En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 401.26 PTS
-0.15 %
5 412.50
+0.06 %
SBF 120 PTS
4 335.90
+0.05 %
DAX PTS
12 575.60
+0.12 %
Dowjones PTS
25 064.36
+0.18 %
7 357.90
+0.00 %
Nikkei PTS
22 697.36
+0.44 %

Un maire de Nouvelle-Calédonie écope de deux ans d'inéligibilité

| AFP | 377 | Aucun vote sur cette news
Harold Martin, maire de Païta et figure de la droite non indépendantiste de Nouvelle-Calédonie,le 21 août 2007 à Nouméa
Harold Martin, maire de Païta et figure de la droite non indépendantiste de Nouvelle-Calédonie,le 21 août 2007 à Nouméa ( MARC LE CHELARD / AFP/Archives )

Harold Martin, maire de Païta et figure de la droite non indépendantiste de Nouvelle-Calédonie, a été condamné vendredi à deux ans d'inéligibilité et deux mois de prison avec sursis pour prise illégale d'intérêts, a constaté l'AFP.

L'avocat de l'élu, absent à l'audience, a indiqué que son client allait faire appel de cette décision.

Harold Martin, 63 ans, a également été condamné à cinq millions CFP (41.000 euros) d'amendes dans ce verdict conforme en tous points aux réquisitions du parquet lors du procès le 15 septembre.

Dans cette affaire, il lui est reproché d'avoir vendu un terrain familial de 11 hectares à Païta pour 250 millions CFP (2,1 millions euros) à une société du nom de Nova, puis d'avoir profité de sa qualité de maire pour y faciliter la construction d'un centre commercial.

M. Martin a notamment participé en 2008 à une réunion sur le changement de zonage du terrain dans le cadre du plan d'urbanisme.

Signé en 2007, le compromis de vente comportait une condition suspensive portant sur une autorisation commerciale "sous deux ans", qui a disparu lors de la signature de l'acte de vente en juin 2009.

A la vente, la famille Martin n'a pas perçu l'intégralité du prix du terrain, 100 millions restant dus. Nova a ensuite revendu en 2010 son projet commercial et le terrain à d'autres investisseurs pour 500 millions.

Peu après l'avis favorable d'une commission provinciale de l'urbanisme commercial (CPUC) à laquelle participait M. Martin, Nova a soldé sa dette de 100 millions à la famille Martin.

"M. Martin a avancé ses pions depuis 2007 pour arriver à ses fins", avait considéré le procureur de la République Alexis Bouroz dans ses réquisitions.

Condamné en février en appel dans une autre affaire de prise illégale d'intérêt, Harold Martin attend un arrêt de la cour de cassation. Il est par ailleurs mis en examen dans une troisième affaire pour achat de voix, lors des municipales de 2014.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/07/2018

EDF constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Call R063S émis par SOCIETE…

Publié le 17/07/2018

Paris, Châtillon et Linas-Montlhéry sont les prochaines zones de tests 5G

Publié le 17/07/2018

Telenor perd 2,36% à 159,55 couronnes norvégiennes, et signe la plus forte baisse de l'indice OBX d'Oslo. L'opérateur télécoms a pourtant dévoilé des comptes de retour dans le vert, de plus de…

Publié le 17/07/2018

A l’occasion du salon aéronautique de Farnborough (jour 2), Airbus annonce la signature d’un protocole d’accord portant sur la commande de 25 avions A321neo et 75 appareils A320neo. Le nom du…

Publié le 17/07/2018

Airbus continue à écouler ses A320 lors du salon de Farnborough...