5 642.83 PTS
+0.09 %
5 588.5
+0.21 %
SBF 120 PTS
4 499.08
+0.09 %
DAX PTS
13 154.56
+0.59 %
Dowjones PTS
25 013.29
+1.21 %
6 905.53
+0.00 %
Nikkei PTS
22 960.34
-0.18 %

Travail: le vice-chancelier allemand "impressionné" par la réforme française

| AFP | 264 | Aucun vote sur cette news
Le vice-chancelier et ministre des Affaires étrangères allemand Sigmar Gabriel assiste au Conseil des ministres à l'Elysée, le 30 août 2017
Le vice-chancelier et ministre des Affaires étrangères allemand Sigmar Gabriel assiste au Conseil des ministres à l'Elysée, le 30 août 2017 ( ALAIN JOCARD / POOL/AFP )

Le vice-chancelier allemand Sigmar Gabriel, invité mercredi par Emmanuel Macron à assister au Conseil des ministres à l'Elysée, s'est dit "assez impressionné" par le projet de réforme du code du travail.

"Je suis assez impressionné par ce que j'ai entendu sur la réforme que prépare la France dans le dialogue social", a déclaré le ministre allemand des Affaires étrangères en sortant du conseil, après un entretien en début de matinée avec le président français. "Je suis sûr que cela va vous à aider à devenir plus forts dans le domaine économique et social".

Les invitations de ministres entre France et Allemagne pour assister aux Conseils des ministres de l'autre pays sont "une belle tradition, que nous avons décidé de poursuivre", a expliqué M. Gabriel.

Le ministre allemand s'est par ailleurs félicité de la proposition de la France pour réformer la directive sur le travail détaché. "Il est bon que sur le marché intérieur on ne fasse pas toujours la course aux plus bas salaires" et au moins disant social, a déclaré le dirigeant social-démocrate. "Nous avons besoin d'une Europe plus fair play pour tout le monde".

"Je suis très heureux de cet accord que je sens entre nous deux, nous sommes toujours sur la même longueur d'onde", a-t-il conclu en citant des dossiers comme les réfugiés, les migrants ou encore la Corée du Nord.

Sigmar Gabriel a enfin jugé que l'Europe "allait devoir aussi devenir un acteur plus actif au niveau mondial". "Les citoyens attendent aussi que l'Europe soit plus indépendante et plus sûre d'elle", a-t-il dit, en invitant son homologue Jean-Yves Le Drian à assister à son tour à un Conseil des ministres en Allemagne.

Selon ce dernier, "le moteur franco-allemand est à la relance" et les deux pays ont un esprit de coopération "extrêmement fort et vigoureux", ce qui leur permettra d'être "ensemble les acteurs de la refondation de l'Europe".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

ÉVÈNEMENT

IMMERSION EXCLUSIVE AU COEUR DE LA BOURSE
DU 28 MAI AU 1erJUIN 2018

EN PARTENARIAT AVEC

INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT ! Cliquez ici

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/05/2018

Le secteur automobile se distingue en bourse ce mardi à l'instar de Michelin qui grimpe de 1,5% à 118 euros ou de Renault qui avance de 0,5% à 91,8...

Publié le 22/05/2018

Déclaration des transactions sur actions propres   Paris, le 22 mai 2018   Déclaration des transactions sur actions propres réalisées du 14 au 18 mai 2018…

Publié le 22/05/2018

Toll Brothers a dévoilé ce matin un bénéfice net en repli de 10%, pénalisé par la hausse des coûts des matériaux et d'une pénurie de main d'oeuvre qualifiée. Le groupe de construction…

Publié le 22/05/2018

KKR & Co a déclaré à l'AMF avoir franchi indirectement en baisse, le 17 mai, le seuil de 5% du capital d'Adocia et détenir indirectement 343...

Publié le 22/05/2018

The Capital Group Companies a déclaré à l'AMF avoir franchi en baisse, le 17 mai, le seuil de 10% du capital de Pernod Ricard et détenir 26...