En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 655.46 PTS
+0.22 %
5 645.50
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 461.53
+0.24 %
DAX PTS
12 468.53
+0.47 %
Dowjones PTS
27 219.52
+0.14 %
7 892.95
-0.31 %
1.108
+0.03 %

Villani, Valls, Mélenchon.... L'Essonne, terre de tremplin politique

| AFP | 209 | 1 par 2 internautes
Minister Manuel Valls vote à Evry en juin 2017 pour les législatives
Minister Manuel Valls vote à Evry en juin 2017 pour les législatives ( FRANCOIS GUILLOT / AFP/Archives )

Alors qu'il vient d'annoncer sa candidature à la mairie de Paris, le député de l'Essonne, Cédric Villani rejoint la longue liste des personnalités politiques qui ont commencé leur carrière dans ce département du sud de la capitale vu par beaucoup comme une terre de tremplin.

"On n'arrive jamais à garder nos députés bien longtemps", constate Odette Linger, habitante d'Orsay, à l'évocation de la candidature de Cédric Villani à la mairie de Paris.

Dans cette ville pavillonnaire de la grande couronne parisienne où a vécu le mathématicien pendant près de huit ans, les réactions sont bienveillantes, même si certains ne peuvent masquer une pointe d'amertume.

"C'est vraiment dommage qu'il s'en aille déjà, déplore Robert Bouillé. On est forcément déçus mais c'est quelqu'un de bien, pas un opportuniste qui cherche à faire carrière".

Hasard du calendrier, il y a presque un an, c'était un autre député de l'Essonne qui s'en allait vers d'autres horizons. L'ex-Premier ministre Manuel Valls quittait son fief d'Évry pour briguer, sans succès, la mairie de Barcelone.

Bien avant encore, en 2014, Nathalie Kosciusko-Morizet, alors députée de la 4e circonscription de l'Essonne (2002 à 2017) et maire de la ville de Longjumeau (2008 à 2013), tentait, elle aussi, l'aventure de la maire de Paris, tournant ainsi la page de l'Essonne.

Et la liste pourrait encore continuer: Julien Dray, Marie-Noëlle Lienemann ou encore Jean-Luc Mélenchon... Tous y ont fait leurs premières armes, avant de devenir, pour certains d'entre eux, des figures nationales.

"Mini France"

Le député de l'Essonne et candidat à la mairie de Paris Cédric Villani, le 4 septembre 2019 à Paris
Le député de l'Essonne et candidat à la mairie de Paris Cédric Villani, le 4 septembre 2019 à Paris ( CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP )

Comment expliquer que ce département de la grande couronne parisienne soit devenu, en quelques années, un terreau politique si fertile ? Y a-t-il une spécificité liée à ce territoire ? Oui, répond le politologue Olivier Rouquan, qui voit en l'Essonne une "mini France" .

Un territoire "plus jeune que la moyenne nationale, culturellement divers et à la fois urbain et rural qui permet à ses élus d'être au carrefour d'enjeux forts", d'enjeux nationaux, décrypte-t-il.

"Il y a sur cette zone des problèmes qui n'ont cessé de monter dans le pays comme la question de l'intégration ou celle de la délinquance ce qui donne une visibilité médiatique et politique à ces élus", poursuit-il.

Autre argument avancé, la proximité géographique avec la capitale qui permettrait aux élus essonniens "de se faire un nom rapidement" et d'acquérir "un important carnet d'adresse".

Cette "spécificité" essonnienne ne fait pourtant pas que des heureux et nourrit même un sentiment d'abandon chez certains habitants et élus locaux, qui ne souhaitent pas voir leur territoire se transformer en "simple lieu de transit" pour jeunes politiques.

"Tout cela donne l'impression que nous ne sommes pas assez bien pour eux", étrille un élu de la circonscription de M. Villani qui veut rester anonyme.

Jean-Luc Mélenchon à l'Assemblée le 25 juin 2019
Jean-Luc Mélenchon à l'Assemblée le 25 juin 2019 ( DOMINIQUE FAGET / AFP/Archives )

Pourtant, ils sont nombreux à y avoir fait plus qu'un simple passage. C'est le cas du chef de la France insoumise et actuel député des Bouches-du-Rhône, Jean-Luc Mélenchon, qui a construit en Essonne une grande partie de sa carrière politique. D'abord conseiller municipal de la mairie de Massy, il a ensuite pris la tête de la fédération du PS avant d'être élu sénateur à deux reprises (1986 à 2000).

A droite, l'industriel Serge Dassault, décédé en mai 2018, avait fait de la ville de Corbeil-Essonnes, qu'il a dirigée pendant quatorze ans, son fief politique. Sans oublier, le président de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan, aujourd'hui député, qui a été maire de la ville Yerres de 1995 à 2017.

Balayant les critiques en abandon, le président LR du département, François Durovray, préfère voir, lui, en son territoire un "fournisseur officiel de champions", louant des élus "très attachés à leur territoire avec des parcours qui bénéficieront au département".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/09/2019

REOF Holding détient plus de plus de 60% du capital...

Publié le 13/09/2019

Orby TV s'appuie sur la couverture en bande Ku d'Eutelsat 117 West A sur les Etats-Unis pour la diffusion de son service de télévision par satellite...

Publié le 13/09/2019

Immobilière Dassault a publié au titre de son premier semestre un résultat net de 11,85 millions d’euros contre 10,68 millions un an plus tôt. Le cash-flow courant (hors variation du BFR)…

Publié le 13/09/2019

Les revenus locatifs du 1er semestre 2019 d'Immobilière Dassault se sont élevés à 10,3 ME, en hausse de 55,2% parrapport au 1er semestre 2018...

Publié le 13/09/2019

Alstom se redresse de 2,2% à 38,29 euros ce vendredi dans un marché actif, après avoir trébuché hier de 4,9% à 37,45 euros à l'annonce des conditions...