusté pour le trimestre a été de 71 cents par…

Publié le 18/09/2018

Thales Alenia Space, société conjointe entre Thales (67%) et Leonardo (33%), a signé un contrat avec l'Agence spatiale européenne (ESA) pour fournir...

Publié le 18/09/2018

GeNeuro s'effondre de plus de 15% ce mardi à 4,54 euros, dans un volume représentant 0,3% du tour de table...