5 614.51 PTS
-0.13 %
5 546.0
-0.23 %
SBF 120 PTS
4 475.40
-0.15 %
DAX PTS
13 077.72
-0.28 %
Dowjones PTS
24 715.09
+0.00 %
6 866.25
-0.51 %
Nikkei PTS
22 930.36
-

Solère "ne comprend pas les états d'âme" de Hulot

| AFP | 145 | 1 par 1 internautes
Thierry Solère, député LREM des Hauts-de-Seine, lors d'une séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale le 17 octobre 2017 à Paris
Thierry Solère, député LREM des Hauts-de-Seine, lors d'une séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale le 17 octobre 2017 à Paris ( Patrick KOVARIK / AFP/Archives )

Thierry Solère, député LREM des Hauts-de-Seine, "ne comprend pas les états d'âme" de Nicolas Hulot, a-t-il déclaré jeudi, après que le ministre de la Transition écologique a relancé les spéculations sur son avenir au gouvernement.

"Je lis comme tout le monde ses déclarations, son besoin de vacances, les fameuses +vacances de M. Hulot+ qui se profilent, moi je ne comprends pas", a déclaré Thierry Solère sur CNews. "Il est à la tête d'un grand ministère, Nicolas Hulot, il y a des objectifs prioritaires qui ont été affichés, je ne comprends pas, comme beaucoup de mes collègues à l'Assemblée nationale, pourquoi il n'a pas l'air si heureux de le faire".

"Je ne comprends pas les états d'âme de ceux" qui "ont la chance d'être au service de leur pays, pour le redressement du pays", a insisté l'ancien porte-parole de François Fillon et organisateur de la primaire de la droite et du centre pour la présidentielle, rallié à Emmanuel Macron.

"De Bure à Notre-Dame-des-Landes, sur tous les sujets qui touchent ce grand ministère, il y a des actes qui ont été posés par ce gouvernement depuis maintenant un an qui vont dans le bon sens. Après, M. Hulot a des états d’âme, j'en prends acte", a-t-il déclaré.

"Si M. Hulot n'a pas sa place au gouvernement, il en tirera lui-même les conséquences", a-t-il ajouté, tenant à "saluer l'action des secrétaires d'Etat, Brune Poirson et surtout Sébastien Lecornu", également issu des Républicains, "quelqu'un d'absolument remarquable".

Nicolas Hulot a indiqué mercredi sur BFMTV/RMC qu'il ferait le point à l'été sur sa présence au gouvernement, affirmant qu'il tirerait "les leçons" s'il sent que les "conditions ne sont pas remplies" sur la mise en place des politiques qu'il défend.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

ÉVÈNEMENT

IMMERSION EXCLUSIVE AU COEUR DE LA BOURSE
DU 28 MAI AU 1erJUIN 2018

EN PARTENARIAT AVEC

INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT ! Cliquez ici

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/05/2018

  Information relative au nombre d'actions et de droits de vote prévue par l'article 223-16 du règlement général de l'Autorité des marchés…

Publié le 18/05/2018

Le démarrage du plan Dimension 2020 commence à porter ses fruits...

Publié le 18/05/2018

A l'issue de l'opération, le FCPE Eiffage Actionnariat Relais 2018 détiendra 1,93% du capital...

Publié le 18/05/2018

L'assemblée a pris acte de la démission de son poste d'administrateur de Christian de Longevialle...

Publié le 18/05/2018

Paris, France - le 18 mai 2018 CGG annonce que l'homologation de son plan de sauvegarde par le Tribunal de commerce de Paris le 1er décembre 2017 a été confirmée par un arrêt…