En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 481.30 PTS
+0.09 %
5 479.50
+0.27 %
SBF 120 PTS
4 393.14
+0.20 %
DAX PTS
12 356.99
+0.05 %
Dowjones PTS
26 562.05
-0.68 %
7 548.75
+0.00 %
1.176
+0.10 %

Sondage: sursaut de popularité pour Macron et Philippe

| AFP | 435 | 1 par 1 internautes
Le président Emmanuel Macron et le Premier ministre Edouard Philippe le 13 juillet 2013 à Paris
Le président Emmanuel Macron et le Premier ministre Edouard Philippe le 13 juillet 2013 à Paris ( Matthieu Alexandre / POOL/AFP/Archives )

La popularité d'Emmanuel Macron augmente de 3 points en octobre par rapport à septembre, à 40% d'opinions favorables, et celle d'Edouard Philippe de 4 points, à 36%, selon un sondage Elabe pour Radio Classique et Les Echos publié dimanche.

Il s'agit de la première hausse de la cote de confiance du chef de l'Etat après une chute de 3 points en septembre et de 8 points depuis le début de son quinquennat.

Mais 54% des Français interrogés déclarent ne pas lui faire confiance pour affronter efficacement les problèmes du pays, dont 27% "pas du tout".

Dans le détail, il perd 8 points auprès de moins de 24 ans et 4 parmi les catégories populaires quand il engrange en revanche 7 points chez les plus de 65 ans et 5 points chez les 50-64 ans.

Le Premier ministre avait de son côté enregistré une baisse de 1 point entre juillet et septembre. Ils sont 50% à déclarer ne pas lui faire confiance, en baisse de 7 points sur un mois.

Par ailleurs, le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot conserve la première place en termes d'image positive (47%, stable), devant Alain Juppé (42%, +4) et, plus loin derrière, Jean-Yves Le Drian (34%, stable) et Jean-Luc Mélenchon (28%, -3).

Sondage réalisé sur internet par Elabe les 3 et 4 octobre sur un échantillon de 1.001 personnes de 18 ans et plus représentatives de la population française selon la méthode des quotas.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2018

Sur PlayStation 4, Xbox One et PC...

Publié le 25/09/2018

D'un point de vue graphique, le titre poursuit sa progression et vient de dépasser le niveau de résistance majeur des 5.16 euros. Du côtés des indicateurs techniques, le RSI journalier n'est pas…

Publié le 25/09/2018

Les deux co-fondateurs d’Instagram, Kevin Systrom et Mike Krieger, qui étaient aussi respectivement Directeur général et Directeur technologique de la société, ont quitté Facebook. Sur son…

Publié le 25/09/2018

Date : 9/25/2018Sous-jacent : Schneider Electric Produit : Turbo put D805T (ISIN : DE000HV1WS72).Echéance : OuverteBarrière désactivante : 78,0000Stratégie : Achat à 1,116 euros.Le titre bute…

Publié le 25/09/2018

Avec un marché en repli structurel