En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
+0.48 %
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 545.17
-0.05 %
7 702.51
+0.17 %
1.126
+0.13 %

Une députée de Martinique "pestiférée" en Guadeloupe: déplacement parlementaire annulé

| AFP | 782 | Aucun vote sur cette news
Josette Manin, député PS de Martinique, le 14 mars 2018 à l'Assemblée nationale
Josette Manin, député PS de Martinique, le 14 mars 2018 à l'Assemblée nationale ( GERARD JULIEN / AFP/Archives )

Une délégation de l'Assemblée nationale a annulé un déplacement en Guadeloupe à la suite du refus des responsables de l'université locale de recevoir une députée de Martinique, membre de la délégation, a-t-on appris lundi.

"Je suis considérée comme une pestiférée à la Guadeloupe", avait dénoncé le 21 mars dernier la députée de Martinique Josette Manin (apparentée PS) lors d'une réunion de la délégation aux Outre-mer de l'Assemblée nationale.

Après plus de trois mois de travaux et d'auditions, Mme Manin s'apprêtait à partir avec une autre élue de la métropole, Danièle Hénin (LREM, Aude), en Guyane, en Guadeloupe et en Martinique pour une mission d'évaluation des universités des Antilles et de Guyane. Mais elle précisait que cette mission risquait d'être annulée "parce qu'il paraît que personne ne veut nous voir en Guadeloupe".

"Suite au refus du pôle Guadeloupe de l'université des Antilles de nous recevoir, le président de la commission Culture et Education de l'Assemblée nationale a décidé d'annuler le déplacement", a confirmé Mme Hénin lundi à l'AFP.

Cette mission d'évaluation de l'application d'une loi de 2015 scindant l'ancienne université Antilles-Guyane en deux pôles, un pôle Antilles et un pôle guyanais.

Selon Mme Manin, des élus guadeloupéens et l'université de Guadeloupe avaient écrit à Emmanuel Macron et au président de l'Assemblée nationale pour la "sortir de cette mission".

Le président de la délégation Outre-mer, le député LREM de Guadeloupe Olivier Serva, a confirmé la situation et s'est "désolidarisé" des demandes visant à interdire sa venue.

Il a évoqué un contexte tendu actuellement entre les deux îles antillaises "sur la répartition des moyens de l'université des Antilles".

La mission d'évaluation "n'a pas pour objet d'évaluer la répartition des moyens Guadeloupe-Martinique", selon lui. Mais quelqu'un "a fait un amalgame entre la mission d'évaluation pour la séparation de la Guyane par rapport à l'université des Antilles et les tensions actuellement entre Guadeloupe et Martinique".

Le député de Guadeloupe a dit avoir "tenté de peser de tout (son) poids" pour faire bouger les choses, en vain.

Mardi dernier, la majorité des membres martiniquais du conseil d'administration de l'université des Antilles ont refusé d'y prendre part pour protester contre le refus du pôle guadeloupéen de recevoir Mme Manin, ont rapporté les médias locaux.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Pour l'exercice 2018, Wedia affiche un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 ME, en hausse de 16% par rapport à l'exercice 2017, soit 9,3 ME...

Publié le 18/04/2019

Les revenus locatifs de Carmila pour les 3 premiers mois de l'année 2019 s'élèvent à 89,2 millions d'euros, contre 82,1 millions d'euros en 2018 sur...

Publié le 18/04/2019

Implanet affiche pour l'exercice 2018 une perte nette de 5,55 ME, contre 6,61 ME un an auparavant...

Publié le 18/04/2019

L'assemblée générale des actionnaires de CNP Assurances qui s'est réunie le 18 avril 2019 à Paris a approuvé les comptes sociaux et consolidés de...

Publié le 18/04/2019

Accor a fait le point sur son activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 987 millions d’euros sur la période, en progression de 34,2% en…