En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 344.93 PTS
-0.08 %
5 350.5
+0.08 %
SBF 120 PTS
4 288.07
-0.06 %
DAX PTS
12 210.55
-0.22 %
Dowjones PTS
25 669.32
+0.43 %
7 377.54
+0.04 %
1.144
+0.00 %

Vitesse à 80 km/h: des sénateurs demandent à Philippe de suspendre l'application

| AFP | 2151 | 3.67 par 3 internautes
L'abaissement de 90 km/h à 80 km/h de la vitesse maximale sur 400.000 km de routes secondaires à double sens sans séparateur central doit entrer en vigueur au 1er juillet
L'abaissement de 90 km/h à 80 km/h de la vitesse maximale sur 400.000 km de routes secondaires à double sens sans séparateur central doit entrer en vigueur au 1er juillet ( Nicolas TUCAT / AFP/Archives )

Un groupe de travail sénatorial a demandé jeudi à Edouard Philippe de "suspendre la mise en place" de l'abaissement à 80 km/h de la limitation de vitesse sur certaines routes, le temps qu'il livre ses conclusions sur cette mesure controversée.

L'abaissement de 90 km/h à 80 km/h de la vitesse maximale sur 400.000 km de routes secondaires à double sens sans séparateur central doit entrer en vigueur au 1er juillet après la publication d'un décret. L'annonce de cette mesure a suscité une fronde chez les motards et automobilistes.

Cette mesure, annoncée le 9 janvier afin de réduire le nombre de morts sur les routes (3.693 en 2017), "a suscité beaucoup d'émoi auprès des usagers comme d'un grand nombre d'élus", soulignent dans un courrier au Premier ministre les sénateurs Jean-Luc Fichet (PS), Michel Raison (LR) et Michèle Vullien (UDI), qui constituent le groupe de travail sur la sécurité routière.

Ce groupe, créé le 24 janvier, doit consulter "acteurs institutionnels, experts et associations pour mieux évaluer l'efficacité et l'impact" de cette mesure et souhaite s'entretenir avec les personnes consultées par le gouvernement "pour recueillir leurs observations et les arguments qui fondent votre décision", expliquent-ils.

Il espère pouvoir rendre leurs conclusions courant avril, avait indiqué Michel Raison à l'AFP la semaine dernière.

Une cinquantaine de sénateurs avaient auparavant demandé les résultats d'une expérimentation de cette mesure, menée entre juillet 2015 et juillet 2017 à la demande du ministre de l'Intérieur de l'époque Bernard Cazeneuve.

Le bilan de l'expérimentation, révélé par Le Monde et dont l'AFP a eu connaissance, porte sur les vitesses pratiquées, qui tombent en moyenne à 80,3 km/h au lieu de 85 km/h quand elles étaient limitées à 90 km/h, et non sur l'accidentalité.

Le 9 janvier, Edouard Philippe avait cependant affirmé que, durant l'expérimentation, "la vitesse moyenne a baissé d'environ 7%, la fluidité du trafic n'a pas été altérée et l'accidentalité a diminué" en citant une baisse de 25% des accidents, de 50% de tués.

L'abaissement à 80 km/h permettrait de sauver de 350 à 400 vies par an, affirme le gouvernement, qui a toutefois instauré une "clause de rendez-vous" au 1er juillet 2020. "Si les résultats ne sont pas à la hauteur de nos espérances, le gouvernement prendra ses responsabilités", avait déclaré le Premier ministre.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 3.67
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 19/08/2018

Des pèlerins musulmans marchent dans une rue de la ville sainte de la Mecque en Arabie saoudite avant le début du hajj annuel, le 18 août 2017 ( AHMAD AL-RUBAYE / AFP )Plus de deux millions de…

Publié le 19/08/2018

Un robot capable de jouer du piano, présenté au 4e congrès mondial des robots à Pékin, le 15 août 2018 ( WANG ZHAO / AFP/Archives )Robots chirurgiens, automates industriels, musiciens ou…

Publié le 19/08/2018

Le Suisse Roger Federer face à son compatriote Stan Wawrinka lors des quarts de finale du tournoi de Cincinnti, dans l'Ohio, le 17 août 2018 ( Rob Carr / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP )Roger…

Publié le 19/08/2018

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras, la chancelière allemande Angela Merkel et le président français Emmanuel Macron (c), le 23 amrs 2018 à Bruxelles ( Ludovic MARIN / AFP/Archives )La…

Publié le 19/08/2018

Photo d'illustration de Google, prise le 29 avril 2018 ( Lionel BONAVENTURE / AFP )Le projet de Google de développer un moteur de recherches compatible avec la censure pour se réinstaller en…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/08/2018

Sur la semaine, le marché parisien abandonne 1,3%

Publié le 17/08/2018

A 08h00 en Allemagne
Indice des prix à la production de juillet.
source : AOF

Publié le 17/08/2018

Pendant ce temps, la SEC poursuivrait ses investigations

Publié le 17/08/2018

Communiqué de presse                                 Tours-en-Savoie, le 17 août 2018   Transfert du contrat de liquidité TIVOLY   TIVOLY…

Publié le 17/08/2018

Fox21 acquiert les droits d'adaptation du jeu vidéo à succès Vampyr, développé et coproduit par Dontnod Entertainment et édité par Focus Home Interactive, pour la production d'une série…