5 289.86 PTS
+0.64 %
5 273.0
+0.39 %
SBF 120 PTS
4 239.49
+0.61 %
DAX PTS
12 487.90
+0.83 %
Dowjones PTS
25 049.46
-0.67 %
6 818.61
+0.71 %
Nikkei PTS
21 925.10
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Woerth: Wauquiez a "toutes les qualités" mais LR ne peut pas se reposer sur un "noyau dur"

| AFP | 183 | Aucun vote sur cette news
( bertrand GUAY / AFP )

Le député Eric Woerth estime que Laurent Wauquiez "a toutes les qualités" pour présider Les Républicains (LR) mais juge que le parti ne peut pas se reconstruire "uniquement à partir d'un noyau dur" et doit "parler à tous les Français".

Le futur président du parti, qui sera élu les 10 et 17 décembre, "doit être une chance pour les Républicains. Et être une chance, c'est élargir", afin que le parti "couvre un large pan de la droite française". "Et Laurent a tous les talents nécessaires", a déclaré M. Woerth sur Radio Classique.

"Je ne crois pas qu'on puisse reconstruire les Républicains à partir uniquement d'un noyau dur ou d'une base restreinte. Il faut que les Républicains parlent à tous les Français tout de suite. C'est l'enjeu. Et si Laurent Wauquiez est président des Républicains, je l'aiderai à réussir, comme beaucoup d'autres", a poursuivi le député de l'Oise.

Laurent Wauquiez pourrait officialiser cette semaine sa candidature. Le député du Pas-de-Calais Daniel Fasquelle est également candidat, de même que Laurence Saillet, proche de Xavier Bertrand.

Parmi les ténors, Xavier Bertrand et Valérie Pécresse notamment ont renoncé à concourir, tout en accusant M. Wauquiez de courir après l'extrême droite. Mme Pécresse a annoncé la création de son mouvement, Libres!, qu'elle doit officiellement lancer le 10 septembre.

M. Woerth a par ailleurs raillé "l'improvisation permanente" de l'exécutif. "Le programme du président était extrêmement flou, ça crée beaucoup de difficultés. On verra s'il arrive à entrer réellement dans les réformes".

Edouard Philippe "a été pour le moins extrêmement flou, voire même extrêmement inquiétant par la méconnaissance de ces dossiers. Il était d'ailleurs plus à l'aise quand il était à droite". Quant au ministre de l’Économie Bruno Le Maire, "il n'a pas de convictions", a dit le président de la commission des Finances.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2018

Drive & Share s'adresse à ceux qui souhaitent bénéficier de la flexibilité que procure la possession d'une voiture, mais qui n'ont pas besoin de l'utiliser régulièrement...

Publié le 20/02/2018

En particulier, 1,71 MdE de travaux vont échoir à Eiffage...

Publié le 20/02/2018

Cette opération s'inscrit dans la stratégie du Groupe BPCE de recentrage dans les secteurs et zones prioritaires de développement...

Publié le 20/02/2018

Genkyotex publie une étude dans la revue International Journal of Cancer...

Publié le 20/02/2018

Mercialys a placé avec succès ce jour une émission obligataire à 8 ans d'un montant de 300 ME...

CONTENUS SPONSORISÉS