En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

Violences sexuelles: des personnalités féminines demandent à Emmanuel Macron un "plan d'urgence"

| AFP | 283 | Aucun vote sur cette news
Le président Emmanuel Macron, le 31 octobre 2017 à l'Elysée
Le président Emmanuel Macron, le 31 octobre 2017 à l'Elysée ( ludovic MARIN / AFP )

Une centaines de personnalités féminines de la société civile, artistes, comédiennes, réalisatrices, écrivaines, journalistes, médecins...demandent au président Macron de décréter "un plan d'urgence contre les violences sexuelles" dans une tribune publiée dans le JDD dimanche.

Cet appel, initié par des militantes féministes, dont Caroline de Haas, sera mis en ligne sur la plateforme Change sous forme d'une pétition (http://1femmesur2.fr). Elle a déjà été signée par une centaine de personnalités, qui ont été "comme tant d’autres, harcelées, agressées ou violées", selon ses initiatrices.

Parmi les premières signataires : Lisa Azuelos (réalisatrice), Zabou Breitman (comédienne), Fanny Cottençon (comédienne), Nadia Daam (journaliste), Marie Darrieussecq (écrivaine), Tatiana de Rosnay (écrivaine), Rokhaya Diallo (journaliste), Valérie Donzelli (actrice, réalisatrice), Louane Emera (chanteuse, actrice), Imany (chanteuse), Catherine Jacob (comédienne, auteure), Agnès Jaoui (comédienne, auteure, metteuse en scène), Kee-Yoon Kim (comédienne, auteure), Lola Lafon (écrivaine), Alexandra Lamy (comédienne), Sandra Laugier (philosophe), Michela Marzano (philosophe), Anna Mouglalis (comédienne), Helena Noguerra (comédienne, chanteuse), Orlan (artiste plasticienne), Emmanuelle Piet (médecin), Nadia Roz (comédienne) ou Céline Sciamma (scénariste,réalisatrice).

Le texte adressé à Emmanuel Macron rappelle qu'il fait suite à l'afflux de témoignages arrivés dans la sphère publique depuis la révélation du scandale Weinstein aux Etats-Unis. Il entend dénoncer l'"insupportable déni collectif" dont sont victimes les femmes, dans "une société qui(les) maltraite", selon ses auteures.

"Une femme sur deux a déjà été victime de violence sexuelle. Certaines ne sont plus là pour signer cette tribune, mortes sous les coups. Certaines sont plus particulièrement concernées parce qu’elles sont en situation de handicap, lesbiennes ou subissent le racisme", soulignent les auteures.

Elles réclament un "plan d'urgence" à la hauteur des politiques publiques et des moyens mis en oeuvre en matière de sécurité routière, "qui ont montré des résultats".

Cinq mesures prioritaires sont proposées:

- le doublement immédiat des subventions des associations accueillant les femmes victimes

- une formation obligatoire de l'ensemble des professionnels en contact avec elles

- la création d'un brevet de la non-violence sur le modèle du brevet de la sécurité routière au collège

- la formation obligatoire en entreprise contre le harcèlement sexuel au travail

- une campagne nationale de communication du même niveau que celles sur la sécurité routière.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en juin.source : AOF

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…

Publié le 20/07/2018

Eurazeo annonce être entrée en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans Asmodee, un leader international de l’édition et de la distribution de jeux…