En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 799.65 PTS
-0.28 %
4 784.5
-0.42 %
SBF 120 PTS
3 810.03
-0.57 %
DAX PTS
10 736.98
-0.47 %
Dowjones PTS
24 388.95
-2.24 %
6 613.28
+0.00 %
1.141
+0.18 %

Taxe carbone: "Il faut un accompagnement social digne de ce nom" dit Hulot

| AFP | 447 | 3 par 1 internautes
Nicolas Hulot sur le plateau de
Nicolas Hulot sur le plateau de "L'émission politique" sur France 2, à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine), le 22 novembre 2018 ( Bertrand GUAY / AFP )

Nicolas Hulot a réclamé jeudi un "accompagnement social digne de ce nom" de la hausse de la taxe carbone dénoncée par les "gilets jaunes", lors de l'Emission politique sur France 2.

"Je l'ai défendue (la taxe carbone) et je l'assume. Mais je l'assume à partir du moment où on la met en oeuvre avec une dimension et un accompagnement dignes de ce nom. C'est ce qui a manqué, il faut le dire", a déclaré l'ancien ministre de la Transition écologique trois mois après avoir annoncé sa démission surprise du gouvernement.

"Je l'ai dit à l'époque, et ce n'est un secret pour personne, il y a des contraintes budgétaires qui n'ont pas permis ou en tout cas pas convaincu le gouvernement d'augmenter cet accompagnement social, il va le faire je l'espère maintenant", a poursuivi Nicolas Hulot, confronté à un représentant du mouvement des "gilets jaunes" en duplex depuis Saint-Brieux.

"Il faut un accompagnement social digne de ce nom", a-t-il insisté.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2018

L’équipe de TradingSat.com, séduite par les qualités graphiques de court terme de CREDIT AGRICOLE, entrevoit un potentiel intéressant sur cette action qui constituera le sous-jacent d’un turbo…

Publié le 10/12/2018

Départ du patron d'Aricent

Publié le 10/12/2018

Elon Musk a une nouvelle fois critiqué le gendarme américain de la Bourse (SEC). « Que les choses soient claires, je ne respecte pas la SEC. Je ne les respecte pas », a déclaré le patron de…

Publié le 10/12/2018

   En application des dispositions des articles 241-1 à 241-8 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers et du Règlement européen n°596/2014 du 16…

Publié le 10/12/2018

BNP Paribas Chine a obtenu une licence pour souscrire aux obligations d'entreprise 'Panda Bonds' pour les émetteurs étrangers...