En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 260.64 PTS
-
5 253.00
+0.05 %
SBF 120 PTS
4 158.74
-
DAX PTS
11 346.65
-
Dowjones PTS
25 516.83
+0.06 %
7 316.96
+0.00 %
1.130
-0.05 %

Soutien de Raffarin à Macron: "clarification nécessaire" pour LR

| AFP | 306 | 5 par 1 internautes
François-Xavier Bellamy, le 28 janvier 2019 à Paris
François-Xavier Bellamy, le 28 janvier 2019 à Paris ( Christophe ARCHAMBAULT / AFP/Archives )

"Clarification nécessaire": plusieurs membres des Républicains (LR) ont regretté mardi le soutien de l'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin à Emmanuel Macron pour les élections européennes, Jean-François Copé accusant de son côté Laurent Wauquiez de jeter des "anathèmes".

"La clarification était nécessaire", a réagi sur France Inter François-Xavier Bellamy, tête de liste LR pour les européennes. "Il faut aller au bout de sa démarche, il me semblerait normal qu'il rejoigne LREM mais il n'y a aucun jugement moral".

L'ancien Premier ministre (2002-2005) de Jacques Chirac, a annoncé son soutien à Emmanuel Macron pour les élections européennes, dans un entretien publié lundi soir par Le Figaro, après la publication par le président d'une tribune fixant les grandes lignes de son projet pour les européennes.

C'est "tout sauf une surprise", pour l'eurodéputé LR Brice Hortefeux. Mais "comprendre sa position devient de plus en plus difficile: il veut rester aux Républicains mais appelle à voter pour une liste contre les Républicains".

L'ancien ministre de Nicolas Sarkozy "regrette (que M. Raffarin) ne vienne pas présenter sa position dans sa famille, ça aurait été amical et utile".

Le président de LR Laurent Wauquiez avait écrit à M. Raffarin pour lui demander de venir s'exprimer devant le bureau politique de LR, instance dont il est membre de droit en tant qu'ancien Premier ministre.

Théoricien de la droite "constructive" après l'élection d'Emmanuel Macron, M. Raffarin assure que son soutien au chef de l'Etat pour les européennes n'est "pas un choix de politique intérieure" et plaide pour un "Epinay de la droite et du centre" après le scrutin.

"Tout cela est parti de la lettre comminatoire" de Laurent Wauquiez, a jugé Jean-François Copé, ancien président de l'UMP sur Public Sénat. "Ce n'est pas sûr que ce soit génial de jeter l’anathème sur des personnalités plus centristes", a-t-il ajouté.

De son côté, l'eurodéputée LR Nadine Morano "regrette" ce "choix". Selon elle, "M. Raffarin a besoin d'être dans les petits papiers du président et donc accepte les situations creuses et le chaos dans lequel est la France aujourd'hui".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/03/2019

Le groupe StreamWIDE devrait confirmer, développer et conforter sa position d'acteur majeur en 2019...

Publié le 26/03/2019

"Cette reconnaissance illustre l'intérêt, la qualité et la diversité de la recherche translationnelle que nous menons actuellement avec AsiDNA", indique Onxeo...

Publié le 26/03/2019

La stratégie du groupe Delta Drone repose sur la dronification de secteurs d'activité ciblés...

Publié le 26/03/2019

Le ton monte entre CIAM et Scor en vue de l'Assemblée générale...

Publié le 26/03/2019

Le Conseil de Surveillance de Vallourec a décidé de proposer au vote de l'Assemblée Générale annuelle, 3 renouvellements de mandat..