En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.87 PTS
+1.24 %
4 852.00
+1.20 %
SBF 120 PTS
3 868.62
+1.22 %
DAX PTS
11 040.12
+1.11 %
Dowjones PTS
24 370.10
+0.67 %
6 718.45
+0.00 %
1.140
+0.16 %

USA: Twitter supprime des comptes appelant à s'abstenir aux élections

| AFP | 300 | Aucun vote sur cette news
Twitter a supprimé des milliers de comptes automatiques aux Etats-Unis, beaucoup se présentant comme démocrates, qui tweetaient des messages pour décourager les électeurs d'aller voter aux élections de mi-mandat
Twitter a supprimé des milliers de comptes automatiques aux Etats-Unis, beaucoup se présentant comme démocrates, qui tweetaient des messages pour décourager les électeurs d'aller voter aux élections de mi-mandat ( NICOLAS ASFOURI / AFP/Archives )

Twitter a confirmé samedi avoir supprimé des comptes automatiques qui écrivaient des messages pour décourager les électeurs d'aller voter mardi aux élections législatives de mi-mandat aux Etats-Unis.

La presse américaine a indiqué que ces comptes étaient au nombre de 10.000.

Dans un communiqué transmis à l'AFP samedi, le réseau social a indiqué avoir "supprimé des comptes qui tentaient de faire passer de fausses informations de façon automatique - en violation de nos règles".

Selon CNN, c'est le comité de campagne des démocrates qui a alerté Twitter sur ces comptes, qui ont été supprimés en septembre et en octobre.

Ces comptes cherchaient à donner l'impression qu'ils étaient gérés par des démocrates. Les auteurs véritables n'ont pas été démasqués, mais semblent se trouver aux Etats-Unis et non hors des frontières, selon plusieurs médias.

Encore marqué par les accusations de manipulation par la Russie sur sa plateforme pendant la campagne présidentielle de 2016, Twitter dit avoir cherché ces derniers mois à éliminer les faux comptes ou comptes automatiques destinés à manipuler l'opinion avant les élections législatives de mi-mandat.

Le président Donald Trump s'était récemment plaint de son côté que le réseau social, un de ses outils de communication préférés, supprimait les comptes de certains de ses partisans.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2019

Après le report aux Etats-Unis...

Publié le 18/01/2019

Nissan et Mitsubishi ont déclaré vendredi que Carlos Ghosn, leur ancien président, avait indûment reçu une rémunération avoisinant les 8 millions d'euros via leur filiale commune aux Pays-Bas…

Publié le 18/01/2019

Ryanair recule en Bourse de 1,87% à 9,88 euros, après avoir lancé un nouveau « profit warning » pour son exercice 2018-2019 qui s’achèvera fin mars. La compagnie aérienne à bas coûts…

Publié le 18/01/2019

Le groupe Renault vient de faire part de ventes en hausse de 3,2 % à 3,88 millions de véhicules pour son exercice 2018. Cela permet au groupe au losange de dépasser de justesse son concurrent…

Publié le 18/01/2019

  Boulogne, le 18 janvier 2019   Communiqué de mise à disposition - Ventes de décembre 2018     Renault annonce la mise à…