En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 875.93 PTS
+1.70 %
4 872.00
+1.68 %
SBF 120 PTS
3 888.85
+1.75 %
DAX PTS
11 205.54
+2.63 %
Dowjones PTS
24 706.35
+1.38 %
6 784.61
+0.98 %
1.136
+0.00 %

Les Orthodoxes en Ukraine: une communauté divisée

| AFP | 402 | 3 par 1 internautes
Le patriarche Filaret, de l'église de Kiev, le 24 novembre 2018 à Kiev
Le patriarche Filaret, de l'église de Kiev, le 24 novembre 2018 à Kiev ( Genya SAVILOV / AFP/Archives )

L'Ukraine compte parmi les plus importants pays du monde orthodoxe en nombre de croyants. Mais ceux-ci sont divisés entre fidèles du Patriarcat de Kiev et fidèles de celui de Moscou, qui rejette la nouvelle Eglise unifiée créée par un concile samedi.

Si ce concile a acté la formation d'une Eglise indépendante de la tutelle religieuse russe dans ce pays de plus de 40 millions d'habitants situé au portes de l'Union européenne, le sort d'une partie de ses orthodoxes reste incertain.

Le chemin vers l'indépendance

La Chrétienté est arrivée à Kiev, alors capitale de la Russie kiévienne, au 10e siècle depuis Constantinople, aujourd'hui Istanbul, dont le Patriarche reste la figure la plus respectée dans le monde orthodoxe.

La tutelle spirituelle de Kiev a été transférée en 1686 au Patriarcat de Moscou, qui jouit encore d'une influence considérable dans le pays.

Après la chute de l'Union soviétique en 1991, des figures religieuses ou politiques ont tenté à plusieurs reprises de créer une Eglise indépendante, alors sans succès.

En 1992, un ancien hiérarque du Patriarcat de Moscou, Filaret, proclame un Patriarcat de Kiev dissident. Celui-ci n'est alors reconnu par aucune autre Eglise orthodoxe dans le monde et Filaret est excommunié par Moscou.

Avec l'arrivée de nouvelles autorités pro-occidentales à Kiev en 2014 et le début d'une crise sans précédent avec la Russie marquée par l'annexion de la Crimée et un conflit meurtrier avec des séparatistes prorusses dans l'est, les autorités ukrainiennes ont plaidé auprès de Constantinople pour la reconnaissance d'une Eglise indépendante.

C'est chose faite en octobre avec une décision en ce sens du Patriarche de Constantinople, Bartholomée, qui décide également de lever l'excommunication de Filaret.

Furieuse, l'Eglise orthodoxe russe dénonce un "schisme" et rompt ses liens avec Constantinople.

Trois Eglises à unifier

Le père supérieur du monastère Lavra Pavel, loyal à l'église de Moscou, le 30 novembre 2018
Le père supérieur du monastère Lavra Pavel, loyal à l'église de Moscou, le 30 novembre 2018 ( Genya SAVILOV / AFP/Archives )

L'orthodoxie est la principale confession en Ukraine avec 66% de croyants.

Cette communauté était jusqu'à présent divisée entre trois Eglises: le Patriarcat de Kiev, créé en 1992, le Patriarcat de Moscou et la minuscule Eglise dite autocéphale, qui représente 0,3% des croyants.

C'est le Patriarcat de Kiev qui revendique le plus grand nombre de fidèles (autour de 40%, selon des sondages), tandis que celui de Moscou (20%) dispose du plus grand nombre de paroisses, plus de 12.000, dont trois grands monastères (laures).

Si les autorités ukrainiennes assurent que chaque paroisse sera libre de choisir de rejoindre ou non la nouvelle Eglise indépendante, le Patriarcat de Moscou s'inquiète d'une prise de contrôle par la force de ses églises, dont plusieurs ont été récemment perquisitionnées par la police.

Le Patriarcat de Moscou a refusé de prendre part au concile de samedi, qu'il rejette comme "illégal", bien qu'une trentaine de ses dignitaires, dont deux évêques, s'y soient rendus malgré tout.

Un nouveau primat

Le concile de samedi a également élu à la tête de la nouvelle Eglise indépendante le métropolite Iepifani, 39 ans, qui a connu une carrière éclair au sein du clergé et qui est considéré comme un proche du Patriarche de Kiev, Filaret.

Selon l’agence RBC Ukraine, Iepifani faisait notamment face à un autre métropolite du Patriarcat de Kiev, Mykhaïlo, et à un métropolite de l'Eglise loyale à Moscou, Simeon.

Filaret, qui approche les 90 ans et dont les critiques l'accusent d'avoir une famille en secret et d'avoir été un collaborateur actif du KGB, s'était pourtant dit en octobre prêt à assumer cette fonction et faisant longtemps office de favori.

C'est finalement à son jeune protégé, peu connu du public mais farouche critique de l'influence religieuse russe en Ukraine et soutien de l'armée face aux séparatistes, qu'incombera la lourde tâche d'unifier les Orthodoxes du pays.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2019

SOITECLe groupe dévoilera son chiffre d'affaires au troisième trimestre.source : AOF

Publié le 18/01/2019

A la suite du communiqué du 7 décembre 2018, MM. Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Éric Saiz, Dominique Roche, HIFIC ainsi que Financière Arbevel ont annoncé…

Publié le 18/01/2019

En 2018, Biosynex a réalisé un chiffre d'affaires de 31,2 millions d'euros, en hausse de 2,3%. La tendance est similaire à celle constatée au premier semestre avec notamment une forte dynamique de…

Publié le 18/01/2019

Iliad annonce la mise en oeuvre d'un partenariat stratégique avec la société Jaguar Network, fournisseur de service à destination des entreprises et des marchés publics, à travers une prise de…

Publié le 18/01/2019

                                Paris, le 18 janvier 2019    Alliance stratégique entre Iliad et Jaguar Network       Le Groupe Iliad annonce la mise en…