En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 620.65 PTS
-
5 634.00
+0.32 %
SBF 120 PTS
4 434.36
-
DAX PTS
12 389.62
+0.14 %
Dowjones PTS
27 147.08
+0.13 %
7 888.56
-0.00 %
1.103
-0.04 %

Villeurbanne: Le Gendre (LREM) et Quatennens (LFI) contestent la remise en cause du droit d'asile

| AFP | 282 | 1 par 1 internautes
Le député LREM Gilles Le Gendre le 4 février 2019 à l'Elysée
Le député LREM Gilles Le Gendre le 4 février 2019 à l'Elysée ( LUDOVIC MARIN / AFP/Archives )

Les députés Gilles Le Gendre (LREM) et Adrien Quatennens (LFI) ont contesté dimanche la remise en cause du droit d'asile, après des commentaires de la droite et de l'extrême droite sur l'attaque de Villeurbanne.

"Les commentaires politiques que j'ai entendus d'un certain nombre de leaders de l'opposition m'écoeurent", a déclaré sur BFMTV M. Le Gendre, chef de file des députés macronistes: "Pourquoi faudrait-il qu'un demandeur d'asile ait une prédisposition particulière à commettre des crimes?", a-t-il interrogé.

Selon lui, "il y a un problème d'immigration (...). Dans l'esprit de nos concitoyens, il existe, ce problème, et notre devoir est de l'entendre et d'apporter des réponses, mais pas dans le simplisme, la démagogie et la caricature".

L'Insoumis Adrien Quatennens, citant la présidente du RN Marine Le Pen et le LR Eric Ciotti, a dénoncé pour sa part sur France 3 ceux qui "profitent de cette occasion pour faire un amalgame douteux avec le droit d'asile, ce qui est insupportable".

"La menace (terroriste) existe et ne disparaîtra pas d'un claquement de doigt", a-t-il admis: "Il faut avoir confiance en nous et confiance dans notre doctrine de sécurité".

Les enquêteurs tentent dimanche de faire la lumière sur les raisons qui ont poussé un Afghan de 33 ans à semer la terreur à l'arme blanche samedi près d'une station de métro dans l'agglomération lyonnaise, faisant un mort et huit blessés.

Parmi les tout premiers responsables politiques à réagir, Marine Le Pen avait affirmé sur Twitter que "la naïveté et le laxisme de notre politique migratoire menacent gravement la sécurité des Français."

"Je comprends bien les appels à la prudence mais la violence de ce supposé +demandeur d’asile+ est là", avait commenté de son côté Julien Aubert, candidat à la présidence du parti Les Républicains: "Il faut revoir de fond en comble ce droit qui est dévoyé, pour le réserver aux vraies victimes et ne pas en faire une passoire d’immigration illégale."

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/09/2019

Même si le marché mondial de production automobile est attendu en retrait sur l'exercice, les plans de développement de nouveaux produits se poursuivent...

Publié le 18/09/2019

D'autres actionnaires ont également participé à cette cession d'un montant global de 900 M$, dont 650 M$ pour Wendel...

Publié le 18/09/2019

Cette opération d'apport partiel d'actif n'entraînera pas la comptabilisation d'une prime d'apport...

Publié le 18/09/2019

Le résultat net-part du groupe U10 s'apprécie de +6,4%...

Publié le 18/09/2019

Au 1er semestre 2019, le Groupe a généré un flux de trésorerie d'exploitation de +51ME...