En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 431.91 PTS
+0.05 %
5 428.50
-0.01 %
SBF 120 PTS
4 349.22
+0.06 %
DAX PTS
12 549.55
+0.07 %
Dowjones PTS
25 019.41
+0.38 %
7 375.82
+0.00 %
Nikkei PTS
22 597.35
+1.85 %

Le projet de loi antiterroriste adopté en commission à l'Assemblée

| AFP | 286 | Aucun vote sur cette news
Les députés à l'Assemblée nationale, le 9 août 2017 à Paris
Les députés à l'Assemblée nationale, le 9 août 2017 à Paris ( JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives )

Les députés ont adopté mercredi soir en commission le projet de loi antiterroriste qui vise à adapter au droit commun certaines mesures de l'état d'urgence pour se passer de celui-ci au 1er novembre.

Au terme de 13 heures de débat en deux jours et de l'étude de près de 300 amendements, le texte ainsi voté passera en séance lors de la session extraordinaire à partir du 25 septembre.

Pour l'essentiel, la commission a rétabli le projet de loi initial du gouvernement, légèrement restreint en juillet par le Sénat.

Le texte reprend plusieurs dispositions de police administrative de l'état d'urgence mais en les soumettant à des conditions plus ciblées (les individus visés devant être en relation avec des organisations terroristes ou soutenir leur thèses) et davantage encadrées (périmètre plus large pour les assignations à résidence, autorisation d'un juge pour les perquisitions, etc).

La majorité, les Constructifs et la Nouvelle gauche ont soutenu le texte pendant les débats, présenté par le gouvernement comme "équilibré" et ayant "une efficacité opérationnelle"

La France insoumise, qui a tenté de faire supprimer chaque article du texte, a voté contre "la mise en place d'un état d'urgence permanent", reprenant les critiques émises par des organisations de défense des droits de l'homme ou syndicats de magistrats.

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a estimé que si les amendements LFI avaient été adoptés, la France serait "désarmée" face au terrorisme.

Pour des raisons diamétralement contraires, les Républicains s'y sont également opposés, y voyant "une dégradation du dispositif de l'état d'urgence, qui diminuera la protection des Français".

"L'objectif de ce projet de loi n'est pas de créer un copier-coller de l'état d'urgence", leur a répondu le rapporteur Raphaël Gauvain (République en marche).

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

LES SUMMER DAYS

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 16 juillet 2018

CODE OFFRE : SUMMER18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/07/2018

Safran annonce aujourd’hui la nomination de Didier Nicoud (55 ans) au poste de Directeur Technique de Safran Helicopter Engines. Il remplace Eric Massé, appelé à une autre fonction au sein de…

Publié le 16/07/2018

L'Autorité française de la concurrence annonce à l'instant avoir ouvert des enquêtes sur les rapprochements récemment annoncés par les distributeurs Auchan/Casino/Metro/Shiever d'une part, et…

Publié le 16/07/2018

Deutsche Bank a publié ses résultats préliminaires pour le deuxième trimestre avec une semaine d’avance, dévoilant des profits supérieurs aux attentes. Le bénéfice imposable est attendu à…

Publié le 16/07/2018

Des commandes fictives en cause

Publié le 16/07/2018

'Mario Tennis Aces' de Nintendo sur Switch prend la tête...