5 526.51 PTS
+0.58 %
5 533.5
+0.75 %
SBF 120 PTS
4 420.31
+0.58 %
DAX PTS
13 434.45
+1.15 %
Dowjones PTS
26 071.72
+0.21 %
6 834.33
+0.34 %
Nikkei PTS
23 808.06
+0.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Tiers payant: "nous ne sommes pas prêts techniquement à l'étendre", affirme Buzyn

| AFP | 159 | Aucun vote sur cette news
La ministre de la Santé Agnès Buzyn, le 18 octobre 2017 à l'Elysée, à Paris
La ministre de la Santé Agnès Buzyn, le 18 octobre 2017 à l'Elysée, à Paris ( ludovic MARIN / AFP/Archives )

Le tiers payant "fonctionne" pour les patients remboursés à 100% par l'Assurance maladie mais "nous ne sommes pas prêts techniquement à l'étendre", affirme dimanche au JDD la ministre de la Santé Agnès Buzyn, sans s'engager sur une date.

La loi Santé votée sous le quinquennat Hollande prévoyait la généralisation obligatoire de la dispense d'avance de frais au 30 novembre, mais Emmanuel Macron avait promis, lors de la campagne présidentielle, de l'étendre en laissant le choix aux médecins de l'appliquer.

Interrogée sur l'objectif qu'elle avait posé en août de rendre le tiers payant "généralisable", c'est à dire facultatif, "dans le courant de l'année 2018", Agnès Buzyn répond: "nous tiendrons l'engagement du Président de la République de rendre le tiers payant généralisable", sans confirmer ce calendrier.

Pour les personnes couvertes à 100% par la Sécu, pour lesquelles le tiers payant est déjà obligatoire (bénéfiaires de la CMUC, femmes enceintes et patients atteints d'affection de longue durée", "le tiers payant fonctionne aujourd’hui", affirme-t-elle en faisant référence à un rapport de l'Igas (l'Inspection générale des affaires sociales) devant être publié dans les prochains jours.

Mais "nous devons poursuivre nos efforts pour en assurer une application effective partout. Nous ne sommes pas prêt techniquement à l’étendre", dit la ministre.

Les syndicats de médecins libéraux sont depuis le départ opposés à cette mesure emblématique de la réforme de 2016 portée par Marisol Touraine, synonyme selon eux de nouvelles contraintes administratives ou de problèmes de paiement.

Pour les patients remboursés à 100%, le tiers payant est déjà largement appliqué par les généralistes. En octobre 2016, il était pratiqué dans près de 74% des cas de patients atteints d'une affection de longue durée et 64,5% des cas pour les femmes enceintes, selon la direction générale de la Santé.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

Dominique Carouge exerçait depuis le 1er janvier 2016 les responsabilités de Directeur Financier Adjoint et de Responsable des Opérations financières et du Contrôle...

Publié le 19/01/2018

COMMUNIQUE DE PRESSE                                                            Paris, le 19 janvier…

Publié le 19/01/2018

    EXEL Industries Société Anonyme au capital de 16 969 750 EUR Siège Social : 54, rue Marcel Paul 51206 Epernay Cedex RCS Epernay n° B 095 550 356…

Publié le 19/01/2018

Une fois converties en actions ordinaires, ces ADP seront admises à la négociation sur le marché Euronext Growth...

Publié le 19/01/2018

Visiativ a finalisé le rachat par Alliativ, société holding détenue par les deux fondateurs dirigeants Laurent Fiard et Christian Donzel, des 450 660 ADP 2012 (Action à Dividende Prioritaire)…

CONTENUS SPONSORISÉS