5 385.50 PTS
+0.10 %
5 382.00
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 313.54
+0.12 %
DAX PTS
12 551.86
-0.31 %
Dowjones PTS
24 748.07
+0.00 %
6 833.21
+0.00 %
Nikkei PTS
22 191.18
+0.15 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Strauss-Kahn : "il est temps que le PS disparaisse"

| AFP | 322 | Aucun vote sur cette news
Dominique Strauss-Kahn, ancien ministre PS de l'économie, le 17 février 2015
Dominique Strauss-Kahn, ancien ministre PS de l'économie, le 17 février 2015 ( PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives )

Dominique Strauss-Kahn, ancien ministre PS de l'Economie, estime qu'"il est temps" que le parti socialiste "disparaisse", dans une interview pour la World Policy Conference, à laquelle il participait samedi à Marrakech (Maroc).

"Ce parti qui est le mien - et je le dis avec tristesse - mais c'est comme ça, n'a pas su accompagner la mondialisation, se transformer quand le monde se transformait et donc il est temps qu'il disparaisse", assène Dominique Strauss-Kahn.

Il est "temps qu'une autre force peut-être avec une partie des mêmes membres, apparaisse", ajoute-t-il,

Et l'ancien directeur général du Fonds monétaire international (FMI) d'insister : "Je crois que le PS n'a pas d'avenir et je crois que c'est une bonne chose, que le temps est venu de renouveler le centre-gauche français."

Interrogé sur le chef de l'Etat français, Dominique Strauss-Kahn estime que Emmanuel Macron "est en train d'agir étonnamment bien".

Si Emmanuel Macron "saisit bien sa chance, il peut faire en cinq ans beaucoup de changements en France qui n'ont pas existé pendant les trente précédentes années", conclut Dominique Strauss-Kahn.

La World Policy Conference (WPC), organisée par l'Institut français des relations internationales (Ifri), est une rencontre internationale dédiée à la gouvernance mondiale, associant une centaine de participants.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/04/2018

Le juste prix...

Publié le 19/04/2018

Le conflit social chez Air France pourrait se prolonger au mois de mai...

Publié le 19/04/2018

Le doute est mis concernant les ventes du groupe à la pomme

Publié le 19/04/2018

Publicis prend la tête du CAC40 à l'ouverture, sur un gain qui dépasse les 5% à 59 euros...

Publié le 19/04/2018

Guess a signé avec Gucci (groupe Kering) un accord mettant fin à tous leurs litiges portant sur la propriété intellectuelle de leurs marques. Les termes de l'accord restent confidentiels. source :…