En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 847.53 PTS
-
4 816.00
-
SBF 120 PTS
3 868.16
-
DAX PTS
11 090.11
-0.41 %
Dowjones PTS
24 404.48
-1.22 %
6 646.81
-2.03 %
1.136
-0.01 %

Zuckerberg "fier des progrès réalisés" après une annus horribilis

| AFP | 316 | Aucun vote sur cette news
Mark Zuckerberg le 24 mai 2018 à Paris
Mark Zuckerberg le 24 mai 2018 à Paris ( GERARD JULIEN / AFP/Archives )

Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, s'est dit "fier des progrès réalisés" en 2018 pour améliorer le premier réseau social du monde, empêtré dans une série de scandales retentissants depuis plus de deux ans qui ont miné la confiance des utilisateurs et éveillé l'attention des régulateurs.

"Pour 2018, le défi personnel que je m'étais lancé était de me concentrer sur quelques-uns des problèmes les plus pressants auxquels fait face notre communauté --que ce soit empêcher une interférence dans les élections, stopper les discours de haine et la désinformation, s'assurer que les gens gardent le contrôle de leurs informations et que notre service améliore leur bien-être", a écrit Mark Zuckerberg sur sa page Facebook vendredi.

"Je suis fier des progrès réalisés" dans tous ces domaines, a dit le jeune milliardaire, affirmant dans la foulée que le réseau qu'il a créé et qui compte aujourd'hui quelque 2,3 milliards d'utilisateurs avait "fondamentalement" changé pour répondre à ces défis.

"Nous sommes une entreprise très différente de celle que nous étions en 2016, ou même il y a un an. Nous avons fondamentalement modifié notre ADN pour éviter que nos divers services fassent du mal, et nous avons systématiquement réorganisé d'importantes parties de notre entreprise pour qu'elles se concentrent sur la prévention", a-t-il affirmé.

Selon lui, 30.000 personnes se consacrent désormais "aux mesures de sécurité" pour lesquelles Facebook investit des milliards de dollars.

L'entreprise a été secouée par plusieurs scandales: Cambridge Analytica (partage de données personnelles à l'insu des abonnés et à des fins politiques); ingérence d'officines russes dans l'élection de Donald Trump à partir de la plateforme; attaques organisées contre des critiques du réseau; responsabilité de la plateforme dans le partage de messages haineux contre les Rohingyas en Birmanie, etc.

M. Zuckerberg et sa numéro deux Sheryl Sandberg --elle aussi sous le feu des critiques-- ont admis avoir été lents à reconnaître certains problèmes comme les manipulations d'informations, mais cela n'a pas suffi à exonérer l'entreprise. Le Congrès américain a cuisiné M. Zuckerberg pendant plusieurs heures sur les pratiques de Facebook et les mesures prises pour éviter les dérapages.

"Par le passé nous ne nous sommes pas concentrés autant qu'il aurait fallu sur ces problèmes, mais maintenant nous sommes beaucoup plus actifs", a-t-il assuré.

Les problèmes à répétition et la difficulté à maîtriser les contenus diffusés sur le réseau, tout en respectant la diversité des opinions et des sensibilités très variées d'un pays à l'autre, font craindre à certains que Facebook ne soit désormais devenu trop gros, trop influent pour ne pas être aussi dangereux pour la démocratie.

M. Zuckerberg a souligné que des études menées par l'entreprise avaient montré que "le bien-être des gens augmentait quand ils interagissaient activement, mais que quand vous consommez passivement sur internet cela n'apporte pas les mêmes effets positifs".

Il veut notamment réduire le nombre de vidéos virales qui sont passées d'un compte à l'autre.

"Ces changements réduisent intentionnellement l'engagement des abonnés et donc le chiffre d'affaires, mais nous sommes convaincus qu'ils nous aideront à construire une communauté et une entreprise plus fortes sur le long terme", a affirmé M. Zuckerberg.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2019

Retour d'Assemblée générale...

Publié le 22/01/2019

Paris, le 22 Janvier 2019, 19h00   Cession à Azerion des dernières activités historiques de régie en Belgique, au Portugal et d'une participation en…

Publié le 22/01/2019

WISeKey et le Blockchain Research Institute signent un accord pour créer des Centres d'excellence de la Blockchain interconnectés à travers le monde L'accord a…

Publié le 22/01/2019

Article L.233-8 II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers     Dénomination sociale de l'émetteur…

Publié le 22/01/2019

Paris, le 22 janvier 2019 - L'Assemblée générale mixte de Sodexo s'est tenue le 22 janvier 2019 à la Seine Musicale, à Boulogne-Billancourt, sous la présidence de Sophie…