En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 813.13 PTS
-
4 785.0
+0.27 %
SBF 120 PTS
3 831.94
-
DAX PTS
10 788.09
-
Dowjones PTS
24 388.95
-2.24 %
6 613.28
-3.30 %
1.143
+0.33 %

Wauquiez (LR) appelle l'exécutif à "retrouver" de la "dignité"

| AFP | 341 | Aucun vote sur cette news
Le président des Républicains Laurent Wauquiez lors des journées parlementaires de LR, le 20 septembre 2018 à Divonne-les-Bains
Le président des Républicains Laurent Wauquiez lors des journées parlementaires de LR, le 20 septembre 2018 à Divonne-les-Bains ( JEAN-PIERRE CLATOT / AFP/Archives )

Le président des Républicains (LR) Laurent Wauquiez a appelé mercredi l'exécutif à "se ressaisir" et à "retrouver" de la "dignité", après l'épisode de la démission du ministre de l'Intérieur Gérard Collomb.

"Ce à quoi on est en train d'assister depuis la rentrée, épisode après épisode, c'est un lent affaissement au sommet de l'Etat", a déclaré M. Wauquiez à la presse lors d'un déplacement en Eure-et-Loir.

Le patron de LR a listé "l'affaire Benalla, Nicolas Hulot, les selfies (de M. Macron aux Antilles, NDLR), Gérard Collomb, les ambitions des uns et des autres pour les municipales". "Sauf que pendant ce temps-là les problèmes des Français perdurent: les questions d'insécurité, de pouvoir d'achat, les taxes, les charges sur l'essence, la préoccupation des retraités, la question de l'immigration".

"J'invite donc le président de la République et l'ensemble des membres du gouvernement à se ressaisir, à retrouver à la fois de la dignité et le sens des responsabilités. Et si je peux leur donner un conseil, qu'ils s'occupent un peu moins d'eux et un peu plus des Français", a-t-il conclu.

Emmanuel Macron a fini par accepter dans la nuit la démission de Gérard Collomb, plongeant à nouveau l'exécutif dans la crise. C'est le Premier ministre Édouard Philippe qui va assurer l'intérim du ministre de l'Intérieur, parti à la reconquête de Lyon, "dans l'attente de la nomination de son successeur", selon l'Élysée.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 07/12/2018

Au seul mois de novembre, l'avionneur européen a reçu 43 commandes et livré 89 appareils.

Publié le 07/12/2018

Les souscriptions n'ont pas atteint le montant minimum de 75% de l'offre...

Publié le 07/12/2018

FR0000185621,EN

Publié le 07/12/2018

"Nous sommes satisfaits de ces résultats précliniques qui démontrent que Sarconeos accélère la différenciation des cellules musculaires squelettiques...

Publié le 07/12/2018

Bouygues Telecom et de Keyyo ont approuvé unanimement le projet de rapprochement. Ainsi, MM. Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Eric Saiz, Dominique Roche, ainsi…