En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 033.62 PTS
-0.70 %
5 076.50
+0.16 %
SBF 120 PTS
4 021.97
-0.81 %
DAX PTS
11 353.67
-0.52 %
Dowjones PTS
25 289.27
+0.83 %
6 890.45
+1.78 %
1.132
-0.03 %

Airbus : un trimestre solide mais un ou deux points faibles

| Boursier | 176 | Aucun vote sur cette news

Le bénéfice net ressort à 957 ME au T3...

Airbus : un trimestre solide mais un ou deux points faibles
Credits Airbus / P.Pigeyre / Master Films

Malgré un bug qui a occasionné un retard de sa publication de quelques minutes, Airbus vient de délivrer des résultats trimestriels supérieurs aux attentes du marché. Sur les trois mois clos fin septembre, l'avionneur européen enregistre un bénéfice opérationnel ajusté de 1,58 milliards d'euros pour des revenus de 15,4 MdsE, en hausse de 20%. Le bénéfice net ressort à 957 ME. Le consensus, fourni par la société, tablait sur un bénéfice opérationnel ajusté de 1,40 MdsE pour un chiffre d'affaires de 14,9 MdsE. Le bénéfice net était anticipé à 952 ME.

La trésorerie nette consolidée au 30 septembre s'établissait à 7,2 MdsE après le financement des pensions de 1,0 MdE au troisième trimestre.

Objectif de 800 avions commerciaux livrés cette année

Airbus prévoit de livrer environ 800 avions commerciaux en 2018, dont environ 18 A220. Si l'objectif de 800 est ainsi maintenu, il ne prenait jusqu'ici pas en compte les livraisons de l'ancien CSeries de Bombardier. Hors fusions et acquisitions, la société a également confirmé son objectif d'un EBIT ajusté d'environ 5 milliards d'euros en 2018. Cela inclut une réduction de l'EBIT ajusté plus faible que celle estimée au S1 2018 compte tenu de l'A220.

Airbus estime enfin que les flux de trésorerie disponibles, avant fusions et acquisitions et financement clients, seront inférieurs au niveau de 2017, qui était de 2,95 MdsE, et non plus stables comme évoqué précédemment. L'entreprise prévoit par ailleurs que l'impact net de l'intégration de l'A220 sur la trésorerie sera largement couvert par les modalités de financement définies dans le cadre du "C Series Aircraft Limited Partnership", autrement dit une dilution de trésorerie limitée.

256 commandes nettes sur neuf mois

Airbus a enregistré 256 commandes nettes d'avions commerciaux sur les neuf premiers mois de l'année et 311 commandes brutes, dont 58 A350 XWB. Le carnet de commandes atteignait ainsi 7.383 avions commerciaux au 30 septembre.

Flux de trésorerie en question

Le titre, qui avait ouvert en forte hausse, limite désormais ses gains à environ 1% dans un marché en hausse de plus de 2%. Les investisseurs semblent se focaliser sur les flux de trésorerie désormais attendus en repli sur l'année ainsi que sur les problèmes de production de l'A320neo. "Même si nous avons livré plus d'avions que l'année dernière à la même époque, il nous reste encore beaucoup à faire pour atteindre nos objectifs", a d'ailleurs déclaré Tom Enders, CEO d'Airbus.

Bernstein (à 'surperformer') évoque un trimestre solide mais retient également la faiblesse des flux de trésorerie. "Les livraisons d'A320neo ont été faibles, comme prévu, mais la montée en puissance se poursuit", souligne également le courtier. Citi, qui conseille d''acheter' l'action, parle également de résultats robustes mais met aussi en avant la faiblesse des flux de trésorerie.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/11/2018

Le groupe Moulinvest poursuit le déploiement de son plan d'investissement Horizon 2020 portant sur la modernisation des équipements et infrastructures de production selon le calendrier prévu...

Publié le 15/11/2018

LYON, France et CAMBRIDGE, Mass., 15 nov. 2018 (GLOBE NEWSWIRE) -- ERYTECH Pharma (Euronext Paris : ERYP - Nasdaq : ERYP), société biopharmaceutique de stade clinique développant des…

Publié le 15/11/2018

Une performance encourageante tenant aux multiples initiatives engagées par Musée Grévin pour renforcer son attractivité...

Publié le 15/11/2018

En données publiées, le chiffre d'affaires est en hausse de +35% !

Publié le 15/11/2018

  Information relative au nombre d'actions et de droits de vote prévue par l'article 223-16 du règlement général de l'Autorité des marchés…