En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 334.67 PTS
-0.70 %
5 344.00
-0.40 %
SBF 120 PTS
4 288.94
-0.49 %
DAX PTS
12 587.44
-0.85 %
Dowjones PTS
24 657.80
-0.17 %
7 280.70
+0.00 %
Nikkei PTS
22 693.04
+0.61 %

Voitures propres en 2040: Batho et Hamon voudraient aller plus vite

| AFP | 264 | Aucun vote sur cette news
Benoît Hamon à Paris, le 23 avril 2017
Benoît Hamon à Paris, le 23 avril 2017 ( PHILIPPE LOPEZ / AFP/Archives )

L'ancienne ministre PS de l'Ecologie Delphine Batho a salué vendredi le plan climat présenté par Nicolas Hulot, mais estimé que la France pourrait "aller plus vite" vers la fin des voitures à moteur thermique, tout comme l'ancien candidat à la présidentielle Benoît Hamon.

"Je pense qu’on pourrait aller plus vite que 2040", a déclaré sur RMC Delphine Batho, alors que le ministre de la Transition écologique et solidaire a annoncé jeudi que plus aucune voiture diesel ou essence ne serait vendue en France d'ici 2040.

Jugeant le plan climat "bienvenu", Benoît Hamon s'est dit sur RTL "un peu déçu" de l'échéance 2040, citant l'exemple de l'Allemagne qui a fixé l'objectif à 2030.

"Je regrette qu'il n'y ait pas cette impulsion qui fixe un calendrier ambitieux à nos industriels", a affirmé M. Hamon qui a quitté le PS pour fonder le "mouvement du 1er juillet".

Mme Batho a plaidé pour "une vraie stratégie industrielle": "Ce qu'il faut faire maintenant pour atteindre l’objectif (...) c'est un plan pour aider l’industrie automobile, que ce soit nos constructeurs ou nos équimentiers à être à la pointe du progrès (...) pour mettre sur le marché des véhicules +zéro émission+, pas juste hybrides, qui soient compétitifs, qui soient abordables pour les ménages".

La député des Deux-Sèvres a souligné que le plan présenté par Nicolas Hulot faisait "enfin le lien avec les enjeux sociaux". "C'est très important ce lien qui a été fait entre l'écologie et la question sociale", a-t-elle jugé.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/06/2018

Chanel vient de dévoiler ses résultats financiers annuels pour la toute première fois, ce qui ne précèderait en aucun cas une éventuelle opération ou...

Publié le 21/06/2018

A contre-courant désormais, Stef s'adjuge 2,6% à 109 euros sur la place parisienne...

Publié le 21/06/2018

AT&T va céder pour 1,1 milliard de dollars ses opérations liées aux datas centers et à la mise à disposition de capacités de stockages à des clients tiers. L'opérateur, qui va allouer le…

Publié le 21/06/2018

  Paris, le 21 juin 2018 - Atos, leader international de la transformation digitale, a remporté un nouveau contrat avec Supercomputing Wales, le centre national de recherche de…

Publié le 21/06/2018

Atos, leader mondial de la transformation digitale, annonce aujourd'hui que sa nouvelle plateforme d'observation de la Terre (EO), officiellement baptisée Mundi Web Services, est désormais en…