En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 349.42 PTS
-0.43 %
5 345.00
-0.38 %
SBF 120 PTS
4 289.39
-0.48 %
DAX PTS
12 570.33
-0.98 %
Dowjones PTS
24 657.80
-0.17 %
7 280.70
+0.00 %
Nikkei PTS
22 693.04
+0.61 %

Actiplay : le second semestre devrait être meilleur

| Boursier | 193 | Aucun vote sur cette news

La trésorerie disponible ressort en hausse par rapport à la date d'ouverture de la procédure...

Actiplay : le second semestre devrait être meilleur
Credits Alexandra Saintpierre

Le groupe bordelais Actiplay, spécialisé dans le data marketing pour la conquête et l'engagement client, annonce ses résultats arrêtés pour le 1er semestre 2017, période à l'origine de sa demande d'ouverture d'une procédure de sauvegarde auprès du Tribunal de Commerce de Bordeaux.

Les comptes de la société arrêtés au 30 juin 2017 affichent un chiffre d'affaires de 4,07 millions d'euros en retrait sensible, dû à une sous-performance particulièrement marquée sur la seconde partie du semestre, sur les mois de mai et juin, normalement très importants chaque année. Les résultats semestriels s'affichent ainsi en pertes opérationnelles de -659 kE. Cette mauvaise performance est principalement due aux mauvais résultats de ses activités d'édition de sites (actifs historiques), mais également à des difficultés sur la période à assurer la diffusion des campagnes (emailing) sur des contrats importants. Les origines de ces difficultés ont bien été identifiées et les actions de correction mises en oeuvre progressivement.

Le Groupe a pu prendre, à l'occasion de sa procédure de sauvegarde, des mesures en vue d'arrêter ses activités déficitaires ou sans perspectives de croissance suffisantes. A ce titre, plusieurs sites web grand-public historiques ou bases de données ont été fermés. Les effectifs attachés ont été réduits à 39 personnes. Ces fermetures de sites et bases de données déficitaires ou sans enjeux stratégiques entraînent une charge exceptionnelle totale d'un peu plus de 6,7 ME. Le résultat net part du groupe est une perte de -8,09 ME (-301,1 kE a même époque en 2016).

Perspectives

La trésorerie disponible ressort en hausse par rapport à la date d'ouverture de la procédure. Le second semestre devrait permettre à la société de voir ses marges brutes progresser et dans le même temps voir ses charges d'exploitation fortement baisser.

"Grâce à nos outils technologiques internes très performants, la mobilisation de nos équipes et la confiance de nos partenaires clés, notre Groupe a la pleine capacité de passer cette période de transition et en sortir plus agile, plus efficace et plus concentré sur ses marchés clés de la génération de profils qualifiés pour les marques. Je salue le travail de l'ensemble de nos équipes, et remercie nos partenaires et clients pour ces premiers mois très encourageants depuis la fin juin. Cela confirme notre détermination totale à réussir cette mutation forte de notre Groupe", déclare Julien Parrou, Président Directeur Général du Groupe Actiplay.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/06/2018

Les actifs risqués continuent à subir des dégagements ce jeudi. Les tensions commerciales restent en filigrane même si aucun nouveau rebondissement n'est à signaler depuis deux jours maintenant.…

Publié le 21/06/2018

Appel au marché afin de poursuivre l'exploitation...

Publié le 21/06/2018

Prismaflex bondit de 11,4% à 21,5 euros, un nouveau sommet pour cette année. Le titre de l'imprimeur numérique et fabricant de panneaux d'affichage est désormais à son plus haut niveau depuis…

Publié le 21/06/2018

Par courrier reçu le 21 juin 2018 par l'AMF, la société néerlandaise NN Group N...

Publié le 21/06/2018

Le titre poursuit sa progression au-dessus d'une ligne de tendance haussière qui soutient les cours depuis le 23 mars. Du côté des indicateurs techniques, les moyennes mobiles à 20 et 50 séances…