En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 904.79 PTS
+1.1 %
4 900.50
+1.08 %
SBF 120 PTS
3 889.37
+1. %
DAX PTS
12 628.67
+0.68 %
Dow Jones PTS
28 363.66
+0.54 %
11 662.91
+0. %
1.184
+0.15 %

ADLPartner : résultats semestriels en hausse

| Boursier | 312 | Aucun vote sur cette news

Versement d'un dividende exceptionnel de 0,45 euro par action

ADLPartner : résultats semestriels en hausse
Credits Reuters

ADLPartner a dégagé au premier semestre 2020 un résultat opérationnel de 5,8 ME, soit 9% du chiffre d'affaires contre 7,6% au premier semestre 2019. Cette évolution s'explique par la progression de la rentabilité dans les activités magazines et assurances compte tenu de la diminution des investissements commerciaux dans le contexte de crise sanitaire et de la réduction des charges consécutive à l'arrêt des offres France Abonnements. Dans les activités de marketing digital, le niveau d'activité, en deçà des attentes, pèse sur la rentabilité malgré le recours aux mesures de chômages partiels proposées par l'État.

Après une charge d'impôt en légère diminution, le résultat net part du groupe s'élève à 3,9 ME contre 3 ME l'année précédente, soit une progression de 29%.
La trésorerie nette ressortait à 38,6 ME au 30 juin 2020 contre 29 ME au 31 décembre 2019 et 23,6 ME au 30 juin 2019. La dette financière s'élève à 7,2 ME contre 6,8 ME au 31 décembre 2019 : elle est principalement constituée de l'engagement de rachat de la participation minoritaire dans Converteo.

L'actif net réévalué (part du groupe), calculé sur la base des capitaux propres et de la valeur du portefeuille d'abonnements à durée libre actifs à la presse magazine, atteint 132,5 ME au 30 juin 2020, soit 32,6 euros par action, hors auto-détention. Il ne comprend pas le portefeuille des contrats d'assurances.
Dans le contexte inédit de crise sanitaire, le directoire d'ADLPartner avait annoncé dans son communiqué de presse du 27 mars 2020 sa décision de renoncer à proposer une distribution de dividende au titre de l'exercice 2019, proposition qui avait été acceptée par l'assemblée générale des actionnaires du 12 juin 2020, et analyser l'opportunité de proposer la distribution d'un dividende exceptionnel au troisième trimestre 2020.

A cette fin, le directoire a décidé de convoquer à titre extraordinaire une assemblée générale le 11 décembre 2020 pour proposer le versement d'un dividende exceptionnel de 0,45 euro par action. Ce dividende exceptionnel serait mis en paiement le 18 décembre 2020. La situation financière solide et le niveau élevé de trésorerie permettent d'assurer cette distribution tout en conservant un niveau suffisant de liquidités pour poursuivre la stratégie de croissance rentable du Groupe ADLPartner.

Le directoire, en accord avec le conseil de surveillance d'ADLPartner, a également décidé de soumettre à l'assemblée générale du 11 décembre 2020, la transformation du mode de gouvernance de la société. Sous réserve de l'approbation de cette proposition par les actionnaires, la structure duale actuelle composée d'un conseil de surveillance et d'un directoire sera remplacée par une organisation à conseil d'administration. Cette proposition de modification correspond à la volonté de simplifier les processus de décision opérationnels et s'inscrit dans le cadre de l'actualisation de la stratégie et de l'organisation du Groupe autour de six pôles commerciaux. Parallèlement, Monsieur Olivier Riès, membre du directoire a décidé de faire valoir ses droits à la retraite après plus de 30 ans dans le groupe. Il quittera ses fonctions à la fin de 2020.

Malgré l'incertitude sur la vigueur de la reprise, ADLPartner se déclare confiant dans ses perspectives de développement. Le groupe optimise ses investissements commerciaux dans ses activités magazines et assurances afin de soutenir ses portefeuilles générateurs de revenus récurrents. Il s'appuie d'autre part sur ses ressources financières pour renforcer durablement sa place d'acteur majeur de la data et du marketing digital en Europe grâce à une stratégie offensive de croissance externe.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2020

Par courrier reçu le 22 octobre 2020 par l'AMF, complété par un courrier reçu le 23 octobre, la société par actions simplifiée Amiral Gestion,...

Publié le 23/10/2020

Airbus a demandé à ses fournisseurs de se préparer à une potentielle hausse de la production de la famille A320. Cette dernière pourrait survenir au plus tôt à l'été 2021. Le géant…

Publié le 23/10/2020

Ipsos bondit de 12,35% à 23,65 euros et s'empare aisément de la tête de l'indice SBF 120 après la publication de ses revenus au troisième trimestre de son exercice 2020. Les investisseurs saluent…

Publié le 23/10/2020

Freelance baisse de 10,54% à 3,99 euros après avoir dévoilé des comptes dégradés au titre du premier semestre. Le résultat net part du groupe s'est établi à 2,2 millions d'euros en 2020,…

Publié le 23/10/2020

Par courriers reçus le 22 octobre 2020 par l'AMF, la société Nomura International Plc (Londres) a déclaré à l'Autorité des marchés financiers avoir...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne