En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 929.28 PTS
-
4 917.00
-
SBF 120 PTS
3 912.90
-
DAX PTS
12 736.95
-
Dow Jones PTS
28 308.79
+0.4 %
11 677.84
+0.37 %
1.184
+0.13 %

Baccarat : contient les effets de la crise sanitaire au 1er semestre

| Boursier | 126 | Aucun vote sur cette news

A plus long terme, Baccarat poursuivra une politique d'allocation rigoureuse des ressources pour accroître sa performance opérationnelle et augmenter la rentabilité de ses capitaux engagés...

Baccarat : contient les effets de la crise sanitaire au 1er semestre
Credits Reuters

Dans son ensemble, Baccarat a été fortement affecté par cette crise sanitaire sans précédent. Cependant, la désirabilité de la marque, le savoir-faire et la mobilisation des équipes lui ont permis de résister dans un environnement économique très dégradé. Son chiffre d'affaires ressort ainsi à 52,2 millions d'euros sur le 1er semestre 2020, en baisse de -30,8% à changes comparables et -29,6% à changes courants par rapport à la même période en 2019. Le groupe bénéficie, depuis le début de l'année, de l'évolution positive des fluctuations monétaires, en particulier du Yen. La performance du groupe a été surtout fortement affectée par la pandémie de Covid-19.

Ainsi, l'Ebitda publié au 1er semestre, après prise en compte de l'application de la norme IFRS 16 depuis le 1er janvier 2019 est négatif à -1,2 ME (+8,6 ME l'an passé sur la même période). Cette baisse traduit directement le repli massif du chiffre d'affaires. Hors impact IFRS 16, l'Ebitda est négatif à -6,4 ME au 1er semestre 2020 (+3 ME l'an passé à la même période).

Sous l'effet du repli de l'Ebitda et de la hausse des dotations aux amortissements d'actifs, le résultat opérationnel courant publié est négatif à -9,2 ME au 1er semestre (+1,2 ME au 1er semestre 2019). Après neutralisation de l'impact IFRS 16, il représente une perte de -9,5 ME (+0,3 ME l'an passé sur cette même période un an plus tôt).

Le résultat opérationnel publié représente en conséquence une perte de -10,5 ME (+0,6 ME sur la même période en 2019).

Le résultat net publié part du groupe est négatif à -11,5 ME au 1er semestre (-0,3 ME l'an passé à la même période).

La trésorerie à fin juin 2020 s'élève à 25,5 ME (26,1 ME à fin décembre 2019). La consommation nette de trésorerie sur le semestre s'établit à -0,5 ME contre une consommation de trésorerie de -10,2 ME au 1er semestre 2019.

Perspectives

Même s'il est difficile d'anticiper les tendances de marché dans un contexte de circulation du virus toujours active notamment avec les nouvelles mesures de confinement ciblées ou généralisées et les entraves aux flux touristiques, il est probable que l'onde de choc sur l'économie mondiale n'a pas fini de produire ses effets négatifs dans la plupart des industries et en particulier celle du luxe. Malgré cela, Baccarat pourra compter sur les fondamentaux de sa marque et la créativité de ses talents pour traverser cette crise.

Sur les prochains mois, le groupe se concentrera sur l'exploitation de son réseau de distribution actuel et examinera toute opportunité de développement de manière plus ciblée en visant les investissements commerciaux rentables à court et moyen terme.

A plus long terme, Baccarat poursuivra une politique d'allocation rigoureuse des ressources pour accroître sa performance opérationnelle et augmenter la rentabilité de ses capitaux engagés.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2020

Les résultats de Fountaine Pajot pour l'exercice clos le 31 août 2020 seront mécaniquement impactés par la baisse d'activité brutale de mars à juin...

Publié le 20/10/2020

Vivendi devrait utiliser la trésorerie pour réduire sa dette financière.., et pour financer un programme significatif de rachats d'actions et des acquisitions.

Publié le 20/10/2020

Goldman Sachs aurait conclu un accord avec le Département américain de Justice et aurait accepté de débourser plus de 2 Mds$ supplémentaires pour solder une affaire qui lui aura coûté plus de 5…

Publié le 20/10/2020

Le groupe Total a déclaré mardi que la société Cray Valley, sa filiale française dans les résines, n'était pas à vendre.

Publié le 20/10/2020

Pharmasimple anticipe au dernier trimestre de 2020 une forte augmentation du nombre de commandes internet...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne