5 513.82 PTS
+0.08 %
5 480.0
-0.52 %
SBF 120 PTS
4 405.94
+0.16 %
DAX PTS
13 246.33
+0.35 %
Dowjones PTS
25 792.86
-0.04 %
6 737.14
-0.32 %
Nikkei PTS
23 951.81
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

AdUX va continuer de faire évoluer son périmètre

| Boursier | 158 | Aucun vote sur cette news

Malgré un chiffre d'affaires en retrait de 8% à 26,1 ME, AdUX parvient à dégager un Ebitda positif au premier semestre (+0,4 ME)...

AdUX va continuer de faire évoluer son périmètre

Malgré un chiffre d'affaires en retrait de 8% à 26,1 ME, AdUX parvient à dégager un Ebitda positif au premier semestre (+0,4 ME). Le résultat opérationnel courant s'établit à -0,6 ME comme en 2016. Après prise en compte des éléments non courant (incluant la cession de titres HiPay), le résultat opérationnel ressort à -0,4 ME.

Le chiffre d'affaires consolidé du deuxième trimestre atteint 14,8 ME, en léger retrait (-2%) par rapport à 2016 du fait d'une baisse des activités traditionnelles plus forte qu'anticipée (-16%) même si ces dernières se comportent mieux qu'au premier trimestre (-35%). Les activités de croissance ont connu une progression (+12%) en légère amélioration par rapport au premier trimestre (+11%). La tendance continue donc à s'améliorer mais il a manqué 0,3 million d'euros de chiffre d'affaires pour confirmer le retour à la croissance de l'activité consolidée qui était prévue au deuxième trimestre. Afin de ne plus être pénalisé par les performances décevantes des activités traditionnelles, le groupe va donc faire évoluer son périmètre pour se recentrer sur ses nouvelles activités autour du native advertising, du drive to store et du social marketing.

L'objectif du recentrage envisagé est qu'AdUX retrouve un profil de croissance plus net tout en conservant un attachement fort à la flexibilité et à la maitrise de ses coûts afin de faire progresser sa rentabilité. Si des évolutions du périmètre intervenaient en 2017, de nouveaux objectifs financiers seraient communiqués mais l'atteinte d'un EBITDA positif ne serait pas remise en cause. La société dispose des moyens financiers nécessaires à son développement avec au 30 juin 2017 une trésorerie brute de 4,7 millions d'euros, une participation cessible dans HiPay valorisée à 2,2 millions d'euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/01/2018

Il s'agit d'une émission obligataire à taux fixe de 500 ME à 7 ans assortie d'un coupon de 0,75%...

Publié le 16/01/2018

Selon le quotidien 'Les Echos', le groupe de BTP Eiffage a décroché le plus gros contrat du futur réseau de métros automatiques Grand Paris Express.

Publié le 16/01/2018

"Nos résultats semestriels s'inscrivent dans la trajectoire présentée lors de notre introduction en Bourse"...

Publié le 16/01/2018

Le Groupe M6 et le Groupe Canal+ passent un accord de partenariat global pour les contenus du groupe M6 destinés aux offres Canal...

Publié le 16/01/2018

Rendez-vous le 22 février...

CONTENUS SPONSORISÉS