5 427.19 PTS
+0.00 %
5 420.0
-0.14 %
SBF 120 PTS
4 324.77
+0.00 %
DAX PTS
13 183.53
-
Dowjones PTS
24 504.80
+0.49 %
6 383.65
+0.00 %
Nikkei PTS
22 758.07
-0.47 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Une délégation de nationalistes corses en Catalogne pour assister au référendum

| AFP | 178 | Aucun vote sur cette news
Le député nationaliste de Haute-Corse Jean-Félix Acquaviva, le 14 juin 2017 à Vescovato, en Haute-Corse
Le député nationaliste de Haute-Corse Jean-Félix Acquaviva, le 14 juin 2017 à Vescovato, en Haute-Corse ( PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP/Archives )

Une délégation d'élus et de représentants corses a prévu de se rendre en Catalogne pour assister dimanche au référendum d'autodétermination interdit par Madrid, a indiqué vendredi à l'AFP le député nationaliste de Haute-Corse Jean-Félix Acquaviva.

Le parlementaire ainsi que François Alfonsi, président de l'alliance libre européenne (alliance de partis politiques régionalistes en Europe, ndlr) et d'autres militants corses se rendront en Catalogne "en tant que visiteurs internationaux", a expliqué M. Acquaviva.

Il s'agit également d'un geste de "solidarité par rapport notamment au droit démocratique d'un peuple à décider de son avenir", a-t-il souligné, dénonçant "la tension qui existe" entre le gouvernement régional catalan et le pouvoir central espagnol, qui a interdit le référendum. "Quand on est démocrate (...), celui qui a toujours raison, c'est le peuple", a-t-il jugé.

La délégation a prévu de se rendre dans des bureaux de vote à Barcelone et dans le reste de la Catalogne.

Interrogé sur la possibilité d'organiser un scrutin similaire pour l'autonomie de la Corse, le député a répondu que cela "pourrait être une étape à venir", même si "les situations corse et catalane sont différentes", évoquant "les 7 millions d'habitants, la puissance économique et les 35 ans d'autonomie politique" de la Catalogne.

Selon lui, le premier acte sera les élections territoriales de décembre 2017 en Corse, qui doivent désigner la première collectivité unique de Corse, remplaçant les deux départements et la collectivité territoriale actuelle. Depuis les dernières élections en 2015, une coalition nationaliste dirige l'exécutif corse, et trois des quatre députés de Corse sont des nationalistes depuis les dernières législatives.

"Si on vote pour la majorité territoriale (nationaliste, ndlr) en décembre 2017, ça voudra dire que les Corses adhèrent à l'autonomie", juge-t-il. Une "autre étape", sera de "faire valider par le peuple le produit de la discussion" entre cette majorité et le gouvernement sur l'avenir de la Corse.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2017

Suez organise une réunion avec les investisseurs et analystes financiers pour présenter sa nouvelle Business Unit "Water Technologies & Solutions"...

Publié le 13/12/2017

Cellnovo, société de technologie médicale qui distribue la première micro-pompe connectée pour mieux gérer son diabète, a annoncé une innovation majeure dans son secteur avec le marquage CE…

Publié le 13/12/2017

Plastic Omnium confirme, malgré les effets de change négatifs, que son chiffre d'affaires économique 2017 atteindra 8 milliards d'euros, en forte croissance par rapport aux 6,9 milliards d'euros de…

Publié le 13/12/2017

Parot, acteur français de la mobilité automobile, annonce le projet d’acquisition de deux concessions dans la région Centre-Val de Loire auprès du groupe Holfi (Webauto). Ce projet a été…

CONTENUS SPONSORISÉS