5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Violences faites aux femmes: le PCF regrette "la duplicité" du gouvernement

| AFP | 118 | Aucun vote sur cette news
Le PCF le 3 mars 2017 à Lille
Le PCF le 3 mars 2017 à Lille ( DENIS CHARLET / AFP/Archives )

Le parti communiste a regretté vendredi "la duplicité" du gouvernement sur la question des violences faites aux femmes, demandant la mise en place de politiques publiques à hauteur d'un milliard d'euros, à la veille des annonces d'Emmanuel Macron sur le sujet.

"L'actuel mouvement de libération de la parole des femmes, d'une ampleur mondiale, correspond par son importance à une nouvelle phase du combat féministe", a estimé le secrétaire national du PCF Pierre Laurent lors d'une conférence de presse organisée à la veille de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes.

Décrivant ce combat comme "un des plus puissants leviers pour émanciper le monde", il a réclamé des "politiques publiques d'une toute autre ampleur" et un milliard d'euros de moyens supplémentaires pour les mettre en œuvre.

Il a cité des "moyens d'accueil pour les victimes" dans les commissariats et les gendarmeries, des "moyens pour que les plaintes puissent avoir des suites réelles et dans un temps raisonnable", mais aussi "un travail éducatif dès l'enfance" et "la prise en charge à 100%" des syndromes post-traumatiques.

La sénatrice du Val-de-Marne Laurence Cohen a de son côté regretté plusieurs décisions récentes qui sont, selon elle, allées à l'encontre du discours gouvernemental. Elle a cité le rejet d'un amendement déposé par son groupe au projet de loi de finances de la sécurité sociale visant à pénaliser davantage les entreprises ne respectant pas la loi sur l'égalité des salaires, ou le choix de retirer de l'argent à certaines associations pour les reporter sur d'autres.

"Tout le monde peut avoir la main sur le cœur, dans les faits, on ne voit rien", a-t-elle déclaré.

Au delà, le PCF a également demandé davantage de moyens sur l'hébergement des femmes victimes de violences, notamment les jeunes filles.

Dans le cadre d'une campagne nationale, le parti a édité un fascicule à usage interne, une série d'affiches et un modèle de plainte, permettant aux victimes de se déclarer par courrier, sans avoir à passer par un commissariat. Le PCF a enfin encouragé les femmes à porter plainte "même contre X et même si les faits sont prescrits" dans "une démarche personnelle mais aussi politique" qui permettra de mieux connaître l'ampleur du problème par le biais des statistiques notamment.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS