En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 847.53 PTS
-0.42 %
4 816.00
-1.00 %
SBF 120 PTS
3 868.16
-0.38 %
DAX PTS
11 090.11
-0.41 %
Dowjones PTS
24 404.48
-1.22 %
6 646.81
-2.03 %
1.136
-0.07 %

Wauquiez aux députés LR: "Venez comme vous êtes, j'ai besoin de vous"

| AFP | 377 | Aucun vote sur cette news
Le président du parti LR, Laurent Wauquiez, le 6 décembre 2017 à Toulon
Le président du parti LR, Laurent Wauquiez, le 6 décembre 2017 à Toulon ( BERTRAND LANGLOIS / AFP/Archives )

Laurent Wauquiez a lancé mardi aux députés LR "Venez comme vous êtes, j'ai besoin de vous", réaffirmant son message de "rassemblement" et de "renouvellement" générationnel, comme son opposition à la majorité d'Emmanuel Macron et à son "désert d'idées", selon des participants.

Après un hommage à leur chef de file Christian Jacob et l'assurance donnée aux élus qu'ils pouvaient "être fiers de ce qu’est devenu le groupe en six mois", après "les difficultés que nous avons connues", le nouveau président des Républicains a affirmé qu'il veut "réimposer une ligne, une opposition pas systématique mais solide sur nos valeurs", ou "rassembler toutes les sensibilités de la droite et du centre".

"Avec toutes les sensibilités, on va s’associer, se rassembler dans notre diversité avec tous ceux qui sont de bonne foi", "on n’est pas des clones", "venez comme vous êtes, j’ai besoin de vous" et "des jeunes car Macron n’a pas le monopole du renouvellement", a aussi déclaré le président de la région Rhône-Alpes-Auvergne.

Un élu LR influent en a retenu le sentiment d'une "messe d'unité".

Outre la création d'une "structure de coordination" pour "fonctionner de manière très étroite entre le groupe LR de l’Assemblée nationale, le groupe LR au Sénat et notre parti", Laurent Wauquiez a souhaité que le parti "redev(ienne) un lieu de débats", notamment en bureau politique, et prenne aussi le pouls du terrain, avec la création de "missions de 3-4 mois dans nos territoires".

Appelant à "tirer les leçons de nos erreurs et de nos échecs et à refonder la matrice de la droite" face à "une immense attente à notre égard" selon lui, cet ancien ministre a clamé qu'"il n’y a pas un marigot central face aux extrêmes" et "Emmanuel Macron propose un désert d'idées".

"Nous devons nous projeter sur le modèle qui réussira ces prochaines années. Nous devons faire entendre nos différences" en étant "une droite moderne, renouvelée", a exhorté le président de LR, évoquant développement durable, numérique, outremer.

Sur la fiscalité, il s'est encore posé en défenseur des classes moyennes: "Il y a le +premier de cordée+ mais derrière il y a tous les autres (...) Ce sont toujours les mêmes qui paient l’addition".

Pour la sécurité et le régalien, sur lesquels il a jugé le "degré d'attente immense", LR ne doit pas se "concentrer sur un sujet unique mais c’est fondamental d’en parler". "Le premier test, ce sera Notre-Dame-des-Landes: c’est l’Etat face à 150 Zadistes. Nous aurons la réponse en janvier", a glissé Laurent Wauquiez.

Quant à "la France des territoires", l'objectif n'est "pas de l’opposer à la France des métropoles, mais ce sera les premières terres de notre reconstruction".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2019

Retour d'Assemblée générale...

Publié le 22/01/2019

Paris, le 22 Janvier 2019, 19h00   Cession à Azerion des dernières activités historiques de régie en Belgique, au Portugal et d'une participation en…

Publié le 22/01/2019

WISeKey et le Blockchain Research Institute signent un accord pour créer des Centres d'excellence de la Blockchain interconnectés à travers le monde L'accord a…

Publié le 22/01/2019

Article L.233-8 II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers     Dénomination sociale de l'émetteur…

Publié le 22/01/2019

Paris, le 22 janvier 2019 - L'Assemblée générale mixte de Sodexo s'est tenue le 22 janvier 2019 à la Seine Musicale, à Boulogne-Billancourt, sous la présidence de Sophie…