En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 363.79 PTS
-
5 368.0
+0.09 %
SBF 120 PTS
4 309.93
-
DAX PTS
12 157.67
-
Dowjones PTS
26 246.96
+0.71 %
7 494.40
+0.00 %
1.167
+0.04 %

Acteos : pas de retour aux profits cette année

| Boursier | 88 | Aucun vote sur cette news

Après un 1er semestre en pertes, le groupe se montre prudent

Acteos : pas de retour aux profits cette année
Credits Reuters

Acteos a annoncé pour son 1er semestre 2018 une activité en forte progession de 27% à 7,4 ME. Cette progression a été exclusivement portée par l'activité Mobilité, les revenus Software restant inférieurs aux attentes sur la première partie de l'exercice. Cette évolution du mix produits associée aux premiers investissements engagés dans le cadre du plan 'Boost 2021' pèse, comme attendu, sur les résultats du semestre. La marge brute recule à 51,9%, contre 72% un an plus tôt. La perte opérationnelle se creuse à 929 kE, contre 600 kE un an auparavant. La perte nette part du groupe se monte à 908 kE, contre 909 kE un an avant.

Pour rappel, le groupe ambitionne, avec son plan stratégique, de multiplier son chiffre d'affaires par 3 en 4 ans. Ce changement de dimension doit "s'accompagner d'une solide dynamique d'appréciation des marges avec la volonté de dégager à quatre ans une marge opérationnelle à deux chiffres".

Au 30 juin 2018, le niveau de trésorerie est en légère amélioration par rapport à l'arrêté des comptes au 31 décembre 2017 à 2,3 ME, avec une variation du BFR qui a été favorable sur le semestre écoulé. Cette évolution favorable a été enregistrée alors que le groupe a poursuivi son désendettement, les dettes financières étant ramenées de 3,8 ME à 3,5 ME entre la clôture de l'exercice 2017 et le 30 juin 2018.

"Le retard enregistré dans les prises de commandes Software depuis le début de l'exercice ne permettra pas le retour à la profitabilité en 2018", annonce Acteos. Pour autant, l'adhésion du marché à la nouvelle offre produits "devrait se traduire positivement dans le carnet de commandes des prochains mois avec en ligne de mire la volonté d'un retour à la rentabilité dès 2019".

Par ailleurs, le groupe entend rester offensif sur les deux autres priorités fixées dans le cadre du plan Boost 2021 :
- Le renforcement des équipes commerciales internes ;
- Le déploiement des offres SaaS afin d'élargir le potentiel de conquête aux PME.

Acteos réaffirme ainsi "sa confiance dans sa capacité à renouer avec une trajectoire de performance solide dans la croissance et la progression des résultats".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/09/2018

Selon le 'Financial Times', l'investisseur activiste CIAM a écrit à la direction de Scor pour lui reprocher son rejet de l'offre de rachat soumise en août par l'assureur Covéa.

Publié le 18/09/2018

DÉCLARATION DE TRANSACTIONS SUR ACTIONS PROPRES RÉALISÉES DU 10 AU 14 SEPTEMBRE 2018   Présentation agrégée par jour et par…

Publié le 18/09/2018

Le projet de retrait de la cote de Tesla, finalement avorté fin août, a déclenché une enquête judiciaire aux Etats-Unis, selon l'agence 'Bloomberg'. En cause, la communication erratique d'Elon…

Publié le 18/09/2018

Vinci a annoncé le succès d’une émission obligataire de 1,750 milliard d’euros, répartis entre une souche de 0,75 milliard d’euros à échéance septembre 2025, assortie d’un coupon de…

Publié le 18/09/2018

PARIS-LA DEFENSE (FRANCE), 18 septembre 2018 - Le Conseil de surveillance de Tarkett a décidé de nommer Fabrice Barthélemy en qualité de Président du Directoire de Tarkett par…