En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 514.57 PTS
-0.13 %
5 503.50
-0.20 %
SBF 120 PTS
4 340.77
-0.09 %
DAX PTS
12 228.44
-0.38 %
Dowjones PTS
26 608.11
-0.45 %
7 629.51
-1.21 %
1.137
-0.20 %

Stars, "Grumpy cat", dessins animés: quand les clips des Européennes tentent d'innover

| AFP | 195 | Aucun vote sur cette news
Grumpy Cat le 16 juillet 2014 à New York
Grumpy Cat le 16 juillet 2014 à New York ( Jemal Countess / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

Josiane Balasko pour les communistes, Laurent Baffie chez les animalistes, "Grumpy cat" et effets spéciaux: images et phrases chocs à l'appui, certains partis ont tenté de se distinguer dans leurs clips, face à un record de 34 listes aux élections européennes.

C'est l'actrice des comédies "Les Bronzés" ou "Le Père Noël est une ordure", Josiane Balasko, qui ouvre le clip du Parti Communiste (PCF). Cette fois, ton grave face caméra ou voix off sur des images de forêt dévastée ou d'usine à l'abandon, elle dénonce "trop d'injustices et d'inégalités, trop de concurrence, trop d'ultrariches qui se gavent au détriment du plus grand nombre".

Le parti animaliste a, lui, fait appel au "sniper" Laurent Baffie ou l'icône du cinéma Brigitte Bardot. "Si comme moi vous n'aimez pas la politique, allez voter pour les animaux", clame l'humoriste depuis un studio. "Moi je leur ai donné ma vie", enchaîne Brigitte Bardot sur fond de gazouillis d'oiseaux.

Le parti de défense des animaux fait aussi défiler les humoristes Raphaël Mezrahi et Arnaud Tsamère, les actrices Souad Amidou et Anny Duperey dans des vidéos de soutien postées sur son compte Twitter.

Le Parti Pirate, centré sur le libre partage des œuvres culturelles, vise les jeunes avec la figure populaire de "Grumpy Cat", chatte coqueluche d'Internet morte il y a peu, qui demande notamment un "Internet sans censure" sur fond de musique électronique.

"Ne votez pas !"

Carte d'Europe interactive, passeports tamponnés, arbre qui se déploie, fusée au décollage: chez Les Européens de l'UDI, les infographies animées tourbillonnent autour de la tête de liste Jean-Christophe Lagarde.

Tout aussi rapide, le clip de La France Insoumise est construit à la manière d'un court-métrage où une électrice et son isoloir se transportent tour à tour sur le toit d'un immeuble, dans une usine, un bureau la nuit, près d'une gare abandonnée, devant un hôpital menacé de suppression de postes, sur une autoroute… Ou, dans un champ d'éoliennes, port de pêche, pour atterrir dans un meeting de la tête de liste Manon Aubry, avant de voter.

Hors des clips officiels, EELV veut aussi attirer les jeunes, en usant d'ironie et d'absurde, comme la vidéo utilisée pour les élections de mi-mandat aux Etats-Unis. Face caméras, plusieurs personnes âgées se succèdent brièvement et interpellent:

- "Vous savez quoi les jeunes ? Ne votez pas", glisse l'une.

- "Tout est parfait dans l'Europe de Macron et Merkel", poursuit un autre.

- "Le changement climatique ? Ca ne nous concerne pas. C'est votre problème, nous on sera bientôt morts", énoncent plusieurs d'entre eux avant d'expliquer qu'ils vont tous aller voter contrairement aux jeunes, qui se contentent de "pleurnicher".

Le générique de la série "Bref" retentit et Eva Joly apparaît à l'écran: "Ne les écoutez pas. C'est de votre avenir dont il s'agit. Allez voter !", déclare l'ancienne candidate à l'élection présidentielle de 2012.

Générations a aussi choisi le défilé stacato d'images historiques de l'élection de François Mitterrand à la chute du mur de Berlin en passant par des photos de "gay prides" ou du mouvement de fronde sociale et fiscale des "gilets jaunes".

Quant à la majorité, elle s'appuie sur le témoignage de la porte-parole du gouvernement née au Sénégal, Sibeth Ndiaye, qui déroule, à la manière du film "Love Actually" de Richard Curtis, des pancartes sur l'histoire du droit de vote en France en racontant son expérience personnelle pour appeler à voter: "En 2016, j'ai obtenu la nationalité française et je suis devenue citoyenne européenne. Dimanche prochain, le 26 mai 2019, pour la première fois de ma vie, je pourrai voter pour l'Europe."

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 08 juillet 2019

CODE OFFRE : EVASION19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : EVASION19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/06/2019

Le transfert du jeune espoir se négocie 8 ME...

Publié le 25/06/2019

Le magasin LDLC.com de Poitiers disposera par ailleurs d'un Atelier LDLC destiné à la réparation et au montage des ordinateurs...

Publié le 25/06/2019

Patrick Schein, Président de Gold by Gold, "remercie l'ensemble des actionnaires et administrateurs pour leur présence"...

Publié le 25/06/2019

Oncodesign, groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, annonce aujourd'hui avoir atteint une étape déterminante dans le cadre de...

Publié le 25/06/2019

Le Conseil d'Administration communique