En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 068.85 PTS
-
5 068.00
-
SBF 120 PTS
4 054.92
-
DAX PTS
11 412.53
-0.52 %
Dowjones PTS
25 080.50
-0.81 %
6 769.87
-0.89 %
1.133
+0.15 %

Un Français sur deux satisfait d'Emmanuel Macron en décembre

| AFP | 389 | Aucun vote sur cette news
Le président français Emmanuel Macron lors de l'inauguration d'une centrale solaire à Zaktubi, près de Ouagadougou,  le 29 novembre 2017
Le président français Emmanuel Macron lors de l'inauguration d'une centrale solaire à Zaktubi, près de Ouagadougou, le 29 novembre 2017 ( LUDOVIC MARIN / POOL/AFP )

Un Français sur deux se dit satisfait, début décembre, de l'action d'Emmanuel Macron, qui enregistre une hausse de 6 points en un mois tandis qu'Edouard Philippe en gagne 2 (à 52%), selon un sondage Ifop/Fiducial pour Paris Match et Sud Radio, paru mardi.

C'est la première fois depuis le mois de juillet que l'action du chef de l'Etat suscite davantage d'approbation que de rejet, après une chute à 46% en septembre. Son score avait reculé à 56% en juillet par rapport aux 66% obtenus juste après son élection.

Quant au Premier ministre, il retrouve son niveau de popularité d'octobre après avoir atteint plus de 60% de satisfaits durant ses trois premiers mois d'exercice.

Parmi les personnes interrogées, 11% approuvent "tout à fait" l'action d'Emmanuel Macron, comme en novembre, et 39% l'approuvent "plutôt". Elles sont en revanche 27% à "ne pas approuver du tout" son action. 21% ne l'approuvent "plutôt pas" et seuls 2% des sondés ne se prononcent pas.

Les plus enthousiastes, avec 58% de satisfaits ou plus, sont les seniors, les cadres supérieurs, les artisans ou commerçants et les diplômés du supérieur (à 65%), ainsi que 91% des partisans de La République en Marche.

Les plus hostiles sont les moins de 35 ans (dont 53% le désapprouvent), les ouvriers (64%), les non-diplômés (62%), les partisans de La France Insoumise (71%) et ceux du FN (82%).

Sur l'échiquier politique, les sympathisants des Républicains approuvent l'action du président de la République à 56% et ceux du PS à 43%.

Géographiquement, les habitants de la région parisienne sont nettement plus convaincus (61%) que ceux des communes rurales (51%).

Emmanuel Macron est surtout apprécié pour son action à l'international : 71% des sondés estime qu'il défend bien les intérêts de la France à l'étranger. Ils jugent aussi à 67% qu'il "renouvelle l'action présidentielle" et à 54% qu'il a "une vision pour l'avenir des Français". Enfin, 52% trouvent qu'il a "une bonne politique économique".

En revanche seuls 43% le trouvent "proche des préoccupations des Français", un score néanmoins en hausse de 2 points.

Pour Edouard Philippe, 66% jugent qu'il "dirige bien l'action de son gouvernement" et 62% qu'il est "un homme de dialogue". Mais seuls 46% le trouvent "proche des préoccupations des Français".

C'est toujours la France Insoumise qui incarne le mieux l'opposition à Emmanuel Macron pour 42% des sondés, contre 22% qui citent Les Républicains et 21% Le Front National, des ordres de grandeur qui n'évoluent guère depuis 3 mois.

Sondage réalisé par téléphone les 1er et 2 décembre auprès d’un échantillon de 978 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La marge d'erreur maximale est de 3,1%.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/11/2018

L'accord s'accompagne d'un nouveau partenariat élargi entre TF1 et Dailymotion...

Publié le 14/11/2018

Cette opération sera soumise à l'approbation des actionnaires d'Enova Santé dans les prochains jours...

Publié le 14/11/2018

L'action Apple se dirigeait mercredi à Wall Street vers sa 5ème baisse consécutive. Plusieurs courtiers ont réduit leurs objectifs de cours et s'inquiètent de la baisse des ventes d'iPhones.

Publié le 14/11/2018

Nextedia a doublé sa taille en 2017...

Publié le 14/11/2018

                                                      COMMUNIQUE - 14 novembre 2018   Information à propos d'IHS holding   Au 14 novembre…