En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 333.56 PTS
+0.53 %
5 331.00
+0.50 %
SBF 120 PTS
4 276.07
+0.42 %
DAX PTS
12 189.20
+0.22 %
Dowjones PTS
25 434.67
+1.08 %
7 406.64
+0.71 %
1.139
+0.39 %

Sommet Trump-Kim: le texte de l'accord commun

| AFP | 274 | Aucun vote sur cette news
Le leader nord-coréen Kim Jong Un (g) et le président américain Donald Trump se serrent la main après avoir signé un document commun, le 12 juin 2018 à l'hôtel Capella, sur l'île de Sentosa, à Singapour
Le leader nord-coréen Kim Jong Un (g) et le président américain Donald Trump se serrent la main après avoir signé un document commun, le 12 juin 2018 à l'hôtel Capella, sur l'île de Sentosa, à Singapour ( Anthony WALLACE / POOL/AFP )

Donald Trump et Kim Jong Un ont signé mardi un document commun dans lequel le dirigeant nord-coréen s'engage sur une "dénucléarisation complète de la péninsule coréenne" à l'issue de leur sommet à Singapour. Voici le texte de l'accord.

"Le président Trump et le président Kim Jong Un ont eu un échange d'opinions complet, approfondi et sincère sur les questions relatives à l'établissement de nouvelles relations entre les Etats-Unis et la RPDC (République populaire démocratique de Corée) et l'édification d'un régime de paix solide et durable sur la péninsule coréenne. Le président Trump s'est engagé à fournir des garanties de sécurité à la RPDC et le président Kim Jong Un a réaffirmé son engagement ferme et inébranlable envers la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne.

Convaincus que l'établissement de nouvelles relations Etats-Unis/RPDC contribuera à la paix et à la prospérité de la péninsule coréenne et du monde, et reconnaissant que l'établissement d'une confiance mutuelle peut promouvoir la dénucléarisation de la péninsule coréenne, le président Trump et le président Kim Jong Un déclarent:

1. Les Etats-Unis et la RPDC s'engagent à établir de nouvelles relations entre les Etats-Unis et la RPDC conformément au souhait de paix et de prospérité des peuples des deux pays.

2. Les Etats-Unis et la RPDC uniront leurs efforts pour construire un régime de paix durable et stable sur la péninsule coréenne.

3. Réaffirmant la déclaration de Panmunjom du 27 avril 2018 (publiée lors d'un sommet intercoréen NDLR), la RPDC s'engage à travailler vers la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne.

4. Les Etats-Unis et la RPRC s'engagent à retrouver les dépouilles des prisonniers de guerre et portés disparus au combat, y compris le rapatriement immédiat de ceux qui sont déjà identifiés.

Reconnaissant que le sommet Etats-Unis/RPDC, le premier de l'histoire, est un événement de grande importance, qui fait date en ce qu'il tourne la page de décennies de tensions et d'hostilités entre les deux pays et augure d'un avenir nouveau, le président Trump et le président Kim Jong Un s'engagent à mettre en oeuvre les provisions de cette déclaration conjointe de manière exhaustive.

Les Etats-Unis et la RPDC s'engagent à tenir dès que possible des négociations de suivi, menées par le secrétaire d'Etat Mike Pompeo et un homologue de haut niveau de la RPDC, pour mettre en oeuvre les résultats du sommet Etats-Unis/RPDC.

Le président Donald Trump et le président Kim Jong Un se sont engagés à coopérer pour le développement de nouvelles relations entre les Etats-Unis et la RPDC et la promotion de la paix, de la prospérité et de la sécurité de la péninsule coréenne et du monde".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/08/2018

L’Etat français, détenant 14,3% d’Air France-KLM, se prononcera en faveur de la nomination de Benjamin Smith à la tête du groupe. C’est ce qu’à déclaré Bruno Le Maire, selon les propos…

Publié le 16/08/2018

Lagardère Travel Retail se renforce en Amérique du Nord avec l'acquisition de Hojeij Branded Foods (HBF), un leader de la Restauration sur le marché...

Publié le 16/08/2018

Kingfisher (-3,78% à 277,5 pence) évolue à un nouveau plus bas pour cette année après avoir donné des indications préoccupantes sur l'évolution de ses résultats. A l'occasion de la…

Publié le 16/08/2018

La compagnie serait sur le point de se doter d'un patron non français et, de plus, non européen

Publié le 16/08/2018

Comme prévu, les salariés de Total travaillant sur trois des plateformes pétrolières et gazières de la compagnie française entameront une grève de 24...