Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 683.91 PTS
-0.43 %
6 679.5
-0.47 %
SBF 120 PTS
5 124.08
-0.53 %
DAX PTS
14 541.38
+0.01 %
Dow Jones PTS
34 347.03
+0.45 %
11 756.03
-0.7 %
1.039
-0.08 %

Balyo : des retards d'approvisionnement pourraient impacter le chiffre d'affaires

| Boursier | 605 | Aucun vote sur cette news

Le résultat opérationnel de Balyo est une perte de -4,98 ME...

Balyo : des retards d'approvisionnement pourraient impacter le chiffre d'affaires
Credits Reuters

Balyo a enregistré des revenus à hauteur de 8,3 millions d'euros, en baisse de -14% par rapport au 1er semestre 2021. Cette baisse s'explique notamment par un effet saisonnier défavorable concernant les livraisons réalisées auprès de son partenaire Linde Material Handling. Balyo devrait connaître un rattrapage de son chiffre d'affaires au cours du second semestre 2022.

Après la prise en compte de nouvelles commandes pour 4,7 ME au 2e trimestre 2022, le carnet de commandes au 30 juin 2022 s'élève à 11 ME (8,8 ME au 30 juin 2021), en forte progression (+25%) par rapport au 1er semestre 2021. Plus de 50% des prises de commandes en direct ont été réalisées aux USA. Les Etats-Unis deviennent ainsi la première zone commerciale de Balyo en terme de prises de commandes directes.
En parallèle, BALYO a également conclu des partenariats clés au cours du semestre écoulé avec des acteurs de premier plan. Le premier auprès de Bolloré Logistics, avec l'implémentation de solutions Balyo dans la zone Asie-Pacifique et l'accompagnement de son partenaire vers l'excellence opérationnelle. Balyo a également signé un contrat avec Auchan pour la gestion de 2.000 palettes du distributeur au sein de sa plateforme logistique, située au Sud-Est de Paris.

Le résultat opérationnel est une perte de -4,98 ME (-1,7 ME à fin juin 2021). Au total, le résultat net du 1er semestre 2022 se solde par une perte de -5 ME (-1,7 ME au 1er semestre 2021).

Au 30 juin 2022, Balyo dispose d'une trésorerie de 6,7 ME (6,4 ME au 30 juin 2021). La société considère qu'elle pourra faire face à ses échéances à 12 mois à la date de clôture des comptes semestriels, et ne prévoit pas de faire appel au marché en 2022.

Perspectives

Balyo vient de négocier un contrat cadre d'engagement de commandes avec Linde Material Handling à hauteur de 11,5 ME pour l'année 2023. La collaboration entre les deux partenaires se poursuivra à l'issue de cette date, sans prise de commandes annuelles fermes chaque année. Au cours des prochains mois, Balyo prévoit de poursuivre l'accélération des ventes en direct pour être autonome d'un point de vue commercial à compter de 2024.

Au second semestre 2022, Balyo poursuivra l'exécution de son plan commercial avec une croissance forte attendue des ventes en direct, soutenue par le renforcement des équipes commerciales et de services, ce qui permettra de continuer à réduire la dépendance commerciale vis-à-vis des partenaires historiquement exclusifs.

S'agissant de l'approvisionnement de certains composants électroniques et de l'allongement des délais, Balyo demeure prudent face au contexte actuel. La hausse des coûts de production a eu un impact, encore limité, sur les marges de l'entreprise au 1er semestre des kits robotiques, en lien avec l'augmentation des prix des matières premières ainsi que l'allongement des délais d'approvisionnement des composants électroniques ainsi que les chariots de manutention pour les projets vendus en direct.

La société attend un impact sur le chiffre d'affaires du 3e trimestre 2022, qui devrait être compensé en partie au dernier trimestre 2022. La société n'est pas en mesure de confirmer à ce stade l'impact exact sur le chiffre d'affaires 2022 des retards d'approvisionnement.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Bourse Direct vous souhaite la bienvenue
et vous offre vos frais de courtage*

Découvrir l'offre

Valable jusqu'au 30 novembre
*Voir conditions

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 25/11/2022

Durant la période du 1er avril 2022 au 30 septembre 2022, le marché du champagne a enregistré une progression de ses volumes expédiés, atteignant...

Publié le 24/11/2022

OCTOPUS BIOSAFETY (anciennement dénommée OCTOPUS ROBOTS), expert en robotique avicole dédié à la volaille de chair, porte à la connaissance du public...

Publié le 24/11/2022

Rémy Cointreau a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 867,1 millions d'euros au premier semestre 2022-23, en progression de +21,1% en organique1...

Publié le 23/11/2022

Le versement d'un dividende par action de 1,80 euro sera proposé à l'Assemblée Générale

Publié le 23/11/2022

Le chiffre d'affaires du premier semestre de l'exercice 2022/2023 de Soitec atteint 471 ME, en hausse de 26% en données publiées...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 28/11/2022

Icade tient sa journée investisseurs 2022...

Publié le 28/11/2022

Sofidy, premier gestionnaire indépendant sur le marché de l'épargne immobilière et filiale de Tikehau Capital, continue de se déployer en Europe en...

Publié le 28/11/2022

IT Link, entreprise de conseil et d'ingénierie spécialisée dans les systèmes connectés, entre en négociation exclusive avec la société RADèS, en vue...

Publié le 28/11/2022

Assystem, acteur majeur de la transition énergétique, a acquis auprès de leur management 100% du capital des 3 sociétés soeurs composant le groupe...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne