5 319.17 PTS
-0.32 %
5 307.50
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 234.88
-0.39 %
DAX PTS
12 993.73
-0.41 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
-0.39 %
Nikkei PTS
22 396.80
+0.20 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Valls: ce n'est pas à la France "d'aller chercher" ses ressortissants ayant rejoint l'EI

| AFP | 140 | Aucun vote sur cette news
L'ancien Premier ministre Manuel Valls le 17 octobre 2017 à l'Assemblée nationale à Paris
L'ancien Premier ministre Manuel Valls le 17 octobre 2017 à l'Assemblée nationale à Paris ( Patrick KOVARIK / AFP/Archives )

Manuel Valls a estimé dimanche que ce n'était pas à la France "d'aller chercher" ses ressortissants ayant rejoint l'organisation Etat islamique en Syrie, alors que l'EI a enregistré une nouvelle défaite cette semaine avec la perte de Deir Ezzor.

"Certains sont revenus, leur place est en prison, et ces familles doivent passer devant les tribunaux", a déclaré l'ancien Premier ministre au "Grand rendez-vous Europe 1/CNEWS/Les Echos".

Faut-il rapatrier ceux encore présents sur zone pour les juger ? "Moi, je pense que non. Je pense qu'il y a un moment où la responsabilité individuelle ou d'une famille doit s'imposer. Et que ce n'est pas à nous d'aller les chercher, de traiter ces questions", a répondu Manuel Valls.

"Il y a même des pays qui ont décidé, nous avons eu ce débat difficile, de déchoir de la nationalité des personnes qui sont parties à l'extérieur pour combattre nos valeurs, pour combattre la France. Nous sommes dans une guerre, oui ou non ? En tout cas, en Irak et en Syrie, nous participons à une guerre, nous sommes dans une coalition", a-t-il rappelé.

Une vingtaine de familles de femmes parties rejoindre le "califat" unilatéralement proclamé ont écrit au président Emmanuel Macron pour lui demander de les rapatrier avec leurs enfants, mais les autorités affichent une politique de fermeté.

"S'agissant de l'Irak, lorsque des personnes qui se trouvaient sur le territoire irakien et qui sont fait prisonnières, ces personnes seront judiciarisées en Irak", a réaffirmé mardi la ministre des Armées, Florence Parly.

"En Syrie (...), si des ressortissants français sont sur ce territoire syrien et entre les mains de différentes autorités, un signalement est fait auprès du CICR" (Comité international de la Croix-Rouge), a-t-elle ajouté. "Pour les personnes qui seraient de retour sur le territoire français, elles savent qu'elles s'exposent à des poursuites judiciaires systématiques."

Selon le gouvernement français, environ 1.700 Français sont allés rejoindre les zones jihadistes irako-syriennes à partir de 2014. Sur ce total, 278 sont morts - chiffre qu'il admet lui-même sous-évalué - et 302 sont revenus en France (244 adultes et 58 mineurs).

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/11/2017

Affine a acquis auprès de la société belge Banimmo (dont elle détient 49,5 %), le marché Vaugirard, situé à Paris 15ème face à la gare Montparnasse. Cette galerie commerciale, ouverte sur le…

Publié le 17/11/2017

Gaussin Manugistique, spécialisée dans l'audit des process de manutention, a annoncé la réception usine par son distributeur Blyyd de 2 véhicules ATM (Automotive Trailer Mover) Full Elec. Les ATM…

Publié le 17/11/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 17/11/2017

Article L. 233-8-II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'AMF Dénomination sociale de l'émetteur :             Atos SE Name and…

Publié le 17/11/2017

Conformément à la réglementation relative aux rachats d'actions, Atos SE déclare ci-après les opérations d'achats d'actions propres pour un montant de 13,8 millions…

CONTENUS SPONSORISÉS